Summer Deal

Obtenez votre permis de conduire international 62 % de réduction

Forfait IDP de 3 ans pour $  $

Driving Guide

Guide de conduite de la Nouvelle-Zélande 2021

La Nouvelle-Zélande est un pays magnifique et unique. Explorez tout cela en conduisant lorsque vous obtenez votre permis de conduire international

2021-04-09 · 9 min de lecture

En tant que petit pays insulaire de l'océan Pacifique, la Nouvelle-Zélande est l'un des principaux pays de destination et l'un des pays les plus agréables à vivre pour les immigrants. Le pays promet une vie de qualité à ses habitants pour améliorer leur bien-être en rendant les services publics accessibles à tous. De plus, les routes panoramiques du pays favorisent une expérience de conduite unique que vous n’oublierez sûrement jamais.

Avant de conduire en Nouvelle-Zélande, vous devez connaître les informations générales du pays, les règles de conduite, les situations et les conditions requises pour pouvoir conduire librement. Des informations sur la location de voitures et les principales destinations sont également incluses dans le guide. Connaître les informations de conduite essentielles peut vous aider à éviter des situations indésirables avec les autorités et à prévenir les accidents de la route.

Informations générales

La Nouvelle-Zélande est un pays insulaire situé au bord de l'océan Pacifique avec de magnifiques pics et des eaux cristallines. L'île du Sud est connue pour ses sommets enneigés et ses domaines skiables, tandis que l'île du Nord est connue pour ses plateaux volcaniques et ses villes magnifiques. Wellington, la capitale de la Nouvelle-Zélande, est connue comme la capitale culinaire du pays.

Position géographique

Le pays insulaire de la Nouvelle-Zélande est situé dans le sud-ouest de l'océan Pacifique. La Nouvelle-Zélande comprend deux grandes masses continentales, l'île du Nord et l'île du Sud, et environ 600 îles plus petites. La Nouvelle-Zélande se trouve à environ 2 000 kilomètres à l'est de l'Australie et à 1 000 kilomètres au sud des Fidji, des Tonga et de la Nouvelle-Calédonie.

Langues parlées

Environ 71,8% des Néo-Zélandais sont ethniquement européens, tandis que 16,5% sont Maoris. La population minoritaire se compose d'Asiatiques et d'Insulaires du Pacifique, dont les deux tiers vivent dans la région d'Auckland. Les Asiatiques représentent 15,3 % de la population, tandis que les insulaires du Pacifique représentent 9 % de la population du pays.

L'anglais est la langue la plus parlée en Nouvelle-Zélande, les différences linguistiques seront donc le moindre de vos problèmes lors de votre visite. Outre l'anglais, les langues officielles en Nouvelle-Zélande incluent le maori et la langue des signes néo-zélandaise. Le maori, également connu sous le nom de te reo , est devenu une langue officielle en Nouvelle-Zélande en 1987. Les autorités néo-zélandaises ont fait du maori une langue officielle pour préserver la langue.

La langue des signes néo-zélandaise (NZSL) est devenue une langue officielle en 2006 en vertu de la loi de 2006 sur la langue des signes néo-zélandaise. L'établir comme langue officielle a permis à la communauté sourde du pays d'avoir le même accès aux informations et aux services gouvernementaux que tout le monde. . La NZSL est ancrée dans la langue des signes britannique et est utilisée par 30 000 Néo-Zélandais.

Aire d'atterrissage

La Nouvelle-Zélande est un pays long et étroit avec une superficie totale de 268 000 kilomètres carrés (103 500 milles carrés). Le pays possède l'une des plus grandes zones économiques exclusives au monde, couvrant environ 15 fois la superficie du territoire. Le pays est célèbre pour ses montagnes escarpées, ses fjords et ses plateaux volcaniques. L'île du Sud est une masse continentale montagneuse, tandis que l'île du Nord est connue pour son volcanisme.

Histoire?

En raison de son éloignement, la Nouvelle-Zélande était parmi les dernières îles habitables habitées par des humains. De Hawaiki sur leurs canoës, les Maoris ont été les premiers humains à arriver en Nouvelle-Zélande entre 1280 et 1350. La culture maorie distinctive en Nouvelle-Zélande est venue des premiers colons sur les îles. En 1642, Abel Tasman est devenu le premier Européen à apercevoir la Nouvelle-Zélande.

En 1840, les chefs maoris et les représentants de l’Empire britannique ont signé le Traité de Waitangi pour déclarer la souveraineté britannique sur les îles. La Nouvelle-Zélande est devenue une colonie de l'Empire britannique après la signature du traité. Le Traité de Waitangi est considéré comme le document fondateur de la Nouvelle-Zélande et une partie essentielle de son histoire. En 1947, la Nouvelle-Zélande a obtenu une indépendance statutaire totale tandis que le monarque britannique est resté à la tête de l'État.

Gouvernement

La Nouvelle-Zélande est connue comme l’un des États les plus stables et les mieux gouvernés du monde, se classant au premier rang pour la transparence gouvernementale et l’absence de corruption dans le monde. La Nouvelle-Zélande est une monarchie constitutionnelle avec une démocratie parlementaire, faisant de la reine d'Angleterre le chef de l'État. Bien que la reine d'Angleterre soit le chef de l'État, le cabinet dirigé par le Premier ministre décide et établit sa politique.

Le Parlement, composé de la reine et de la chambre des représentants, détient le pouvoir législatif en Nouvelle-Zélande. La Chambre des représentants est élue démocratiquement. Une élection générale parlementaire a lieu au plus tard trois ans après l'élection précédente. Le juge en chef dirige le système judiciaire néo-zélandais. Le pouvoir judiciaire comprend la Cour suprême, la Cour d'appel et la Haute Cour.

Tourisme

Le secteur du tourisme de la Nouvelle-Zélande contribue à 5,8% du PIB du pays. Les activités touristiques populaires dans le pays comprennent le camping, la randonnée, les visites touristiques et d'autres activités d'aventure. La Nouvelle-Zélande promeut l'écotourisme qui met en valeur les zones naturelles en tant que première destination touristique du pays. Outre les zones naturelles, la Nouvelle-Zélande promeut des pratiques écologiques et durables telles que la conservation de l'eau et les trolleybus électriques.

La Nouvelle-Zélande offre des paysages à couper le souffle où que vous soyez dans le pays. Les voyages en voiture en Nouvelle-Zélande sont de plus en plus populaires parmi les touristes, grâce aux installations publiques plus accessibles dont les campeurs ont besoin. Outre les sommets magnifiques et les baies immaculées, la Nouvelle-Zélande possède de charmantes villes et villages avec des gens adorables prêts à donner un coup de main aux touristes. Conduire en Nouvelle-Zélande est gérable, ce qui en fait un pays très visité.

Permis de conduire international en Nouvelle-Zélande

Lorsque vous postulez pour un IDP, vous recevrez une carte d'identité et un livret de la taille d'un passeport contenant la traduction de votre permis de conduire local. L’International Driver’s Association traite la candidature de plus de 165 pays dans le monde Avant de louer une voiture en Nouvelle-Zélande, vous devez connaître les règles et les exigences relatives à la conduite en Nouvelle-Zélande.

Un permis de conduire local est-il valide en Nouvelle-Zélande?

Un permis de conduire local est valable en Nouvelle-Zélande jusqu'à 12 mois. Pour ceux qui ont des permis de conduire qui ne sont pas en anglais, vous devez fournir une traduction en anglais de votre permis de conduire natif. Lorsque vous obtenez un permis de conduire international en Nouvelle-Zélande , assurez-vous que l'IDP est une traduction exacte de votre permis de conduire.

Un IDP remplace-t-il un permis de conduire natif ?

Un IDP sert uniquement de traduction de votre permis de conduire local, et non de remplacement valable de votre permis de conduire local. IDP aide à surmonter les barrières linguistiques lorsque vous voyagez dans un pays étranger. Ainsi, vous devez toujours apporter votre permis de conduire local même si vous avez votre permis de conduire international en Nouvelle-Zélande.

Avons-nous besoin d'un permis de conduire international pour conduire en Nouvelle-Zélande ?

Un permis de conduire international est requis en Nouvelle-Zélande si votre permis de conduire local n'est pas anglais. Vous n'avez pas besoin d'un permis de conduire international en Nouvelle-Zélande si vous avez un permis de conduire local en anglais. L'IDP sert de traduction de votre permis de conduire local. L'IDP peut être traduit dans les 12 langues les plus répandues dans le monde. Si vous demandez un IDP pour conduire en Nouvelle-Zélande, votre permis de conduire international en Nouvelle-Zélande doit être en anglais.

Comment obtenir un permis de conduire international en Nouvelle-Zélande?

Si vous ne savez pas où et comment obtenir un permis de conduire international en Nouvelle-Zélande, vous pouvez obtenir votre IDP auprès de l'International Driver’s Association. Tout ce que vous avez à faire est de remplir le formulaire de demande sur le site Web et de télécharger vos photos au format passeport. Vous devez également soumettre une copie valide de votre permis de conduire pour examen par l’International Driver’s Association. Il faudra au moins 2 heures pour examiner votre demande.

Une fois que vous aurez reçu une confirmation de l'Association internationale des conducteurs, celle-ci vous enverra par e-mail la copie numérique de votre permis de conduire international pour la Nouvelle-Zélande dans 20 minutes. Vous recevrez votre copie physique dans les 7 à 15 jours suivant la date de votre demande si vous vous trouvez aux États-Unis. Il faudra jusqu'à 30 jours pour expédier à l'international.

Louer une voiture en Nouvelle-Zélande

La location de voitures améliore la conduite en Nouvelle-Zélande. Avant même de pouvoir planifier des voyages en voiture en Nouvelle-Zélande, la location d'une voiture devrait être votre priorité absolue. Si vous avez un permis de conduire valide et un IDP, la location d'une voiture est simple et gérable.

Entreprises de location de voitures

Vous pouvez réserver des locations de voitures en ligne même si vous n'êtes pas encore arrivé dans le pays. Réserver votre location de voiture à l'avance, en particulier pendant la haute saison, peut vous faire gagner du temps et de l'argent. Il existe plusieurs sociétés de location de voitures fiables en Nouvelle-Zélande que vous pouvez trouver sur le Web, telles que Hertz Car Rental et New Zealand Rent A Car.

Documents requis

Les sociétés de location de voitures vous demandent de présenter un permis de conduire local valide et une autre pièce d'identité émise par le gouvernement comme votre passeport. Votre permis de conduire international est également requis dans les sociétés de location de voitures néo-zélandaises. Votre permis de conduire international en Nouvelle-Zélande doit être en anglais pour être reconnu par ces sociétés de location de voitures.

Types de véhicules

Les sociétés de location de voitures en Nouvelle-Zélande proposent une large gamme de véhicules qui conviennent à votre budget et à vos besoins de voyage. Vous pouvez louer des voitures auprès d'opérateurs locaux ou de marques de voitures établies. Les voitures compactes et économiques sont les voitures les plus courantes à louer. Vous ne pouvez conduire que le même type de véhicules que vous êtes autorisé à conduire dans votre pays d'origine. Vous pouvez également louer des SUV et des mini-fourgonnettes si vous souhaitez plus d'espace pour vos bagages.

Vous pouvez également louer des voitures de sport pour étancher votre soif d'aventures de conduite à couper le souffle. Assurez-vous simplement de respecter le code de la route lorsque vous conduisez en Nouvelle-Zélande avec une voiture de sport. Vous pouvez également louer des voitures de luxe comme Mercedes, Porsche et Range Rover. Les véhicules de luxe peuvent rendre votre voyage encore plus spécial. Enfin, vous pouvez également louer des chariots ou des locations de domaine si vous prévoyez un voyage en camping dans le pays.

Âge requis

L'âge requis pour louer une voiture en Nouvelle-Zélande est de 21 ans. Certaines sociétés de location de voitures autorisent les conducteurs âgés d'au moins 18 ans à louer des véhicules spécifiques, tandis que certaines sociétés de location de voitures autorisent uniquement les conducteurs âgés d'au moins 25 ans à louer une voiture.

Coût de location de voiture

En Nouvelle-Zélande, la location de voitures peut être aussi bas que 9 $ / jour, tandis que la location de camping-cars peut être aussi bas que 19 $ / jour. En moyenne, la location de voitures peut coûter jusqu'à 150 $ / jour, tandis que les camping-cars peuvent coûter jusqu'à 350 $ / jour. Le coût dépend du nombre de passagers que le véhicule peut contenir. Outre la taille, les prix peuvent varier en fonction du modèle, du type de véhicule, des saisons de pointe et des prix sur le marché.

Le coût de la location peut couvrir les frais supplémentaires obligatoires tels que les frais de jeune conducteur, les frais aller simple, les frais de chauffeurs supplémentaires, les frais de ferry et les chaînes à neige. Le prix peut également être affecté par des extras optionnels tels qu'un siège enfant, la location d'un GPS, des points d'accès Wi-Fi, des bouteilles de gaz, une prise principale et des chaises et tables d'extérieur.

Les sociétés de location de voitures permettent à leurs clients de récupérer leurs voitures louées dans des endroits spécifiques, y compris des aéroports. Certaines sociétés de location peuvent déposer la voiture de location à votre emplacement ou à tout emplacement demandé. Gardez à l'esprit que vous pouvez engager des frais supplémentaires si vous souhaitez que les sociétés de location de voitures amènent le véhicule dans votre région.

Coût de l'assurance automobile

Certaines sociétés de location incluent une assurance automobile sur vos frais, mais vous devez souscrire une assurance automobile auprès de compagnies d'assurance pour certaines. Le coût de l’assurance peut aller jusqu’à 60 $ / jour, selon le véhicule que vous louez. L'assurance comprend généralement une protection contre le vol et la collision pour votre voiture.

Police d'assurance automobile

Photo de route de Nouvelle-Zélande par Thant Zin Oo

Les règles de la route en Nouvelle-Zélande

Si vous souhaitez conduire dans le pays aussi longtemps que vous le souhaitez, vous devez suivre les règles de conduite en Nouvelle-Zélande. La plupart des règles de conduite en Nouvelle-Zélande sont standard dans le monde entier, il est donc facile pour vous de vous en souvenir. Cependant, certaines règles en Nouvelle-Zélande sont encore différentes de celles de votre pays d'origine.

Règlements importants

Toute personne âgée d'au moins 18 ans avec un permis de conduire valide et un IDP peut conduire et louer une voiture en Nouvelle-Zélande. Votre permis de conduire local ne doit pas être expiré et votre PDI doit être une traduction exacte de votre permis de conduire local. Vous êtes également autorisé à conduire en Nouvelle-Zélande si vous êtes arrivé dans le pays il y a moins de 12 mois. Vous ne pouvez pas conduire en Nouvelle-Zélande si vous avez reçu une disqualification ou une suspension dans le pays.

La conduite en état d'ébriété en Nouvelle-Zélande est dangereuse en raison des routes étroites et des terrains vallonnés. Vous devez être vigilant et concentré pendant la conduite pour éviter les accidents de la route. Un verre peut altérer les sens et les réactions d'une personne, ce qui peut mettre en danger la sécurité de tous. À mesure que votre taux d'alcoolémie augmente, votre risque augmente également.

Pour les conducteurs de moins de 20 ans, boire ne serait-ce qu'un seul verre peut vous faire payer pour conduite en état d'ébriété. La Nouvelle-Zélande impose une limite d'alcoolémie aux conducteurs de moins de 20 ans. Pour les personnes de plus de 20 ans, la limite légale d'alcool est de 50 milligrammes par 100 millilitres de sang. Si vous êtes pris en flagrant délit de conduite en état d'ébriété, vous perdrez votre permis pendant six mois, vous encourrez une lourde amende et vous obtiendrez un casier judiciaire dans le pays.

Normes générales

Lorsque vous visitez un pays étranger, vous devez suivre les normes de conduite générales pour éviter les accidents et les trajets raccourcis. Les normes générales de conduite vous aident à être un conducteur responsable sur la route, en particulier dans un pays étranger.

Véhicules que vous pouvez conduire avec votre permis de conduire local

Vous êtes autorisé à conduire des véhicules qui sont indiqués sur votre permis de conduire local en Nouvelle-Zélande. Un permis de conduire complet vous permettra de conduire une voiture dont le poids brut en charge ne dépasse pas 6 000 kg. La limite de poids est inférieure si vous avez un permis de conduire local d'apprenti ou restreint.

Conduire une moto en Nouvelle-Zélande est autorisé. Si vous avez un permis moto complet, vous pouvez conduire des motos de toutes tailles. Vous ne pouvez conduire que des motos spécifiques indiquées dans le cadre du programme de motos homologuées (LAMS) si vous avez une moto d'apprentissage ou restreinte.

Avant de conduire

Avant de prendre les routes en Nouvelle-Zélande, assurez-vous que vous êtes bien reposé et en bonne condition physique. Conduire en Nouvelle-Zélande peut être pénible en raison du terrain vallonné du pays. Bien qu’il y ait des aires de repos sur la route, il est préférable que vous dormiez suffisamment pour éviter la fatigue au volant. Assurez-vous que votre véhicule est en bon état et que vous avez votre permis de conduire et votre carte d'identité avec vous avant de quitter votre hôtel.

Tout en conduisant

Lorsque vous conduisez en Nouvelle-Zélande, assurez-vous toujours qu'il y a suffisamment de place pour que le véhicule devant vous recule. Si vous conduisez lentement, restez toujours aussi près que possible du côté gauche de la route. La voie de droite est généralement considérée comme la voie rapide. N'utilisez pas votre téléphone en conduisant. Arrêtez-vous lorsque le feu est rouge. Vérifiez toujours vos rétroviseurs latéraux et arrière pour vérifier la circulation derrière vous.

Parking

Suivez ce que disent les panneaux de stationnement. Les panneaux de stationnement indiquent la durée pendant laquelle vous pouvez vous garer dans la zone et une flèche indique la direction de la zone de stationnement. Il existe des places de parking spécifiques pour certains types de véhicules. Ne vous arrêtez pas et ne vous garez pas sur des lignes jaunes interrompues, des voies de bus ou de transport en commun, ou sur un arrêt de bus ou une station de taxi marqué.

Quelle est la limitation de vitesse?

La survitesse est strictement interdite en Nouvelle-Zélande. Avec leurs routes vallonnées et sinueuses, la survitesse est l'une des causes importantes des accidents de la route. Il est tentant de conduire vite sur la route car vous ne verrez que quelques voitures sur la route. La limite de vitesse en Nouvelle-Zélande est sûre pour toutes les conditions de circulation, de route et de temps. La limite de vitesse est la vitesse maximale que vous pouvez parcourir sur la route.

La limite de vitesse dans les districts scolaires urbains en Nouvelle-Zélande est de 40 KpH, tandis que dans les écoles rurales, la limite de vitesse est de 60 KpH. Dans la plupart des villes et villages, vous devez conduire sous ou égal à la limite de vitesse de 50 KpH. La limite de vitesse sur les routes ouvertes est de 100 KpH. Si vous voyez des panneaux de limitation de vitesse avec une bordure rouge, vous devez vous en tenir à cette limite de vitesse car elle est obligatoire. Si vous êtes surpris en train de survitesse, vous pouvez recevoir une amende ou obtenir la suspension de votre permis. Les amendes pour excès de vitesse sont les suivantes:

  • À partir de 30 $ pour les vitesses inférieures à 10 km / h au-dessus de la limite
  • Jusqu'à 630 $ pour des vitesses allant jusqu'à 50 km / h au-dessus de la limite
  • Suspension du permis de 28 jours pour plus de 40 KpH au-dessus de la limite de vitesse

Lois sur la ceinture de sécurité

Tout le monde doit porter la ceinture de sécurité, que vous soyez assis à l'arrière ou à l'avant. Toutes les voitures modernes sont équipées de ceintures de sécurité, vous devez donc les porter. Les enfants de moins de sept ans doivent être assis sur un siège pour enfant ou un dispositif de retenue approuvé. Vérifiez si le loueur fournit des sièges enfants à ses clients. Trouver et acheter un siège enfant en Nouvelle-Zélande peut être coûteux et stressant. Il est donc préférable de choisir une entreprise de location qui propose un siège enfant.

Le port de la ceinture de sécurité réduit le nombre d’accidents de la route, car il vous permet de rester en place lors d’une collision ou d’arrêts brusques. Le fait de ne pas porter de ceinture de sécurité a causé plusieurs décès depuis plusieurs années partout dans le monde. Si vous ne portez pas de ceinture de sécurité, vous êtes condamné à une amende de 150 dollars néo-zélandais (NZ). Le conducteur doit payer l'amende pour les passagers de moins de 15 ans qui ne portent pas de ceinture de sécurité.

Itinéraire

Les itinéraires routiers en Nouvelle-Zélande peuvent commencer sur l'île du Nord ou sur l'île du Sud. Si vous conduisez du nord au sud en Nouvelle-Zélande, vous devez traverser le détroit de Cook sur un ferry pour vous rendre à l'île du Sud. L'île du Nord possède plusieurs autoroutes thématiques sur lesquelles vous pouvez conduire, notamment la Twin Coast Discovery Highway et la Pacific Coast Highway. L’autoroute Twin Coast Discovery commence à Auckland et se dirige vers le nord, tandis que la Pacific Coast Highway relie Coromandel, Bay of Plenty et Eastland à Auckland et Hawke’s Bay.

L'île du Sud possède également plusieurs autoroutes thématiques qui mènent à différentes parties de la grande île, notamment la route panoramique intérieure 72, la route du Pacifique alpin et la route panoramique du sud. Inland Scenic 72 Route commence à Amberley et relie la State Highway 1 à Winchester. La route du Pacifique alpin vous emmène à Waipara, Hanmer Springs et Kaikoura. La route panoramique du sud commence à Dunedin City jusqu'à Invercargill et continue au nord-ouest de Te Anau et se termine à Queenstown.

Outre les autoroutes à thème, la Nouvelle-Zélande a plus de routes panoramiques qui mènent à différentes villes du pays. Le Thermal Explorer circule entre Auckland et Hawke’s Bay et traverse le centre volcanique de l’île. La grande route alpine traverse l'ouest des plaines fluviales. Conduire dans le nord ou le sud de la Nouvelle-Zélande est plus gérable grâce à ces routes panoramiques.

Panneaux de signalisation routière

Si vous conduisez une voiture en Nouvelle-Zélande, vous devez connaître les panneaux de signalisation du pays pour vous aider à mieux naviguer sur les routes et éviter les accidents. Les panneaux de signalisation routière néo-zélandais sont classés en cinq catégories: panneaux d'avertissement, panneaux de signalisation d'information, panneaux obligatoires, panneaux de priorité et panneaux d'interdiction. Il est essentiel de se familiariser avec les panneaux de signalisation en Nouvelle-Zélande, car la plupart des panneaux que vous verrez dans le pays ne se trouvent nulle part ailleurs.

Des panneaux d'avertissement vous alertent d'un danger potentiel tel que des routes étroites ou une courbe brusque. Ces panneaux de signalisation sont généralement en rouge et jaune. Les panneaux de signalisation d'information sont les panneaux de signalisation les plus courants dans le pays qui fournissent des informations générales sur la route sur laquelle vous conduisez et sur la route à parcourir. Des exemples de panneaux de signalisation d'information sont les panneaux de début d'autoroute et les panneaux de signalisation spécifiques pour certains types de véhicules.

Les panneaux obligatoires obligent les conducteurs à effectuer une tâche spécifique, comme signer uniquement devant et passer sur le panneau de droite uniquement. Les panneaux obligatoires sont sans doute les panneaux routiers essentiels auxquels vous devez adhérer. Les panneaux de priorité indiquent qui a la priorité au croisement ou à la route devant vous. N'oubliez pas que le poste de conduite en Nouvelle-Zélande est à gauche, les priorités sont donc très probablement à gauche. Enfin, les panneaux de signalisation d'interdiction indiquent des restrictions sur certains types de véhicules ou de manœuvres.

Droit de passage

Avec de nombreux types d'intersections, les règles de cession en Nouvelle-Zélande peuvent être assez déroutantes. Il existe des règles spécifiques de cession dans les ronds-points, aux intersections en T et aux panneaux d'arrêt. Si vous êtes à un rond-point, vous devez céder le passage au véhicule sur votre droite. Aux panneaux d'arrêt, toutes les autres voitures ont la priorité.

À une intersection en T, vous devez céder la place aux véhicules en haut du T si vous êtes au bas de l’intersection. Une voiture venant tout droit a la priorité si vous tournez à droite. Vous devez également céder la place aux véhicules qui tournent à gauche si vous tournez à droite.

Âge légal pour conduire

L'âge légal pour conduire en Nouvelle-Zélande est de 16 ans. La Nouvelle-Zélande délivre des permis de conduire d'apprenti aux personnes d'au moins 16 ans et a réussi le test théorique du permis d'apprenti. Avec un permis d’apprenti, vous n’êtes pas autorisé à conduire seul. Si vous possédez une licence d'apprenti pendant six mois, vous pouvez désormais demander une licence restreinte. Avec une licence restreinte, vous pouvez conduire seul entre 5 h 00 et 22 h 00.

Vous pouvez demander un permis de conduire complet si vous avez détenu un permis restreint pendant 18 mois ou 12 mois si vous avez suivi un cours de conduite avancé. Un permis de conduire complet vous donne la liberté de conduire sur les routes néo-zélandaises à tout moment. Cependant, les touristes de moins de 18 ans ne peuvent pas conduire en Nouvelle-Zélande car les sociétés de location de voitures n'autorisent que les 21 ans et plus à bénéficier de leurs services.

Loi sur les dépassements

Dépasser à droite est un geste risqué lorsque vous conduisez en Nouvelle-Zélande car cela vous expose à d'éventuels accidents. Il est essentiel de vérifier la circulation devant vous et les obstacles qui peuvent mettre votre vie en danger avant de dépasser. Lors d'un dépassement, vous devez laisser les véhicules devant vous et les autres derrière vous savoir que vous êtes sur le point de doubler. Vous devez voir une route libre de 100 mètres devant vous une fois que vous avez fini de dépasser.

Lors d'un dépassement sur des routes à trois voies avec deux voies circulant dans des directions opposées, vous ne pouvez dépasser que si la ligne blanche la plus proche de vous est brisée et qu'aucun véhicule ne vient vers vous dans la voie du milieu. Vous ne devez pas dépasser si la ligne blanche ou jaune est continue. Une fois que vous avez terminé de dépasser, revenez immédiatement dans votre voie. Le dépassement à gauche est autorisé s'il y a deux voies ou plus de votre côté de la ligne médiane et que le véhicule sur la voie de droite roule plus lentement que vous.

Côté conduite

Si vous venez du Royaume-Uni ou de tout autre pays conduisant à gauche, conduire en Nouvelle-Zélande est relativement facile. Le poste de conduite en Nouvelle-Zélande est sur le côté gauche de la route. Pour la plupart des gens, conduire à gauche en Nouvelle-Zélande peut être difficile au début, mais vous vous y habituerez au bout de quelques jours. Les routes néo-zélandaises sont faciles à parcourir, il est donc facile de s'habituer aux routes néo-zélandaises. Conduire du mauvais côté de la route peut vous faire payer une amende en Nouvelle-Zélande.

L'étiquette de conduite en Nouvelle-Zélande

En plus d'apprendre le code de la route en Nouvelle-Zélande, chaque touriste doit savoir quoi faire dans certaines situations routières. Comprendre les règles de conduite en Nouvelle-Zélande peut vous empêcher de faire des actions offensantes ou illégales. Vous trouverez ci-dessous les conditions que vous pouvez rencontrer en Nouvelle-Zélande et ce que vous devez faire dans ces situations.

Panne de voiture

Les pannes de voiture sont assez stressantes, surtout si vous êtes dans un pays étranger. L’entretien de votre voiture ne peut que réduire la fréquence des pannes, mais ne l’empêche pas entièrement. Il est préférable d’être préparé et de savoir quoi faire dans cette situation pour assurer votre sécurité et celle de vos passagers. Lorsque votre voiture tombe en panne sur une autoroute très fréquentée, garez votre véhicule aussi loin que possible du côté gauche de la route.

Allumez vos feux de détresse pour avertir les véhicules venant en sens inverse d'un obstacle à la route. En cas de mauvaise visibilité, allumez vos feux de stationnement. S'il est plus sûr de se trouver à l'extérieur de la voiture, rendez-vous dans une zone sûre avec vos passagers et contactez une entreprise de services routiers pour vous aider. Il est préférable d’attendre que l’équipe du service routier répare votre véhicule plutôt que de le faire vous-même. Restez calme et patient lors d'une situation de panne de voiture.

Arrêts de police

Si vous êtes en train de conduire en Nouvelle-Zélande et que la police vous arrête, garez la voiture dès que possible. La police peut arrêter n'importe quel véhicule à tout moment pour vérifier les permis de conduire, les assurances et autres documents juridiques. C’est pourquoi il est essentiel de disposer de toutes les exigences légales avant de conduire en Nouvelle-Zélande pour éviter les plaintes de la part des laïcs. La police peut également vous demander de vous arrêter pour un alcootest afin de vous assurer que vous n’enfreignez pas la règle de la conduite avec facultés affaiblies.

Vous et vos passagers avez le droit de garder le silence mais devez indiquer vos noms, adresses et date de naissance. Il faut généralement jusqu'à 15 minutes aux policiers pour confirmer l’identité de chacun. Évitez de devenir impatient et impétueux dans cette situation. Les policiers ne peuvent fouiller votre voiture que s’ils ont un mandat de perquisition, si vous leur permettez de le faire, qu’ils ont des motifs raisonnables de croire que vous transportez de la drogue dans le véhicule, ou que vous êtes en état d’arrestation et que vous conduisez à ce moment-là.

Demander des directions ?

Conduire sur des routes étrangères est plus facile à gérer avec l'utilisation du GPS. Cependant, les indications du GPS sont parfois difficiles à suivre et vous finissez par vous perdre dans un pays étranger. Demander un itinéraire en Nouvelle-Zélande est simple et facile si vous parlez anglais. Les Néo-Zélandais sont prêts à aider quiconque à naviguer sur ses routes et à atteindre sa destination sans stress.

Soyez toujours poli lorsque vous appelez à l'aide et lorsque vous demandez un itinéraire. Si vous avez une carte ou une photo de l'emplacement, montrez-leur pour vous donner des directions plus précises. Vous pouvez demander aux gens aux feux de circulation ou aux stations-service.

Points de contrôle

Les points de contrôle sont courants dans le monde entier. Certaines pratiques des points de contrôle peuvent ne pas vous être familières. Il est donc important de savoir quoi faire aux points de contrôle. S'il y a des points de contrôle, vous devez présenter votre permis de conduire valide, votre passeport et votre permis de conduire international traduit en anglais en Nouvelle-Zélande.

Ralentissez et tamisez vos lumières à l'approche du point de contrôle et verrouillez toutes les portes. Les points de contrôle officiels doivent être gérés par du personnel en uniforme et correctement identifiés dans les zones bien éclairées. Lorsque vous parlez aux agents, baissez un peu votre fenêtre. Restez calme et poli avec l'officier qui gère le point de contrôle et suivez ses instructions.

Autres conseils

Que faire si je dois conduire pendant une période de pointe?

Conduire en Nouvelle-Zélande pendant une période chargée est assez stressant si vous n’êtes pas bien préparé. Les périodes de forte affluence sont rares en Nouvelle-Zélande, mais vous devez tout de même savoir quoi faire pour naviguer facilement sur les routes. Les périodes chargées se produisent généralement les jours fériés comme Noël et Pâques et les longs week-ends, quand il y a plusieurs voitures sur la route que d'habitude. Voici quelques conseils pour conduire en Nouvelle-Zélande pendant les vacances:

  • Planifiez judicieusement votre voyage
  • Soyez vigilant sur la route
  • Soyez bien reposé avant le début de votre voyage.
  • Conduisez en fonction de la route et des conditions météorologiques
  • Identifiez les itinéraires les plus sûrs
  • Portez vos ceintures de sécurité

Situations et conditions de conduite

Grâce à une application stricte des lois et règlements routiers, les routes néo-zélandaises sont sûres et confortables à conduire pour les habitants et les touristes. Connaître les situations de conduite et les conditions routières dans un pays étranger est essentiel, afin que vous soyez conscient des précautions à prendre en conduisant. Vous trouverez ci-dessous les situations de conduite les plus importantes dont vous devez vous souvenir.

Statistiques d'accidents

Les accidents de la route sont devenus moins fréquents dans le pays en raison des lois sur les ceintures de sécurité, des panneaux d'avertissement sur la route, des limitations de vitesse réduites et de l'application stricte des règles de conduite en état d'ébriété. Le facteur le plus important d'accidents de la route en Nouvelle-Zélande est la vitesse qui a causé plusieurs décès. Un autre facteur qui a contribué à plusieurs décès est la conduite chez les mineurs qui a conduit à des accidents.

La Nouvelle-Zélande se classe au 148e rang du classement mondial des accidents de la route avec un taux de mortalité de 5,96 pour 100 000 habitants. Les accidents de la route se classent au 14e rang des causes les plus fréquentes de décès dans le pays.

Véhicules communs

Les Néo-Zélandais utilisent plusieurs types de véhicules dans le pays, les plus courants étant les véhicules de tourisme légers suivis des véhicules utilitaires légers. Vous pouvez également trouver des motos, des bus et des camions dans le pays. Le nombre de voitures en Nouvelle-Zélande ne cesse de croître chaque année, les véhicules légers représentant 91%.

Les routes à péage

Situation routière

La Nouvelle-Zélande a des routes étroites, vallonnées et venteuses avec de nombreux virages serrés. Bien que les routes soient sinueuses et étroites, conduire une voiture en Nouvelle-Zélande est sûr et gérable tant que vous respectez les règles et réglementations routières du pays. Vous pouvez rencontrer des routes de gravier lorsque vous conduisez en Nouvelle-Zélande. La plupart des routes du pays sont à voie unique dans chaque direction. Il n'y a que quelques autoroutes en dehors des principales villes.

Soyez prudent lorsque vous conduisez pendant la saison des pluies car il y aura des flaques d'eau sur certaines routes. Vous trouverez également plusieurs panneaux de signalisation le long de la route à travers le pays. Sur les autoroutes principales, les feux de signalisation sont équipés de caméras.

Culture de conduite

Les kiwis sont des conducteurs relativement sûrs. Bien que la plupart d'entre eux soient des conducteurs rapides, vous n'avez pas à vous soucier de partager la route avec eux. Ils sont généralement courtois et compréhensifs envers les étrangers qui conduisent sur leurs routes. Les kiwis ne sont pas des conducteurs parfaits, vous verrez donc la plupart d'entre eux ne pas suivre des règles mineures comme manger en conduisant et fumer des cigarettes.

Faites preuve de prudence et de diligence lorsque vous conduisez pour éviter les accidents et ne vous engagez pas dans des courses automobiles sur la route. N'oubliez pas que la Nouvelle-Zélande a beaucoup de virages serrés qui peuvent provoquer des accidents si vous ne faites pas attention.

Autres conseils

Quel est le meilleur moment pour conduire en Nouvelle-Zélande?

En Nouvelle-Zélande, conduire en mai est considéré comme le meilleur moment pour traverser les routes panoramiques et commencer vos road trips. Conduire en Nouvelle-Zélande en mai rend la balade plus belle alors que les feuilles d'automne commencent à changer de couleur. Les routes ont moins de voitures et les jours sont plus détendus. Cependant, vous devez allouer jusqu'à quatre heures de conduite en Nouvelle-Zélande en raison des changements climatiques rapides pendant la saison d'automne.

La conduite hors route est-elle sûre en Nouvelle-Zélande ?

Le réseau complet de routes et de pistes de l'arrière-pays du pays est équipé pour la conduite hors route en Nouvelle-Zélande. Les routes sont soit en gravier, soit en terre, sur lesquelles tous les conducteurs peuvent circuler en toute sécurité. L'expérience de conduite hors route peut différer dans chaque région. Vous pouvez conduire sur des dunes ou des pistes agricoles. Chaque aventure de conduite hors route est une expérience unique que vous devriez essayer pour une fois.

Utilisent-ils KpH ou MpH ?

La Nouvelle-Zélande utilise actuellement le système métrique, ce qui signifie qu'elle utilise des unités de kilomètre par heure (KpH) pour mesurer la vitesse depuis 1974. Les limites de vitesse étaient en MpH lorsque la Nouvelle-Zélande utilisait des unités impériales. Lorsque vous louez une voiture en Nouvelle-Zélande, le compteur de vitesse de la voiture affiche les kilomètres par heure. Vous aurez peut-être besoin d'un peu de temps pour vous habituer à lire les limites de vitesse en kilomètres par heure si vous venez de pays comme les États-Unis qui utilisent MpH.

Est-il sûr de conduire en Nouvelle-Zélande pendant l'hiver ?

Les routes néo-zélandaises sont équipées pour toutes les conditions météorologiques, il est donc sûr de conduire en Nouvelle-Zélande pendant l'hiver. Cependant, vous devez apprendre quelques conseils sur la conduite en Nouvelle-Zélande qui pourraient vous aider à naviguer facilement sur les routes pendant la saison hivernale. Si vous conduisez en hiver, emportez des chaînes à neige pour votre voiture, surtout si vous vous rendez dans des régions montagneuses comme l'île du Sud. Les chaînes à neige empêcheront votre véhicule de glisser sur la glace ou la neige.

Vérifiez les prévisions météorologiques de l'endroit où vous conduisez s'il y a des routes impraticables en raison de la neige ou d'autres conditions. Vérifiez également auprès de votre société de location de voitures si elle fournit des chaînes à neige. Roulez plus lentement que la limite de vitesse recommandée en hiver pour éviter les accidents. Lorsque vous conduisez une moto en Nouvelle-Zélande pendant l'hiver, il est préférable de ne pas conduire sur des surfaces glissantes.

Choses à faire en Nouvelle-Zélande

En tant que l’un des pays les plus vivables au monde avec le gouvernement le moins corrompu, la Nouvelle-Zélande attire davantage d’immigrants qui souhaitent vivre une vie meilleure. La Nouvelle-Zélande promet une expérience de haute qualité à tous ses résidents, ce qui la rend plus attrayante pour les étrangers qui souhaitent s'installer dans le pays.

Demander une résidence

Si vous séjournez en Nouvelle-Zélande pendant plus d’un an, vous devez obtenir un visa de résident. La plupart des étrangers commencent généralement avec un visa temporaire pour le travail, les affaires ou les études, tandis que certains se voient accorder la résidence immédiatement si vous demandez le visa de catégorie migrant qualifié. Votre visa indique aux services publics financés par le gouvernement auxquels vous pouvez accéder.

Pour être admissible à un visa de résident permanent, vous devez être titulaire d'un visa de résident pendant deux ans, satisfaire aux exigences en matière de santé et de caractère et satisfaire à l'une des deux voies vers la résidence. Vous pouvez demander un visa de résident permanent si vous avez un visa de talent (employeur accrédité) ou un visa de travail de liste de pénurie de compétences à long terme. Vous pouvez demander un visa en ligne si vous pouvez fournir des fichiers numériques des exigences.

Autres choses à faire

La population néo-zélandaise s'est diversifiée au fil des ans, avec des Européens, des Maoris, des Asiatiques et des insulaires du Pacifique comme principaux habitants du pays. La Nouvelle-Zélande compte plus de 5 millions d'habitants, Auckland étant la ville la plus peuplée du pays. En tant que pays urbain, environ 84,1% de la population vit dans des zones urbaines. La Nouvelle-Zélande est considérée comme l'un des pays les plus vivables au monde.

De quoi ai-je besoin pour conduire en Nouvelle-Zélande en tant que résident ?

La plupart des étrangers qui séjournent en Nouvelle-Zélande plus d'un an se posent généralement la question : « De quoi ai-je besoin pour conduire en Nouvelle-Zélande ? ». Étant donné que votre permis de conduire et votre IDP ne sont valables que 12 mois, vous devez convertir votre permis local en un permis de conduire néo-zélandais pour conduire dans le pays. Votre permis local ne doit pas être disqualifié, suspendu ou révoqué dans le pays de délivrance pour pouvoir demander une conversion.

Vous ne pouvez pas passer à un permis de conduire néo-zélandais si vous n'avez qu'un IDP. N'oubliez pas qu'un IDP ne remplace pas valablement votre permis de conduire local. Voici les étapes pour convertir votre licence en licence néo-zélandaise :

  1. Remplissez le formulaire de demande
  2. Présenter des pièces d'identité pour prouver votre identité
  3. Faire un test de vue
  4. Présenter une demande médicale si nécessaire
  5. Présentez votre permis de conduire et votre IDP si votre permis de conduire local n'est pas en anglais
  6. Un agent prendra votre photo et votre signature
  7. Payer les frais de dossier
  8. Pour les pays non exonérés, vous devez passer les tests théoriques et pratiques requis pour les conducteurs

Meilleures destinations de road trip en Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande offre une gamme variée de destinations qui conviennent aux goûts de chaque touriste. La Nouvelle-Zélande est un pays à ne pas manquer avec ses montagnes enneigées et ses côtes pittoresques jusqu'aux villes délicates. Conduire en Nouvelle-Zélande d'une destination à une autre est gérable malgré de longues heures de conduite. Vous trouverez ci-dessous les principales destinations de l'île du Nord et du Sud que tous les touristes ne jurent que par.

Photo de la Nouvelle-Zélande par Tyler Lastovich

Parc national Aoraki Mount Cook

Le parc national Aoraki Mount Cook abrite les plus hautes montagnes et les plus longs glaciers du pays. Le parc est la meilleure région d'escalade d'Australasie, avec une vue imprenable sur les sommets et le ciel étoilé. Si vous êtes un individu à la recherche d’aventures, vous pouvez vous adonner à des activités d’alpinisme et de ski dans la région. Si vous voulez des activités moins aventureuses, vous pouvez faire des promenades en montagne ou observer les glaciers dans le parc.

Directions routières :

  1. De Wanaka, continuez sur une courte distance jusqu'à Tarras.
  2. En quittant Tarras, continuez sur Lindis Pass jusqu'à Omarama.
  3. Depuis Omarama, passez par le lac Twizel jusqu'à ce que vous atteigniez le lac Pukaki.
  4. Continuez à conduire pendant 30 minutes et vous atteindrez le mont Cook.
Photo de Nouvelle-Zélande par : con Unsplash

Fox Glacier et Franz Josef Glacier

Le glacier Fox et le glacier Franz Josef coulent toujours presque jusqu'au niveau de la mer, un exploit étant donné que la plupart des glaciers du monde fondent progressivement. Les glaciers sont réputés pour leur climat tempéré, ce qui en fait deux des glaciers les plus pratiques à visiter au monde. Vous pouvez faire des promenades au pied du glacier Franz Josef le long de la vallée de la rivière ou voyager sur la glace avec des guides professionnels.

Directions routières :

  1. Montez sur State Hwy 1.
  2. Suivez State Hwy 1, State Hwy 1B et State Hwy 1 jusqu'à Horahora Rd à Piarere.
  3. Suivez Old Taupo Rd, State Hwy 32 et State Hwy 41 jusqu'à Volcanic Loop Hwy / State Hwy 1 à Turangi.
  4. Suivez State Hwy 1 jusqu'à Centennial Hwy à Ngauranga, Wellington. Prendre la sortie vers State Hwy 2 / Hutt Valley / Picton Ferry depuis State Hwy 1.
  5. Continuez sur Centennial Hwy. Prenez Hutt Rd jusqu'à Wellington - Picton (traversier Interislander Cook Strait).
  6. Prenez le Wellington - Picton (ferry Interislander Cook Strait).
  7. Suivez Lagoon Rd et Kent St jusqu'à State Hwy 1 à Picton.
  8. Continuez sur State Hwy 1. Prenez State Hwy 62 jusqu'à State Hwy 63 à Blenheim.
  9. Tournez à droite sur State Hwy 63 (panneaux pour Wairau Valley / Westport / Christchurch / Rainbow Ski Area / Lake Rotoiti).
  10. Suivez State Hwy 6 et State Hwy 7 jusqu'à State Hwy 6 à Fox Glacier.
  11. Dirigez-vous vers le nord sur la State Hwy 6 en direction de Sullivan Rd pour atteindre le glacier Franz Josef.
Nouvelle-Zélande Photo par : Helen Stegney

Kaikoura

Situé entre Seaward Kaikoura Range et l'océan Pacifique, Kaikoura est une ville côtière pittoresque célèbre pour ses rencontres avec la vie marine et est considérée comme le meilleur endroit pour manger des écrevisses. À deux heures de route au nord de Christchurch, la ville est une destination idéale pour les touristes amoureux de la faune. Vous pouvez faire des excursions d'observation des baleines et des phoques ou faire de paisibles promenades côtières en ville. Vous pouvez également consulter les charmants cafés et restaurants ici.

Directions routières :

  1. Depuis Christchurch, prenez la State Hwy 1 à Belfast depuis Madras St, Cranford St, Main N Rd et State Hwy 74.
  2. Continuez sur State Hwy 1. Restez à droite pour rester sur l'autoroute.
  3. Au rond-point, prendre la 2ème sortie et rester sur la State Hwy 1 en direction de Picton. Le trajet dure deux heures et demie de Christchurch à Kaikoura.
Lac Tekapo de Nouvelle-Zélande Photo par : Sébastien Goldberg

Lac Tekapo

Faisant partie de la réserve UNESCO Dark Sky, le lac Tekapo est l'endroit idéal pour observer les étoiles et les lumières du sud. Le lac Tekapo est célèbre pour son ciel nocturne dégagé et son absence de pollution lumineuse. La magnifique couleur turquoise du lac ajoute à l'effet dramatique des aurores boréales dans la région. Vous trouverez également la magnifique église du Bon Pasteur sur les rives du lac, donnant à l'ensemble de la région une allure romantique dans un tableau.

Directions routières :

  1. De Christchurch, suivez Manchester St, Moorhouse Ave et Durham St S jusqu'à State Hwy 76 à Sydenham.
  2. Prenez la State Hwy 1 jusqu'à Orari Station Rd à Orari.
  3. Ensuite, prenez la State Hwy 79 jusqu'à Mount Cook Rd / State Hwy 8 à Fairlie.
  4. Tournez à droite sur Mount Cook Rd / State Hwy 8 (panneaux indiquant Lake Tekapo / Aoraki / Mount Cook / Aoraki). Il faudra 3 heures pour atteindre votre destination.
Nouvelle-Zélande Photo par : Peter Hammer

Mata mata

Avec ses terres agricoles luxuriantes, cet endroit est célèbre pour avoir accueilli le film The Hobbit. Ici, vous trouverez 44 trous de hobbit uniques, y compris le célèbre Bag End. L'endroit est plus animé la nuit avec des visites nocturnes disponibles qui incluent un festin qui reproduit le festin du hobbit. Vous pouvez également essayer les séjours à la ferme dans la ville ou visiter les spectaculaires chutes de Wairere, la plus haute cascade de l'île du Nord. Le sentier pédestre autour des chutes offre de beaux paysages de la vallée et des plaines de Waikato.

Directions routières :

  1. Depuis Auckland, prenez la State Hwy 1. Utilisez les deux voies de gauche pour prendre la bretelle State Hwy 1 S jusqu'à Manukau / Hamilton.
  2. Suivez State Hwy 1 et State Hwy 2 jusqu'à State Hwy 27 à Mangatarata.
  3. Continuez sur State Hwy 27 (panneaux pour Matamata / Tirau / Rotorua).
  4. Au rond-point, prendre la 2ème sortie et rester sur la State Hwy 27 en direction de Matamata / Tirau.
  5. Au rond-point, prendre la 1ère sortie sur Broadway / State Hwy 24 en direction de Tauranga / Town Center. Le trajet prendra environ deux heures pour atteindre Matamata. Attendez-vous à ce que le voyage prenne plus de temps, selon les conditions météorologiques.

Milford Sound

Situé sur la côte ouest de l'île du Sud, Milford Sound est un paradis pour les touristes aventureux avec ses falaises plongeantes et ses cascades rugissantes. Ici, vous pouvez faire une croisière d'une journée ou d'une nuit en bateau ou faire du kayak et découvrir des voies navigables et des lacs inexplorés. Vous passerez devant les chutes tonitruantes de Sunderland et rencontrerez même des dauphins, des phoques et des pingouins à crête de Fiordland. Si vous n’avez pas envie d’aventures aquatiques, vous pouvez parcourir le tristement célèbre Milford Track qui pourrait durer quatre jours.

Directions routières :

  1. De Queenstown, dirigez-vous vers le sud-est sur la State Hwy 6A en direction de Ballarat St.
  2. Au rond-point, prendre la 2ème sortie sur State Hwy 6 en direction de Airport / Milford Sound / Piopiotahi / Milford Sound / Piopiotahi.
  3. Tournez à droite sur State Hwy 97 (panneaux indiquant Te Anau / Milford Sound / Piopiotahi / Heritage Trail)
  4. Tournez à droite sur State Hwy 94 (panneaux pour Te Anau / Milford Sound / Piopiotahi / Milford Sound / Piopiotahi).
  5. Tournez à droite sur Sandy Brown Rd.
  6. Tournez à droite sur State Hwy 94. Il faudra trois heures et demie pour arriver à Milford Sound depuis Queenstown.
Nouvelle-Zélande Photo par : John Hayler

Napier

Situé à Hawke's Bay, Napier est célèbre pour l'architecture bien conservée des années 1930, avec des collections Art déco complètes dans le monde. Visiter Napier, c'est comme marcher sur un plateau de tournage des années 1930 en parcourant la région. Vous pouvez également consulter les vignobles et les restaurants de la ville. Vous pouvez également prendre des photos panoramiques depuis la plate-forme d'observation sur l'estran de la Marine Parade.

Directions routières :

  1. Depuis Auckland, prenez la State Hwy 1.
  2. Continuez sur State Hwy 1. Prenez State Hwy 1B, State Hwy 1 et Thermal Explorer Hwy / State Hwy 5 jusqu'à Carlyle St à Marewa, Napier.
  3. Au rond-point, prendre la 1ère sortie sur Taupo St / State Hwy 1 en direction de Tokoroa / Taupo.
  4. Suivez Carlyle St jusqu'à Clive Square W à Napier South. Le trajet peut durer 5 heures ou plus depuis Auckland.

Référence

Obtenez votre permis de conduire international en 2 heures

Approbation instantanée

Valable 1 à 3 ans

Expédition express dans le monde entier