Summer Deal

Obtenez votre permis de conduire international 62 % de réduction

Forfait IDP de 3 ans pour $  $

Photo Vénézuela

Guide de conduite au Venezuela

Le Venezuela est un beau pays unique. Explorez tout cela en conduisant lorsque vous obtenez votre permis de conduire international

2021-08-03 · 9 minutes

La République bolivarienne du Venezuela, populairement connue sous le nom de "Venezuela", est un pays situé à l'extrémité nord de l'Amérique du Sud. Le Venezuela se vante de beaux paysages de Mère Nature, ainsi que d'une faune riche et diversifiée. Visiter le Venezuela pour une retraite dans la nature vous laissera sûrement une sensation de fraîcheur.

Vous voulez faire plus d'activités de pompage de sang? Le Venezuela est également un excellent endroit pour les sports aquatiques et la randonnée, offrant un large éventail d'activités de plein air que vous pouvez faire. La culture vénézuélienne est riche et colorée, enchantant tous les visiteurs à en apprendre davantage sur leur histoire et leurs croyances.

Comment ce guide peut-il vous aider ?

Si vous voulez en savoir plus sur le beau pays du Venezuela et sur la façon de vous déplacer, nous avons créé un guide pour vous aider à planifier plus facilement. Apprenez-en plus sur le pays et trouvez des choses à faire, des sites à voir et comment vous déplacer au Venezuela. Découvrez ce dont vous avez besoin pour conduire dans le pays, ce qu'est un permis de conduire international, ainsi que le code de la route et la culture de conduite du Venezuela.

Informations générales

Le Venezuela, un pays du nord de l'Amérique du Sud, a Caracas pour capitale. Faisant partie des dix-sept meilleurs pays mégadivers du monde, le Venezuela abrite la plupart des espèces végétales et animales de la Terre. Le Venezuela est également connu pour être riche en pétrole, étant le pays avec les plus grandes réserves de pétrole au monde.

Position géographique

Saviez-vous que l'emplacement du Venezuela est très stratégique pour le commerce maritime ? En effet, le Venezuela borde la mer des Caraïbes et l'océan Atlantique, à proximité des routes maritimes qui relient l'Amérique du Nord et l'Amérique du Sud. Non seulement cela, mais le Venezuela est également voisin du Brésil, de la Colombie et de la Guyane, ce qui fait du pays un arrêt parfait pour les voyages en voiture à travers les pays d'Amérique latine. En raison de la situation géographique et de la topographie du pays, le Venezuela n'a que deux saisons : l'été, de décembre à avril, et les pluies, de mai à novembre.

Langues parlées

Le Venezuela était autrefois une colonie espagnole, qui avait grandement influencé la langue et la culture du pays. La langue officielle du Venezuela est l'espagnol, mais avant l'époque des conquêtes, les langues indigènes étaient largement parlées dans tout le pays. Aujourd'hui, le Venezuela abrite 40 langues différentes. Malheureusement, certains dialectes indigènes sont maintenant anéantis. Les autres langues parlées dans le pays sont le portugais, l'italien, le chinois, l'arabe et l'anglais.

Malgré la grande diversité des langues dans le pays, tout le monde ne parle pas anglais au Venezuela. La langue anglaise est présentée aux élèves lorsqu'ils atteignent le lycée, jusqu'au collège. L'espagnol parlé au Venezuela a également des influences caribéennes, ce qui le rend un peu différent de l'espagnol parlé en Espagne.

Aire d'atterrissage

La superficie totale du Venezuela est de 916 445 km², ce qui en fait le 33e plus grand pays du monde. Pour mettre les choses en perspective, le Venezuela est plus grand que la France et l'Allemagne réunies. Le Venezuela possède également certaines des géologies les plus étonnantes au monde, entourées de mers, de tepuis et d'autres montagnes et formations rocheuses. Le Venezuela abrite également des chutes d'eau à couper le souffle, dont l'une est Angel Falls - la plus haute chute d'eau du monde.

Histoire

Des explorateurs européens comme Christophe Colomb sont venus dans le pays au début des années 1940 et l'ont nommé Venezuela, ce qui signifie "Petite Venise". Le Venezuela était autrefois un lieu utilisé par les Européens pour la chasse aux esclaves et la pêche aux perles. L'Espagne a finalement commencé à établir des colonies et des encomiendas , qui a conduit plus tard à la colonisation du pays. Pendant la colonisation de l'Espagne, les missionnaires catholiques romains ont propagé la religion ; le catholicisme joue désormais un rôle important dans la culture vénézuélienne.

Après des années de batailles, le Venezuela a obtenu son indépendance sous la direction de Simón Bolívar en 1811. Le pays a été confronté à des problèmes politiques dans les années suivantes, les dirigeants voulant monopoliser les ressources naturelles du Venezuela. En 2014, l'économie du Venezuela était confrontée à l'inflation et à une pénurie de marchandises, ce qui a conduit à des protestations et des manifestations. En 2020, bien que l'économie vénézuélienne ne soit toujours pas stable, les entreprises locales ont recommencé à s'ouvrir et le pays a désormais une « nouvelle économie de marché libre ».

Gouvernement

La forme de gouvernement du Venezuela est une république présidentielle fédérale. Le chef d'État et chef du gouvernement du pays est le président, qui occupera le poste pendant six ans. Le président est également responsable de la nomination d'un vice-président exécutif et d'un Conseil d'État qui agit en tant que conseillers du président. Lorsque Hugo Chávez a été élu président, la nation a introduit des réformes socialistes et un nouveau parti politique appelé le Parti socialiste uni du Venezuela.

Contrairement à la plupart des pays, l'âge légal pour voter au Venezuela est de 21 ans, mais les femmes n'ont pas été autorisées à voter avant 1946. Le pays est également divisé en 23 États et est dirigé par un gouverneur élu. Chacun de ces 23 États a ses propres assemblées législatives composées de représentants des districts des États.

Tourisme

Le Venezuela est l'un des plus beaux pays d'Amérique du Sud. En 2017, le Venezuela était le 12e pays le plus visité d'Amérique latine. La plupart des touristes viennent dans le pays pour profiter de ses beaux paysages et faire des excursions de plongée. Bien que le tourisme ne soit pas la principale source de revenus du pays puisqu'il ne représente que 0,11% de son PIB, le secteur touristique du Venezuela a contribué à 2% de toutes les recettes du tourisme international dans toute l'Amérique du Sud.

Selon l'endroit où vous voulez aller, le meilleur moment pour visiter le Venezuela diffère. Si vous prévoyez de partir en randonnée vers les belles cascades du pays, il est recommandé de visiter de mai à novembre. Si vous voulez vous prélasser au soleil du Venezuela tout en nageant sur l'une de leurs superbes plages, vous devriez visiter de décembre à avril.

FAQ PDI

Conduire au Venezuela est une expérience merveilleuse et c'est le meilleur moyen de se déplacer dans le pays. Avant de prendre la route, assurez-vous d'avoir les conditions de conduite nécessaires pour le Venezuela. Un permis de conduire international (IDP) est un document qui permet aux étrangers de conduire légalement des voitures au Venezuela. Il sert également de traduction de votre permis de conduire local et de document complémentaire. Vous trouverez ci-dessous d'autres choses que vous devez savoir sur l'IDP au Venezuela.

Un permis de conduire local est-il valide au Venezuela ?

Pour les étrangers qui envisagent de conduire dans ce merveilleux pays, votre permis de conduire local est valable au Venezuela tant qu'il n'est pas expiré. Vous devrez également apporter votre IDP avec vous pendant votre voyage, afin que vous puissiez conduire dans le pays. Bien qu'un IDP dispose de toutes les informations sur votre permis de conduire, vous ne pouvez pas utiliser uniquement l'IDP lorsque vous conduisez au Venezuela. Conduire sans votre permis de conduire local malgré le fait d'avoir un PDI entraînera une amende.

Un IDP remplace-t-il votre permis de conduire natif ?

Un IDP est essentiellement une traduction de votre permis de conduire local et ne remplace pas votre permis de conduire natif. Vous ne pouvez pas non plus utiliser votre IDP sans votre permis de conduire local. Cependant, un IDP peut servir de forme d'identification supplémentaire pour plus de 150 pays dans le monde. Vous pouvez même présenter votre IDP, ainsi que votre pièce d'identité valide comme votre passeport, lors d'une transaction au Venezuela.

Puis-je conduire du Venezuela à l'Argentine ?

Partir en road trip est l'une des choses les plus courantes que font les voyageurs lorsqu'ils visitent l'Amérique du Sud. Bien que le Venezuela ne fasse pas partie de la célèbre autoroute panaméricaine, vous pouvez toujours conduire vers d'autres pays, comme conduire du Venezuela à l'Argentine. Vous pouvez utiliser votre IDP en dehors du Venezuela, mais vous devez également vérifier les exigences légales pour conduire dans tous les pays que vous prévoyez de traverser.

Lorsque vous conduisez au Venezuela, les exigences peuvent être différentes de celles d'autres pays. Certains pays vers lesquels vous vous rendrez pourraient demander des documents supplémentaires et avoir des dates de validité variables pour votre IDP. Cependant, la plupart des pays d'Amérique du Sud vous demanderont également votre permis de conduire local, votre passeport, votre IDP et vos documents de location de voiture.

Quelles sont les exigences de conduite au Venezuela ?

Lorsque vous conduisez au Venezuela, vous devez avoir sur vous votre permis de conduire local, votre IDP, votre passeport, votre location de voiture et vos documents d'assurance. Le Venezuela est signataire de la Convention de Genève de 1949, qui stipule qu'elle permet à un PDI d'être valide dans son pays pendant un an à compter de la date d'arrivée. Vous devez apporter tous ces documents avec vous pendant votre voyage car les points de contrôle routiers sont fréquents.

Louer une voiture au Venezuela

Conduire au Venezuela en voiture est un excellent moyen d'explorer le pays à votre rythme, car cela vous offre plus de confort et de contrôle pendant votre voyage. Lorsque vous louez une voiture, n'oubliez pas de tenir compte de ses caractéristiques, de sa taille, de sa capacité et de son type. Vous devez considérer le véhicule qui conviendra parfaitement à vos aventures, bien qu'il soit recommandé de vous procurer un véhicule 4x4. Vous trouverez ci-dessous plus de choses que vous devez savoir avant de louer une voiture au Venezuela.

Sociétés de location de voitures

Diverses grandes sociétés de location de voitures proposent des réservations de location de voitures en ligne afin que vous puissiez facilement comparer et trouver le véhicule idéal pour votre voyage. Des entreprises comme Avis, Budget et Hertz ont des succursales au Venezuela. Vous devez également déterminer si votre société de location de voitures propose des transferts depuis l'aéroport comme keddy by Europcar et Sunnycars Car Rental.

Vous pouvez également opter pour des sociétés de location de voitures locales comme UNIRENT Car Rental et Aco Alquiler. La plupart des sociétés de location de voitures proposent des transactions sans rendez-vous, mais il est toujours préférable de réserver votre voiture à l'avance. Les autres options populaires pour les touristes sont la location de voitures Amigo, ACO Rent a Car et la location de voitures Dickmanns. Il est recommandé de vérifier la disponibilité de votre voiture préférée avant votre arrivée au Venezuela pour une transaction plus rapide et plus fluide.

Documents requis

Les exigences de conduite au Venezuela sont les mêmes que les exigences des sociétés de location de voitures pour la location de voitures. Vous devrez apporter votre permis de conduire local, votre passeport et votre IDP avec vous lorsque vous louez une voiture. Si vous prévoyez de rester plus longtemps que la validité de votre IDP et de votre visa, vous aurez besoin d'un permis de conduire au Venezuela pour pouvoir louer un véhicule.

Types de véhicules

Les sociétés de location de voitures proposent une variété de voitures qui conviendraient le mieux à vos aventures en Amérique du Sud. Les voitures les plus populaires qui sont louées au Venezuela sont des voitures compactes comme la Hyundai Accent. Cependant, vous pouvez également obtenir des voitures plus grosses comme des camionnettes et des VUS. La plupart des voitures sont à transmission automatique, mais vous pouvez également louer des voitures manuelles. Il est également fortement recommandé de choisir un 4x4 qui est parfait pour les routes du Venezuela.

Coût de location de voiture

Les frais de location de voiture au Venezuela varient d'une entreprise à l'autre, en fonction du type de voiture, de l'assurance et du lieu de prise en charge. L'utilisation d'options supplémentaires telles que le Wi-Fi, le GPS, les sièges auto et une assurance supplémentaire affectera également le coût de location de la voiture. Votre société de location de voitures peut également proposer des plans supplémentaires pour votre location, tels que des plans de carburant et des plans de kilométrage. Nous avons répertorié ci-dessous une estimation des coûts de location de voiture au Venezuela.

  • Économique : 50 $/jour
  • Moyen : 60 $/jour
  • Prime : 120 $/jour
  • VUS : 100 $/jour
  • Mini-fourgonnette : 115 $/jour
  • Camionnette : 90 $/jour

Conditions d'âge

L'âge légal pour conduire au Venezuela est de 18 ans, mais vous devez avoir 21 ans et avoir au moins un an d'expérience de conduite lors de la location d'une voiture. La plupart des sociétés de location de voitures vous factureront également des frais de conducteur mineur si vous avez moins de 25 ans, vous devez donc vérifier auprès de votre société de location de voitures avant de réserver votre voiture. Certaines entreprises ne vous factureront pas de frais de conducteur mineur mais demanderont une caution plus importante, car elles hésitent à laisser les jeunes conducteurs louer leurs véhicules.

Coût de l'assurance automobile

L'assurance automobile peut vous procurer une tranquillité d'esprit lorsque vous conduisez dans un pays étranger, vous donnant un sentiment de protection supplémentaire lorsque vous conduisez au Venezuela. Les frais d'assurance automobile varient en fonction de votre société de location de voitures, du type d'assurance et de sa couverture. Le coût de votre assurance automobile peut également varier si vous prévoyez de faire un voyage en voiture à l'extérieur du pays, comme conduire du Venezuela à l'Argentine.

Police d'assurance automobile

La plupart des sociétés de location de voitures incluront une assurance responsabilité civile dans votre location de voiture, car elle est obligatoire au Venezuela. Assurez-vous de vérifier auprès de votre société de location de voitures l'assurance automobile incluse dans votre location pour éviter les doubles frais, car certaines sociétés de location de voitures peuvent demander des paiements supplémentaires. Vous pouvez également bénéficier de différentes assurances automobiles telles que la responsabilité civile incendie, la protection contre le vol et l'exonération des dommages par collision pour votre location moyennant un supplément.

Que vous conduisiez au Venezuela ou que vous conduisiez dans le pays, vous devez apporter avec vous vos papiers d'assurance automobile ainsi que vos documents de location, IDP, permis de conduire local et passeport. Il existe de nombreux points de contrôle au Venezuela, et si vous ne présentez pas vos documents, vous serez condamné à une amende. Vous devez également vérifier la couverture de votre assurance si vous êtes autorisé à sortir de certaines villes ou régions du pays.

Code de la route au Venezuela

Avant de commencer à conduire dans un pays étranger, vous devez vous familiariser avec les règles et réglementations routières locales du pays. En savoir plus sur les règles de circulation du Venezuela aidera à prévenir les accidents et les situations indésirables avec les autorités locales. Certaines règles de la route peuvent vous être familières, d'autres non ; avec de petits ajustements, vous vous habituerez à conduire au Venezuela en un rien de temps.

Règlements importants

Avant de commencer à conduire au Venezuela, voici quelques règles importantes dont vous devez vous souvenir pour rendre votre expérience de conduite plus sûre et plus fluide. Prendre connaissance de ces réglementations importantes évitera les rencontres indésirables avec les autorités locales tout en assurant la sécurité de tous sur la route. En savoir plus sur ces réglementations importantes ci-dessous.

Alcool au volant

Comme la plupart des pays, vous n'êtes pas autorisé à boire et conduire au Venezuela. Le pays impose une limite d'alcoolémie de 0,08% pour tous les conducteurs - y compris les professionnels et les jeunes conducteurs. Les autorités locales effectuent des alcootests et des points de contrôle aléatoires dans tout le pays ; si vous êtes pris pour conduite en état d'ébriété, vous serez condamné à une amende. Dans certains cas, selon la gravité de la situation dans laquelle vous vous trouvez, votre permis sera révoqué, votre voiture sera mise en fourrière et vous pourriez même faire face à une peine de prison.

L'alcool au volant au Venezuela a causé 8 % des décès sur les routes depuis 2009, la survitesse et le mauvais état des routes contribuant à ces décès. De ce fait, les autorités locales sont désormais plus soucieuses de mettre en œuvre cette loi. Il existe également des caméras le long des autoroutes qui peuvent enregistrer votre vitesse de conduite, aidant ainsi les autorités à appliquer la loi.

Voyager avec des enfants

Les sièges pour enfants sont obligatoires lorsque vous voyagez avec des enfants au Venezuela. Certains types de sièges pour enfants sont obligatoires, selon l'âge de votre enfant. Si votre enfant a entre 15 mois et 3 ans, vous devez utiliser des sièges enfant orientés vers l'arrière, tandis que les enfants âgés de 4 à 5 ans doivent utiliser des sièges orientés vers l'avant. De plus, si votre enfant a entre 6 et 11 ans et pèse environ 25 kg, il doit être assis sur un siège d'appoint.

Enfin, les enfants de 12 ans ne sont pas autorisés à s'asseoir sur le siège avant ; ils doivent être assis à l'arrière sur et sur un coussin rehausseur s'ils pèsent environ 35 kg. Les lois vénézuéliennes stipulent que ceux qui désobéiront à cette règle seront condamnés à une amende d'environ 66 000 à 132 000 dollars. Il est également possible que votre permis soit suspendu entre 5 et 45 jours.

Parking

Garer votre voiture ne sera pas un problème car il y a de nombreuses places de parking disponibles, surtout si vous conduisez à Caracas, la capitale du Venezuela. Vous devez garder à l'esprit que vous n'êtes pas autorisé à vous garer devant les banques et aux endroits avec un trottoir de couleur jaune. Il est conseillé de ne pas laisser d'objets de valeur et de documents importants à l'intérieur de la voiture et de garer votre voiture dans les espaces publics car le vol est un phénomène courant.

Il est fortement recommandé de garer votre véhicule sur les places de stationnement payantes désignées pour plus de sécurité et de tranquillité d'esprit. La plupart de ces aires de stationnement payantes sont également limitées dans le temps, vous devez donc être conscient de votre durée de stationnement pour éviter des frais supplémentaires. Il serait également préférable que votre voiture soit assurée avec une protection contre le vol, de sorte que vous ne serez pas responsable de quoi que ce soit dans les pires scénarios.

Lois sur les carburants

Le Venezuela possède la plus grande réserve de pétrole au monde. Pendant un certain temps, le carburant était essentiellement gratuit pour tout le monde, les gens ne faisant que donner un pourboire aux travailleurs au lieu de payer l'essence. Cependant, c'est différent lorsque vous conduisez au Venezuela maintenant. En raison de la crise pétrolière dans le pays et des restrictions américaines à l'importation, la distribution de carburant a été restreinte.

Vous pouvez toujours acheter librement du carburant pour votre voiture. Cependant, il y a des moments où il ne sera pas facilement disponible. Les prix du carburant sont aujourd'hui limités et subventionnés par le gouvernement, alors assurez-vous de vérifier les mises à jour de la conduite au Venezuela avant de partir en voyage. Il est préférable de faire le plein complet de votre voiture avant de commencer à conduire à travers le pays.

Normes générales de conduite

Lorsque vous conduisez au Venezuela, il est important de connaître leurs normes générales de conduite. En savoir plus sur les normes générales de conduite dans le pays vous aidera à en savoir plus sur la façon dont les habitants conduisent dans le pays et sur la façon dont vous pouvez vous adapter et vous ajuster à leur style de conduite. La plupart des Vénézuéliens préfèrent les SUV 4x4 et les camionnettes, mais n'ayez pas peur de choisir une autre voiture qui correspond le mieux à votre voyage.

Limites de vitesse

L'excès de vitesse est l'une des principales causes d'accidents de la route et de décès au Venezuela, en particulier pendant la nuit. Il est essentiel que vous respectiez les limites de vitesse du pays pour éviter les accidents et les accrochages avec la police. Les autorités locales sont stationnées dans tout le pays pour vérifier votre vitesse à l'aide de pistolets de vitesse, et il y a plusieurs caméras placées sur les autoroutes qui pourraient également vérifier votre vitesse. Si vous êtes surpris en excès de vitesse, vous serez verbalisé et éventuellement pénalisé, selon la gravité de la situation.

Le Venezuela a des limites de vitesse différentes selon la région. Dans les zones urbaines, la limite de vitesse maximale est de 60 km/h. La limite de vitesse maximale pour les zones rurales est de 80 km/h et de 120 km/h pour les autoroutes. Malgré les limites de vitesse en place, il est toujours recommandé aux conducteurs de pratiquer une conduite défensive, en particulier les jeunes conducteurs. Conduire en dessous de la limite de vitesse vous donnera plus de temps pour réagir et éviter les accidents et les collisions.

Lois sur la ceinture de sécurité

Comme dans d'autres pays, le port de la ceinture de sécurité est obligatoire au Venezuela. Tout le monde, en particulier les enfants, doit être bouclé avant de commencer à conduire. Toute personne surprise sans ceinture de sécurité sera condamnée à une amende.

En 2017, il a été signalé que l'une des principales causes de décès au Venezuela était due aux accidents de la route. Une moyenne de 36 décès par jour dus aux accidents de la route ont été enregistrés ; certains d'entre eux auraient pu être évités s'ils portaient la ceinture de sécurité, les risques de décès étant réduits de 45 à 50 %. Pour cette raison, les autorités locales sont plus désireuses de mettre en œuvre la loi locale sur la ceinture de sécurité.

Directions routières

Lorsque vous conduisez dans des ronds-points, les itinéraires routiers au Venezuela peuvent être faciles à comprendre car il y a des panneaux routiers indiquant le flux de la circulation. Il devrait également y avoir des panneaux sur la route indiquant qui a la priorité sur la route, alors assurez-vous de vérifier votre environnement. Malgré la présence de panneaux de signalisation, vous devez tout de même être prudent car certains conducteurs ont tendance à ignorer ces panneaux de signalisation.

Panneaux de signalisation routière

La plupart des panneaux de signalisation au Venezuela sont similaires à ceux d'autres pays. Une grande différence que vous remarquerez est que certains panneaux de signalisation portent les instructions pour les conducteurs, mais en espagnol. Heureusement, la plupart des symboles sur les panneaux de signalisation sont similaires à ceux de votre pays d'origine, car le Venezuela est signataire de la Convention de Vienne des Nations Unies sur la signalisation routière, comme la plupart des pays du monde. Vous trouverez ci-dessous quelques panneaux de signalisation avec lesquels vous devriez vous familiariser.

Les panneaux d'avertissement au Venezuela sont là pour informer les conducteurs des situations potentiellement dangereuses à venir. Ces signes peuvent être jaunes, rouges ou blancs et en forme de losange. Les signes avant-coureurs comprennent :

  • Panneaux Ferrocarril (chemin de fer devant)
  • Panneau Pare (arrêtez et cédez le passage)
  • Feu de circulation avant signe
  • Route avec panneau de signalisation à double sens
  • Cédez le passage devant
  • Panneaux de passage pour piétons
  • Panneaux ralentisseurs

Les panneaux de priorité indiquent aux conducteurs qui ont la priorité sur la route devant eux. Ils sont généralement en forme de diamant avec un fond jaune. Les panneaux prioritaires comprennent :

  • Panneau rond-point
  • Panneau carrefour incontrôlé
  • Carrefour non contrôlé avec une route à partir du panneau de droite
  • Cédez le passage à tous les conducteurs signe
  • Cédez le passage devant

Des panneaux d'interdiction indiquent aux conducteurs et aux piétons ce qu'ils ne doivent pas faire sur la route. Ces panneaux ont généralement la forme d'un cercle ou d'un rectangle vertical avec une bordure rouge entourant le panneau. Les panneaux d'interdiction comprennent :

  • Aucun signe de stationnement
  • Aucun signe d'entrée
  • Aucun signe de motos autorisées
  • Panneau interdit aux voitures
  • Panneau interdit aux piétons
  • Aucun signe de demi-tour
  • Aucun signe de virage à gauche

Les panneaux obligatoires, quant à eux, indiquent aux conducteurs et aux piétons ce qu'ils doivent faire sur la route. Ces panneaux ont généralement la forme d'un cercle sur fond bleu. Les signes obligatoires comprennent :

  • Passage à droite signe obligatoire
  • Passage obligatoire à gauche ou à droite
  • Panneau de virage à gauche obligatoire
  • Panneau de voie pour piétons et vélos

Enfin, des panneaux d'information renseignent les automobilistes sur l'état de la route à venir. Ils ont généralement la forme d'un rectangle et ont un fond bleu. Les panneaux d'information comprennent :

  • Panneau de signalisation à sens unique
  • Panneau de signalisation
  • Panneau d'orientation générale
  • Panneau de stationnement autorisé (symbolisé par une lettre E)
  • Impasse devant signe
  • Début d'un panneau d'autoroute

Droit de passage

Lorsque vous conduisez dans un pays étranger, il est important de connaître leur droit de passage. Cela vous aidera à éviter les accidents et les confrontations indésirables avec d'autres conducteurs et piétons. Au Venezuela, les panneaux de signalisation indiqueront qui a le droit de passage. Généralement, les véhicules qui se trouvent déjà à l'intérieur du rond-point ont la priorité. Aux carrefours, vous devez vérifier s'il y a un panneau Cédez le passage avant d'accélérer tout droit. Enfin, les piétons n'ont pas la priorité, soyez donc prudent lorsque vous vous arrêtez aux passages pour piétons car cela peut causer des accidents.

Âge légal pour conduire

L'âge légal pour conduire au Venezuela diffère selon le véhicule que le conducteur envisage de conduire. Lorsque vous conduisez au Venezuela en voiture, l'âge légal pour conduire est de 18 ans, mais si le conducteur envisage d'utiliser une moto, il peut demander un permis de conduire au Venezuela à 16 ans. Malgré cela, vous n'êtes pas autorisé à louer un véhicule si vous n'avez pas encore 21 ans. Vous devrez également avoir au moins un an d'expérience de conduite pour pouvoir louer une voiture au Venezuela.

Lois sur les dépassements

Dépasser au Venezuela peut sembler intimidant, surtout avec des conducteurs qui vous dépassent à toute vitesse. Avant de dépasser, vous devez vérifier si vous êtes autorisé à le faire car il pourrait y avoir des panneaux sur la route vous interdisant de le faire. Au Venezuela, vous conduirez du côté droit de la route, donc les dépassements se feront par la gauche.

Il y aura certaines routes au Venezuela qui n'auront que deux voies. Avant de dépasser, assurez-vous que vous disposez de suffisamment d'espace, que vous utilisez les bons indicateurs de signalisation et que vous êtes autorisé à dépasser dans la zone. N'oubliez pas de rester vigilant et de respecter le code de la route pour éviter de vous faire arrêter par la police locale.

Côté conduite

Comme la plupart des pays du monde, vous conduirez du côté droit de la route au Venezuela avec le siège du conducteur positionné sur le côté gauche du véhicule. Si vous venez d'un pays qui conduit sur le côté gauche de la route, vous devrez pratiquer la conduite défensive au Venezuela. Donnez-vous le temps de vous adapter et de vous adapter au style de conduite du Venezuela pour assurer la sécurité de tous.

Pour faciliter votre conduite au Venezuela, vous pouvez opter pour la location d'un véhicule à transmission automatique. La plupart des gens peuvent trouver les voitures automatiques plus simples à utiliser, ce qui vous donne moins de soucis lorsque vous conduisez. L'utilisation de voitures automatiques vous permettra également de vous concentrer davantage sur la vitesse et la position de votre véhicule sur la route, ce qui vous aidera à vous adapter plus rapidement à la conduite au Venezuela.

L'étiquette de conduite au Venezuela

Faire face à des situations indésirables peut parfois être inévitable. Dans ces situations, il est préférable d'être préparé et d'apprendre quoi faire. Vous trouverez ci-dessous quelques situations indésirables auxquelles vous pourriez être confronté lorsque vous conduisez au Venezuela et des conseils pour les surmonter.

Panne de voiture

Une panne de voiture non désirée peut survenir à tout moment, il est donc préférable d'être préparé dans ces situations. Lorsque vous conduisez au Venezuela, vous devez apporter une roue de secours, un bloc de roue, une clé à molette et un triangle d'avertissement réfléchissant. Si votre véhicule tombe en panne, essayez de le déplacer sur le côté de la route pour ne pas obstruer la voie et utilisez le triangle de signalisation pour informer les autres conducteurs de votre situation. Si votre voiture a une crevaison, vous devrez être responsable de les changer à moins que votre plan de location de voiture n'inclue ce type d'assistance routière.

Pour les pannes de voiture majeures, vous devez informer immédiatement votre société de location de voitures de votre situation. Ils vous aideront et même fourniront un service de remorquage si la situation l'exige. Vous devrez également utiliser le triangle de signalisation réfléchissant fourni par votre loueur.

Arrêts de police

Les contrôles de police sont très fréquents au Venezuela, avec des policiers stationnés dans tout le pays. Pendant ces moments, n'oubliez pas de rester calme et de coopérer avec eux. Lorsque vous rencontrez des contrôles de police la nuit, n'oubliez pas d'allumer l'éclairage intérieur de votre véhicule. Vous devrez préparer vos documents à l'avance pour rendre ces inspections régulières plus rapides et sans tracas.

Les agents vous demanderont votre permis de conduire local, votre passeport, votre IDP, vos papiers de location de voiture et d'assurance, ainsi que le numéro de châssis ou de moteur - vous devrez demander à votre société de location de voitures où vous pouvez les trouver. Avant de remettre vos documents à l'agent, assurez-vous que la personne porte un uniforme. De plus, s'ils vous infligent une amende, essayez de refuser ou de demander un reçu. Il est également préférable d'appeler la police locale en composant le 911 ou le 171 lorsque vous rencontrez des personnes suspectes.

Demander des directions

Les Vénézuéliens sont fiers d'être hospitaliers, alors n'hésitez pas à demander votre chemin aux habitants. Certains habitants ne parlent pas couramment l'anglais, vous pouvez donc essayer de demander des directions en espagnol de base en disant Por favor, estoy perdido, ce qui signifie excusez-moi, je suis perdu. Vous pouvez également leur demander s'ils parlent anglais en disant Habla inglés ? Si vous n'êtes pas sûr ou réticent à demander des directions, vous pouvez choisir d'acheter une carte de conduite au Venezuela ou d'obtenir une voiture de location avec GPS.

Points de contrôle

Les points de contrôle, ainsi que les contrôles de police au Venezuela, sont fréquents et sont généralement effectués par la Garde nationale. Lorsque vous rencontrez un point de contrôle, vous devez faire un arrêt complet et baisser suffisamment vos fenêtres pour être visible. Vous devrez également préparer vos documents de conduite, les documents de location de voiture et les papiers d'assurance, ainsi que le numéro de châssis ou de moteur de votre véhicule.

Si vous n'êtes pas en mesure de montrer les documents aux autorités, votre voiture sera confisquée et mise en fourrière. Vous serez également passible d'une amende ou d'une pénalité, selon la situation. Il est également important de se rappeler que vous n'êtes pas autorisé à prendre des photos des avant-postes militaires, des points de contrôle et du palais présidentiel. Si vous êtes surpris en train de le faire, vous serez passible d'une amende et pourrez même être pénalisé.

Autres conseils

Au cours de vos aventures au Venezuela, vous pourriez également rencontrer d'autres situations indésirables qui peuvent être effrayantes, surtout si vous êtes dans un pays étranger. Nous avons préparé pour vous quelques conseils pour gérer et surmonter ces situations.

En cas d'accident

Si vous êtes impliqué dans un accident, vous devez immédiatement appeler les autorités locales en composant le 911. Vous n'êtes pas autorisé à déplacer votre véhicule avant l'arrivée des agents de la circulation afin qu'ils puissent évaluer correctement la situation. Vous devrez également appeler votre société de location de voitures car elle vous donnera des instructions concernant votre assurance automobile. N'oubliez pas d'essayer de garder votre sang-froid et d'expliquer clairement la situation aux autorités.

Pour les accidents plus importants où une personne est blessée, vous devez appeler immédiatement les services médicaux locaux en composant également le 911 ou le 171. L'opérateur vous mettra en contact avec le service d'urgence nécessaire, vous devez donc donner toutes les informations nécessaires aussi clairement que possible. S'ils demandent votre emplacement et que vous n'êtes pas sûr, essayez de mentionner le point de repère le plus proche dans la région et décrivez votre emplacement du mieux que vous pouvez.

Conditions de conduite au Venezuela

Outre les règles de conduite et l'étiquette observées au Venezuela, il est également préférable de se renseigner sur les conditions de conduite du pays. En savoir plus sur les conditions de conduite au Venezuela vous aidera à mieux vous préparer à ce qui vous attend lorsque vous conduirez dans ce pays passionnant. Il vous préparera également à toutes les conditions et difficultés possibles que vous pourriez rencontrer pendant la conduite.

Statistiques sur les accidents

Les accidents de la route sont l'une des principales causes de décès au Venezuela, avec plus de 40,79 décès pour 100 000 habitants. En 2018, l'Organisation mondiale de la santé a rapporté que le Venezuela se classe au 14e rang mondial pour le plus grand nombre de décès dans les accidents de la route. Les causes les plus fréquentes de ces accidents sont la survitesse et la négligence.

Vous auriez toujours besoin de pratiquer la conduite défensive et de faire preuve de prudence lorsque vous conduisez au Venezuela maintenant, mais cela a été relativement plus sûr que les années précédentes. Les autorités locales patrouillent constamment pour appréhender ceux qui enfreignent le code de la route, ce qui fait baisser le nombre de tués sur les routes.

Véhicules communs

Les véhicules courants que vous pouvez voir au Venezuela sont des berlines et des SUV, mais ne soyez pas trop surpris de conduire à côté d'autobus et de camions. Les voitures d'occasion sont également plus couramment utilisées par les habitants en raison de la difficulté du pays à importer des marchandises. Ces voitures d'occasion sont parfois considérées comme un investissement, car leur valeur augmente parallèlement au taux d'inflation du pays. Vous pouvez également trouver des habitants conduisant des voitures à transmission manuelle ou automatique, selon leurs préférences.

Les routes à péage

Actuellement, il n'y a pas de routes à péage au Venezuela, car elles ont cessé de fonctionner. Le gouvernement envisage de relancer leurs routes à péage car elles peuvent contribuer à faciliter le trafic du pays. Si vous planifiez maintenant votre itinéraire de conduite au Venezuela, vous pouvez vous rendre dans les différentes villes du pays en ne rencontrant que des points de contrôle et des arrêts de police. Vous pouvez profiter de cette occasion pour explorer pleinement les coins et recoins du Venezuela, mais n'oubliez pas de vérifier de temps en temps les mises à jour de la conduite au Venezuela pour voir si les routes à péage fonctionnent à nouveau.

État de la route

Le système routier du Venezuela est parfois considéré comme l'un des meilleurs d'Amérique latine, ce qui fait de la conduite dans le pays le meilleur moyen de voir tous ses sites et merveilles. La plupart des routes sont en bon état, mais il y a aussi certaines zones avec seulement des routes en terre et en gravier. Lors de la visite du pays de mai à octobre - la saison des pluies du Venezuela - certaines parties de la route peuvent être remplies de terre et de nids de poule dus aux glissements de terrain, il est donc préférable de louer un véhicule 4x4.

Il est également préférable de s'abstenir de conduire la nuit. Les taux d'accidents et de crimes au Venezuela sont plus élevés pendant la nuit, car il y a certaines zones où il n'y a pas d'éclairage public. Certaines des routes sont également endommagées et ne sont marquées que par des rochers empilés, ce qui les rend difficiles à voir dans l'obscurité.

Culture de conduite

Certains des Vénézuéliens sont des conducteurs impatients, ce qui a valu aux habitants une réputation pour leur culture de la conduite. Il y a des cas où les habitants dépasseront soudainement les voitures et conduiront en état d'ébriété. Pour cette raison, vous devez faire preuve de prudence et conduire lentement. n'ayez pas peur de pratiquer la conduite défensive et de descendre en dessous de la limite de vitesse, surtout lorsque vous êtes encore en train de vous adapter à la culture de conduite du pays.

Il y aura également des cas où les motos vous couperont soudainement ou lorsque certains conducteurs ne céderont pas aux intersections. Vous devez toujours suivre les règles de conduite locales même si certains habitants font le contraire. Le respect du code de la route permettra d'éviter les accidents sur la route et d'éviter les confrontations avec les autorités locales.

Autres conseils

Il y a encore certaines choses que vous devez savoir lorsque vous conduisez au Venezuela pour vous assurer de passer un moment agréable et confortable. Voici quelques conseils et rappels qui pourraient faciliter votre voyage au Venezuela.

Conduire à Caracas

Lorsque vous prévoyez de conduire à Caracas, la capitale du Venezuela, vous pouvez trouver les conditions de conduite très différentes des autres villes du pays. Le trafic à Caracas est plus dense, avec des embouteillages qui peuvent durer des heures d'affilée. Les embouteillages, c'est aussi quand beaucoup de vols par des motards armés se produisent ; vous devez appeler les autorités immédiatement lorsque vous voyez des personnes suspectes dans la région.

Il est également déconseillé de garer sa voiture dans les lieux publics de Caracas. Il y a des cas où des voitures ont été volées ou endommagées lorsqu'elles étaient garées sur les places de stationnement gratuites de la ville, il est donc préférable d'opter pour un parking payant. Il est également recommandé de souscrire une assurance supplémentaire contre le vol pour votre voiture de location.

Conduire au Venezuela

Si vous prévoyez de vous rendre au Venezuela avec votre propre voiture, vous devez prendre note des documents d'entrée nécessaires, ainsi que des exigences de conduite au Venezuela. L'autoroute panaméricaine s'arrête à Panama, vous devrez donc transporter votre voiture sur un ferry pour rejoindre le Venezuela. Vous pouvez également entrer dans le pays par la frontière Venezuela-Colombie sur Troncal 10 sud ; vous pouvez apporter une carte routière pour le Venezuela afin de ne pas vous perdre.

Vous trouverez ci-dessous les documents que vous devrez préparer. Veuillez noter que vous devez également apporter au moins 2 photocopies de chaque exigence.

  • Permis de conduire local
  • Preuve de propriété de la voiture
  • Certificat d'utilisation du véhicule de l'ambassade du Venezuela dans votre pays
  • Quatre exemplaires du connaissement
  • Acte de vente avec numéro de châssis du véhicule et prix de la voiture
  • Acte de propriété propre
  • Documents d'assurance et d'immatriculation
  • Permis de conduire international

Choses à faire au Vénézuela

Si vous êtes tombé amoureux du pays et que vous prévoyez de rester à long terme, alors vous avez de la chance car il y a encore beaucoup de choses que vous pouvez faire dans ce merveilleux pays. Avant de franchir le pas et de réserver vos billets, vous devez considérer quelques éléments supplémentaires et préparer les documents nécessaires. Nous vous avons préparé un petit guide pour votre prochaine aventure vénézuélienne.

Conduire en tant que touriste

Les touristes sont autorisés à conduire au Venezuela tant qu'ils disposent des documents nécessaires et satisfont à l'âge légal pour conduire. Lorsque vous conduisez, vous devez apporter avec vous votre permis de conduire local, votre IDP et votre passeport ; si vous envisagez de louer une voiture, vous devez également apporter les papiers d'assurance du véhicule et les documents de location de voiture. L'âge légal pour conduire au Venezuela est de 18 ans, mais vous devez avoir au moins 21 ans pour pouvoir louer un véhicule.

Travailler comme chauffeur

Si vous souhaitez commencer à travailler comme chauffeur professionnel au Venezuela, vous devrez demander les documents nécessaires comme un permis de travail pour le Venezuela et les documents d'autorisation du gouvernement. Vous serez assisté par votre employeur lors de la demande de permis de travail, tandis que les lettres d'autorisation du gouvernement varient en fonction du consulat vénézuélien de votre pays d'origine.

En règle générale, les conducteurs au Venezuela peuvent gagner jusqu'à 42 600 VES par mois. Généralement, le plus bas que l'on puisse gagner en tant que conducteur serait de 21 300 VES par mois, et le plus élevé serait de 66 100 VES. Votre taux de salaire dépendra de votre employeur, de vos années d'expérience et de votre niveau de scolarité. Les emplois de conduite les plus courants que vous pouvez obtenir au Venezuela sont la conduite de camions et les chauffeurs-livreurs.

Travailler comme guide de voyage

Si vous connaissez votre chemin au Venezuela comme un local, pourquoi ne pas postuler pour un emploi de guide de voyage ? Les guides de voyage au Venezuela gagnent généralement 84 800 VES par mois, selon le lieu, l'entreprise et l'expérience professionnelle. Généralement, le salaire le plus bas que l'on puisse gagner en tant que guide de voyage est de 45 000 VES par mois, tandis que 129 000 VES est le plus élevé.

Si vous souhaitez travailler comme guide de voyage, vous aurez également besoin d'un permis de travail et de lettres d'autorisation du gouvernement de votre consulat vénézuélien local. Les permis de travail au Venezuela ne sont valables qu'un an, vous devez donc renouveler votre visa chaque année. Vous devrez également vous faire vacciner contre le paludisme et la fièvre jaune avant de vous envoler pour le Venezuela.

Faire une demande de résidence

Techniquement, il n'y a pas de statut de résident permanent au Venezuela, mais vous pouvez demander un statut de résident. La demande de résidence au Venezuela peut être effectuée si vous avez vécu et travaillé dans le pays pendant cinq ans et en fournissant des documents - autres que votre passeport - qui prouvent votre séjour. Si vous obtenez le statut de résident au Venezuela, vous avez presque tous les mêmes droits qu'un citoyen, à l'exception de la participation aux élections et activités nationales. Vous devrez également renouveler votre statut de résident tous les cinq ans.

Les étrangers qui obtiennent le statut de résident au Venezuela reçoivent également des cartes d'identité nationales, mais elles sont légèrement différentes des cartes d'identité nationales pour les citoyens. Si vous souhaitez demander la citoyenneté au Venezuela, vous devez rester légalement dans le pays pendant dix ans ou être marié à un citoyen vénézuélien depuis cinq ans ou plus. Les conjoints de citoyens vénézuéliens ne sont pas tenus de résider dans le pays.

Enfin, pour les ressortissants d'Espagne et d'autres pays d'Amérique latine, il vous suffit de séjourner légalement au Venezuela pendant cinq ans pour demander la citoyenneté. Cependant, le processus de demande de permis de travail pour le Venezuela est toujours le même que pour ceux qui vivent en dehors de l'Amérique latine. Toutes les demandes de résidence et de citoyenneté sont accordées par la Dirección de Extranjería, une branche du ministère vénézuélien de l'Intérieur et de la Justice.

Autres choses à faire

Il y a encore beaucoup de choses que vous pouvez faire si vous prévoyez de rester à long terme au Venezuela, car le pays regorge de nombreuses opportunités et merveilles que vous pouvez encore découvrir. Vous trouverez ci-dessous d'autres choses que vous pouvez également faire lors d'un séjour de longue durée au Venezuela.

Autres opportunités de travail

Il existe de nombreuses autres opportunités de travail au Venezuela ouvertes aux étrangers. Les professeurs d'anglais sont très demandés au Venezuela et vous pouvez postuler si vous venez d'un pays qui considère l'anglais comme une langue seconde ou si vous parlez très couramment la langue. Les fourchettes de salaire diffèrent selon les entreprises, mais vous pouvez vous attendre à gagner entre 400 USD et 600 USD par mois.

Pendant votre séjour, notez les codes postaux lorsque vous conduisez au Venezuela. Le pays produit de belles cartes postales que vous pouvez renvoyer chez vous - certaines sont même maintenant des objets de collection rares. Vous pouvez choisir de collecter et de vendre les cartes postales en ligne qui peuvent aller de 26 USD à 175 USD, selon la rareté. Lorsque vous conduisez au Venezuela, les codes postaux que vous pourriez rencontrer pour vos cartes postales sont 1011, 1061 et 1080.

Les meilleures destinations au Venezuela

Le Venezuela est l'un des pays au monde qui regorge de beautés naturelles et de merveilles. Certaines de ces destinations sont des points forts de l'Amérique du Sud, faisant du Venezuela un pays incontournable lors d'un voyage sur le continent. Planifiez votre itinéraire de conduite au Venezuela avec ces principales destinations du pays.

chutes d'ange

Si vous êtes un grand fan de Disney, vous avez peut-être entendu parler des célèbres chutes du paradis du film "Up". Paradise Falls a été inspiré par Angel Falls au Venezuela, la plus haute cascade ininterrompue du monde. Cette chute d'eau à couper le souffle a une chute de près d'un kilomètre depuis le sommet et se jette ensuite dans le système fluvial de l'Orénoque au Venezuela. Angel Falls a été déclaré site du patrimoine mondial par l'UNESCO en 1994. Aujourd'hui, vous pouvez visiter les chutes tout en explorant le parc national Canaima.

Directions routières :

  1. Depuis l'aéroport international Simón Bolívar, prendre l'Autopista Caracas – La Guiara.
  2. Dirigez-vous vers l'ouest jusqu'à Vía Catia Lamar et restez sur la route.
  3. Rejoindre Av La Armada et prendre la bretelle vers Autoposta Caracas – La Guiara.
  4. Prenez la route 9 jusqu'à Vía Luepa à Bolívar.
  5. Restez à gauche et restez sur Autopista Caracas – La Guiara.
  6. Sortir sur Autopista Cacique Guaicaipuro.
  7. Restez sur la route, puis sortez sur la Route 9.
  8. Continuez sur la Route 9 jusqu'à ce que vous rejoigniez la Route 16.
  9. Restez sur la Route 16 jusqu'à la bretelle vers Via Palital – La Viuda.
  10. Prendre la bretelle vers Via Palital – La Viuda puis continuer sur Puente Orinoquia jusqu'à la sortie.
  11. Restez à gauche, puis prenez la bretelle d'accès à la Route 19.
  12. Au rond-point, prendre la deuxième sortie sur Av. José Gumilla.
  13. Tourner à gauche sur la Route 19.
  14. Tournez à droite sur la Route 10 et entrez dans le rond-point sur la Route 10.
  15. Rejoindre la Route 10 et tourner à droite sur Vía Luepa.
  16. Continuez sur la route jusqu'au parc national Canaima.

Choses à faire

Angel Falls a beaucoup à offrir à ceux qui souhaitent visiter. Voici quelques choses que vous pouvez faire lorsque vous visitez cette destination touristique unique en son genre.

une. Visitez les chutes

Partez en randonnée pour vous rendre au mirador ou au belvédère où vous pourrez avoir la meilleure vue sur Angel Falls. Cette randonnée de 90 minutes traversera des ruisseaux et des forêts avant d'atteindre la base d'Angel Falls. Il est préférable de visiter les chutes pendant la saison des pluies, de juin à novembre, pour voir les chutes dans toute leur splendeur.

b. Découvrez Laguna de Canaima

Laguna de Canaima est une lagune située à l'intérieur du parc national de Canaima où l'eau des grappes de cascades s'écoule. Laguna de Canaima est connue pour ses teintes rouges et roses dues à la décomposition des plantes et des organismes. Ce lagon est entouré de palmiers et de bancs de sable rosé, ce qui rend l'endroit pittoresque.

c. Participez à une excursion en bateau

Un certain nombre d'agences de voyages offrent des services d'excursion en bateau aux visiteurs du parc national Canaima. Les excursions en bateau vous permettent de vous approcher de certaines des chutes d'eau du parc national et vous donnent un aperçu des rapides qui entourent la région. Faire des excursions en bateau est un excellent moyen d'explorer le parc national Canaima, car certaines zones ne sont accessibles que par voie navigable.

ré. Observez les oiseaux au parc national Canaima

Le parc national de Canaima abrite 29 oiseaux rares endémiques au parc. Certains oiseaux célèbres du parc sont le Roraiman Nightjar, le Tepui Goldenthroat, le Antshrike à dos strié et le Western Wood-Pewee. Le parc national est plus grand que la Belgique, il y a donc beaucoup d'endroits intacts où vous pouvez trouver ces oiseaux errants.

e. Allez observer les animaux

Le parc national Canaima abrite également de nombreux animaux, dont cinq espèces en voie de disparition. Ici, vous pouvez essayer de repérer des jaguars, des loutres de rivière géantes, des paresseux à deux doigts et des ocelots. N'oubliez pas que lorsque vous allez observer des animaux, il est important de garder vos distances et de ne pas déranger les animaux sauvages. Vous devez également vous rappeler de nettoyer après vous-même, de ne pas laisser de déchets dans la zone pour aider à protéger les animaux et l'écosystème du parc.

Parc national de Morrocoy

Le parc national de Morrocoy est un parc de 32 090 acres qui abrite des plages immaculées, de belles îles et une faune diversifiée. La plupart des visiteurs fréquentent le parc national pour se détendre et profiter de la beauté naturelle des mers qui entourent la région. Ici, vous pouvez pratiquer de nombreuses activités de plein air comme la plongée, le canotage et même la randonnée.

Directions routières :

  1. Depuis l'aéroport international Simón Bolívar, prendre l'Autopista Caracas – La Guiara.
  2. Dirigez-vous vers l'ouest en direction de Vía Catia La Mar.
  3. Rejoindre Av La Armada et continuer jusqu'à la bretelle.
  4. Prenez la bretelle vers Autopista Caracas - La Guaira.
  5. Continuez sur la Route 1.
  6. Prendre la bretelle pour Autopista Valencia – Puerto Cabello.
  7. Au rond-point, prendre la première sortie sur la Route 3.
  8. Restez sur la route 3 jusqu'à ce que vous atteigniez le parc national de Morrocoy.

Choses à faire

Voici une liste de choses que vous pourriez faire lors de la visite du parc national de Morrocoy.

une. Plongez et découvrez différentes espèces marines

Le parc national de Morrocoy est fréquenté par les plongeurs en raison de ses eaux bleues claires et de ses vastes récifs coralliens. Faites une plongée et rencontrez les différents poissons et la vie marine vivant sur le Morrocoy; n'oubliez pas d'être prudent et évitez de toucher les récifs coralliens pour ne pas les stresser.

b. Nagez sur les plages du parc national de Morrocoy

Les plages du parc national de Morrocoy sont fières de leur sable blanc, éliminant votre stress et votre fatigue dès que vous posez le pied sur le magnifique littoral. Allez nager dans les eaux peu profondes et les vagues calmes de la plage pour profiter au maximum de votre escapade relaxante.

c. Faire une promenade en bateau

Le parc national de Morrocoy est entouré de cayes et d'îles accessibles en bateau. Vous pouvez soit louer votre propre bateau, soit participer à des excursions qui vous mèneront aux célèbres îles Keys et profiter des plages. Il existe également certaines cayes et îles où vous pouvez soit vous baigner, faire de la plongée, soit simplement ancrer votre bateau et profiter du paysage.

ré. Profitez de l'observation des oiseaux

Bien qu'il soit connu pour ses plages, le parc national de Morrocoy abrite également différentes espèces d'oiseaux. Il y a aussi une forêt à l'intérieur du parc qui abrite 266 espèces d'oiseaux, y compris des oiseaux de mer comme les cormorans et les pélicans. Vous pouvez également repérer des espèces vulnérables comme les flamants roses et les hérons palette.

Maracaïbo

Maracaibo est la deuxième plus grande ville du Venezuela et le meilleur endroit où aller pour faire du shopping et vivre des aventures nocturnes. Maracaibo est devenue une partie importante du Venezuela après être devenue une métropole pétrolière, renforçant ainsi le développement de la ville. Maracaibo est également l'endroit idéal si vous souhaitez en savoir plus sur l'histoire et la culture du Venezuela, avec ses musées, son architecture européenne et ses bibliothèques.

Directions routières :

  1. Depuis l'aéroport de La Chinita, prendre l'Av. Don Manuel Belloso.
  2. Restez sur l'Av. Don Manuel Belloso.
  3. Tourner à droite sur Carr. Via Aeropuerto.
  4. Continuer tout droit sur Avenida Libertador.
  5. Tourner à gauche en restant sur l'Avenida Libertador.
  6. Continuer tout droit jusqu'au centre-ville.

Choses à faire

Maracaibo propose différentes activités pour les voyageurs de tous âges. Voici une liste de choses que vous pouvez faire lorsque vous visitez la ville.

une. Amusez-vous dans un parc aquatique

Maracaibo abrite un parc aquatique de 70 000 m² appelé Aqauaventura. Ici, les visiteurs de tous âges peuvent profiter de différentes commodités, de la salle de sport à la glissade sur des toboggans géants. Il y a aussi des piscines peu profondes pour les jeunes visiteurs où ils peuvent se détendre sous les fontaines aux champignons.

b. Promenez-vous dans la rue Carabobo

Calle Carabobo est une rue piétonne bordée de maisons colorées et de bars traditionnels. L'architecture de la Calle Carabobo reflète l'influence européenne que Maracaibo était autrefois sous. Aujourd'hui, il est devenu l'un des endroits où l'on peut acheter de délicieuses spécialités locales tout en découvrant l'histoire de la ville.

c. Passez par la Basílica de Nuestra Señora del Rosario de Chiquinquirá

La basilique de Nuestra Señora del Rosario de Chiquinquirá est l'un des symboles de Maracaibo, érigée pour célébrer le saint patron de Zulia. Cette église présente de belles statues et des intérieurs complexes. Ici, vous pouvez également voir l'image de la Vierge Marie, qui serait apparue miraculeusement en 1709.

ré. Visitez le Museo de Arte contemporaneo Maczul.

Museo de Arte contemporaneo Maczul est un musée contemporain de Maracaibo qui présente diverses expositions de peintures à l'huile, de photographies et de sculptures. L'un des points forts du musée est ses espaces extérieurs où vous pourrez vous détendre et profiter de la verdure, ce qui en fait l'évasion parfaite de l'agitation de la ville. Le musée est fermé tous les lundis et mardis et propose un parking gratuit dans la rue.

e. Magasinez au Costa Verde Centro Comercial.

Costa Verde Centro Comercial est un grand centre commercial qui abrite une grande variété de magasins - des boutiques de souvenirs et des restaurants aux théâtres et aux magasins de vêtements à la mode. Au centre du centre commercial, il y a un espace ouvert qui imite la beauté des forêts tropicales du Venezuela. Que vous soyez là pour une bouchée rapide ou pour une grande virée shopping, Costa Verde Centro Comercial a ce qu'il vous faut.

Barquisimeto

Visitez Barquisimeto, la capitale de Lara et la capitale musicale du Venezuela, pour des destinations uniques et des trésors cachés. Barquisimeto est un haut lieu touristique du pays où vous pourrez en apprendre davantage sur l'histoire et la culture du Venezuela tout en profitant de la modernité de la ville. Barquisimeto est également l'une des plus anciennes villes du Venezuela et est parfois appelée "Ville du Crépuscule" en raison des magnifiques couchers de soleil dans la ville.

Directions routières :

  1. De l'aéroport de Valence, prendre la Route 1.
  2. Dirigez-vous vers l'est sur l'Avenida Iribarren Borges.
  3. Tourner à droite sur Av. Ernesto Branger.
  4. Prenez la bretelle vers Autopista Regional del Centro/Route 1.
  5. Restez à gauche et rejoignez Autopista Valencia – Puerto Cabello.
  6. Au rond-point, prendre la troisième sortie vers Autopista Valencia – Puerto Cabello.
  7. Suivez Autopista Valencia – Puerto Cabello jusqu'à ce que vous fusionniez avec Autopista Cimarrón Andresote.
  8. Tourner à droite sur Avenida Los Leones.
  9. Tournez à gauche sur Calle 54.
  10. Tourner à droite, puis suivre la route vers le centre-ville.

Choses à faire

Vous trouverez ci-dessous une liste de choses que vous pouvez faire lorsque vous visitez la ville.

une. Passez par le Museo de Barquisimeto.

Découvrez les œuvres d'artistes locaux et étrangers au Museo de Barquisimeto, situé dans l'un des bâtiments historiques de la ville. Le musée était à l'origine un hôpital au début des années 90 et a ensuite été démoli. En raison des protestations publiques, le bâtiment a ensuite été restauré et transformé en musée. Vous pouvez également visiter la chapelle à l'intérieur de la cour de l'édifice.

b. Découvrez La Flor de Venezuela.

La Flor de Venezuela est un pavillon unique qui permet aux visiteurs d'observer différentes plantes et la vie marine du Venezuela. Ce pavillon n'est pas seulement fréquenté par les visiteurs à cause des étalages mais aussi pour sa toiture. Le toit du pavillon est composé de 16 pétales de fleurs géantes qui se déplaçaient en fonction de la météo ; les jours de pluie, vous verrez ces pétales fermer le pavillon puis se rouvrir lorsqu'il fait beau.

c. Admirez les animaux au Parque Zoologico y Botanico Bararida.

Le propre zoo de Barquisimeto est un endroit où il faut être si vous voulez voir un large éventail d'animaux sauvages du monde entier. Le zoo a été construit à l'origine pour aider à éduquer les gens sur les animaux sauvages et comment les protéger. Découvrez les rhinocéros, les tigres, les chameaux et d'autres animaux sauvages tout en découvrant l'importance de préserver et de protéger leur écosystème.

d.Visitez l'unique Monumento Manto de María.

Monumento Manto de María est une œuvre d'art géante bien connue représentant la Vierge Marie. Ce qui est unique dans cette structure de 203 pieds n'est pas sa taille mais son fonctionnement. Le Monumento Manto de María est la plus grande sculpture cinétique au monde, et vous ne pouvez voir l'image de la Vierge Marie que sous certains angles lorsque vous faites le tour du monument.

e. Voir le cadran solaire géant.

Découvrez Monumento Al Sol Naciente, un cadran solaire cinétique de 262 pieds à Barquisimeto. Les « rayons » ou cadrans du cadran solaire sont inspirés du soleil et peuvent être observés sous différents angles. S'agissant d'un cadran solaire, les ombres et les cadrans changent d'aspect tout au long de la journée, en fonction de l'heure.

Parc National Henri Pittier

Le parc national Henri Pittier est le plus ancien parc national du Venezuela, se vantant de son écosystème diversifié. Ce parc national est fréquenté par des chercheurs qui étudient la flore et la faune de la région car il y a plus de 30 000 plantes et plus de 500 espèces d'oiseaux vivant dans le parc national. Des projets de conservation du parc et de sensibilisation à l'environnement sont en cours pour aider à protéger cet important parc national.

Directions routières :

  1. Depuis l'aéroport de Valence, dirigez-vous vers l'est sur l'Avenida Iribarren en direction d'Acceso Aeropuerto.
  2. Tournez à gauche et restez sur Avenida Iribarren Borges.
  3. Tournez à droite sur Av Ernesto Branger.
  4. Prendre la bretelle vers Autopista Regional del Centro
  5. Restez à gauche et continuez sur la Route 1.
  6. Prendre la sortie vers Av. Bolívar.
  7. Tourner à gauche, puis à droite.
  8. Tourner légèrement à gauche sur Avenida Universidad.
  9. Tourner à droite, puis tourner à gauche sur l'Av. Sucré.
  10. Au rond-point, prendre la première sortie sur Carr. Castano.
  11. Continuer sur Choron.
  12. Tourner à gauche vers Carretera Maracay.
  13. Continuer sur la route jusqu'à Henri Pittier, Parc National.

Choses à faire

Voici quelques activités à faire lors de votre visite au parc national Henri Pittier.

une. Repérez différentes espèces d'oiseaux au parc national Henri Pittier

Le parc national Henri Pittier est célèbre pour les ornithologues amateurs pour être l'un des meilleurs endroits au Venezuela pour observer des oiseaux rares et endémiques ; la zone étant identifiée comme une zone importante pour les oiseaux et la biodiversité (IBA). Vous pouvez essayer de repérer 500 oiseaux différents avec 22 espèces endémiques à la région.

b. Allez bronzer, plonger ou nager près de la plage

Bien qu'il soit connu pour sa forêt tropicale, le parc national Henri Pittier abrite également de magnifiques côtes et plages où vous pourrez plonger ou bronzer. Assurez-vous de nettoyer après vous lorsque vous visitez la plage, car il y a de nombreux animaux à l'intérieur du parc qui peuvent entrer dans vos ordures.

c. Faites une visite guidée à l'intérieur du parc

Vous pouvez faire une visite guidée à l'intérieur du parc national pour observer de plus près les différentes flores et faunes à l'intérieur. La visite guidée vous fera découvrir les différentes espèces et caractéristiques des plantes tout en vous aidant à repérer les différents animaux. Faire une visite vous aidera également à vous renseigner sur l'importance de l'écosystème à l'intérieur du parc et sur la façon dont vous pouvez aider à le préserver.

Obtenez votre permis de conduire international en 2 heures

Approbation instantanée

Valable 1 à 3 ans

Expédition express dans le monde entier