Summer Deal

Obtenez votre permis de conduire international 62 % de réduction

Forfait IDP de 3 ans pour $  $

Kirghizistan Photo de EJ Wolfson

Guide de conduite au Kirghizistan

Le Kirghizistan est un pays magnifique et unique. Explorez tout cela en conduisant lorsque vous obtenez votre permis de conduire international

2021-08-03 · 10 minutes

Le Kirghizistan est un paradis plein de nombreuses montagnes intactes, de lacs alpins et de paysages ressemblant à de la peinture. Le pays a servi de carrefour de cultures et d'influences de Russie, d'Asie et de Turquie, et faisait partie de l'ancienne Route de la soie. Le Kirghizistan possède un riche héritage et une culture fascinante des tribus nomades d'Asie centrale. Vous pourrez même assister aux World Nomad Games, une compétition sportive internationale dédiée aux sports ethniques.

Le Kirghizistan est un âge relativement jeune, ayant obtenu son indépendance en 1991 de l'Union soviétique. Le pays a ouvert son industrie touristique il y a seulement quelques années; c'est pourquoi il reste un joyau caché en Asie centrale. La plupart des habitants vivent dans des villages et se déplacent vers les montagnes pendant les mois les plus chauds du pays. Le Kirghizistan possède d'énormes réserves d'eau provenant des rivières et des lacs, qui représentent encore un potentiel inexploité pour les sports nautiques comme le kayak.

Comment ce guide peut-il vous aider ?

Connaître des informations pertinentes sur le Kirghizistan vous aidera à enrichir votre voyage. Ce guide vous aidera à prendre des décisions de voyage éclairées, car il comprend les mises à jour actuelles des frontières, les règles de circulation et de circulation, les situations de conduite et les principales destinations. Lorsque vous conduisez au Kirghizistan, cartographiez tous les endroits que vous souhaitez visiter dans les environs pour un voyage en voiture en douceur. N'oubliez pas de sécuriser votre permis de conduire international pour vivre une aventure significative.

Même si le Kirghizistan regorge de montagnes, la meilleure partie est que la plupart sont accessibles en voiture. Lorsque vous conduisez au Kirghizistan, vous remarquerez qu'il existe une variété de paysages. À un moment donné, vous aurez une vue sur la mer, puis sur un canyon rouge sec, sur des montagnes et des collines, puis sur des lacs sereins. Vous pourriez même plaisanter et dire que vous ferez le tour du monde avec des paysages en constante évolution.

Informations générales

Avant de voyager et de conduire au Kirghizistan, obtenez d'abord votre visa touristique. Assurez-vous de connaître les informations générales sur le Kirghizistan afin que vous puissiez vous faire une idée de l'histoire, du gouvernement, de l'économie et du peuple. Connaître ces choses vous aidera à vous connecter et à mieux comprendre les habitants et les lieux du pays.

Position géographique

Le Kirghizistan est un magnifique pays enclavé d'Asie centrale, bordé par quatre pays : le Kazakhstan au nord, l'Ouzbékistan à l'ouest, le Tadjikistan au sud-ouest et la Chine à l'est. Il a une superficie totale d'environ 199 951 km2, soit à peu près la même taille que le Nebraska ou la combinaison de l'Angleterre et de l'Écosse. Le territoire du Kirghizistan se trouve dans deux systèmes montagneux, Tien Shan dans la partie nord-est et Pamir Alay dans la région sud-ouest.

Les principales caractéristiques terrestres comprennent le lac Issyk-Kul, l'un des plus grands lacs de montagne du monde. Étant donné que la position du pays est proche du milieu de la masse continentale eurasienne, les chaînes de montagnes accidentées influencent son climat. Ces facteurs créent un climat continental dans divers endroits du Kirghizistan. Le point culminant du pays est Jengish Chokusu, qui culmine à 1 t 24 406 pieds. Kara Darya a le point le plus bas à 433 pieds au-dessus du niveau de la mer.

Langues parlées

Les deux langues officielles du Kirghizistan sont le kirghiz et le russe. La langue principale dans le gouvernement, les affaires politiques, les affaires et les médias est la langue russe. La petite population du pays parle d'autres langues telles que l'anglais, le français et l'allemand. Un conseil est que le russe est la langue principale parlée dans la capitale Bichkek, tandis que l'ouzbek est la langue parlée dans le sud du pays.

Si vous voyagez au Kirghizistan, vous discuterez sans aucun doute avec les habitants pendant votre séjour. Vous entendrez la différence distincte entre les deux langues officielles du pays puisque le russe est une langue slave tandis que le kirghiz est le turc. L'ethnie kirghize a une population d'environ 5,7 millions d'habitants et c'est le principal groupe ethnique du pays. Les Ouzbeks et les Russes constituent le plus grand groupe minoritaire du pays.

Aire d'atterrissage

Le Kirghizistan est le deuxième plus petit pays des cinq pays d'Asie centrale avec environ 199 951 km². (77, 201 milles carrés). La superficie du pays couvre 191 801 km². en comparaison, le plan d'eau couvre 8 150 km². Le territoire national s'étend sur environ 900 km. d'est en ouest et 410 km. du nord au sud. Environ 90% du pays est montagneux et environ 6,3% de la superficie du pays est propice à l'agriculture.

Histoire

Les premiers colons du pays étaient des païens nomades qui pratiquaient une religion monothéiste centrée sur la nature. Les pétroglyphes et autres découvertes archéologiques peuvent prouver que des gens ont habité le pays il y a des milliers d'années. Le Kirghizistan est également historiquement un centre commercial important en Asie centrale car il a joué un rôle vital en tant qu'étape pour les voyageurs sur la route de la soie traversant l'Asie. On peut encore voir Tash Rabat datant du 15ème siècle.

Après une série de guerres entre la tribu Bugu et les Russes, ils se soumettent aux Russes en 1867. C'est à leur demande que les Russes construisent le fort d'Aksu. Lors de la création de l'Union soviétique en 1917, les Kirghizes ont eu du mal à s'affirmer en tant qu'entité nationale distincte. Après de nombreuses années de sujétion étrangère et d'apatridie, le Kirghizistan est devenu une nation indépendante le 31 août 1991.

Gouvernement

Le type de gouvernement du Kirghizistan est une république parlementaire, ce qui signifie qu'un groupe d'individus élus représente les intérêts des électeurs. Le président et le premier ministre gèrent le système parlementaire. Le peuple élit le président par un vote populaire pour un mandat unique de six ans, et le président nomme le Premier ministre.

En 1921, la République kirghize faisait partie de la République socialiste autonome du Turkestan au sein de la République socialiste fédérée de Russie. En raison de l'affrontement interethnique entre SixKyrgyz et Uzbek, l'aile réformatrice du Parti communiste kirghize a remporté les élections et créé le poste. L'année suivante, le pays a obtenu son indépendance et a été la première des anciennes républiques soviétiques d'Asie centrale à se doter d'institutions démocratiques.

Tourisme

Le nombre de touristes se rendant en République kirghize a considérablement augmenté ces dernières années. Les arrivées de touristes dans le pays ont atteint environ 1,3 million en 1028 et ont augmenté de 1,7 million en 2019. En raison de la pandémie mondiale, les arrivées de touristes n'ont atteint qu'environ 1,2 million en 2020. Selon les modèles macroéconomiques mondiaux de Trading Economics et les attentes des analystes, ils ont projeté qu'environ 1,2 million de touristes voyageraient en 2021 et environ 1,3 million en 2022.

Certains des sites touristiques les plus populaires du pays sont Tash Rabat, une ancienne route commerciale sur la route de la soie, le pic Lénine, la tour Burana, Sary-Chelek et le lac Kel-Suu, et la plus grande forêt de noyers du monde, la forêt d'Arslanbob. . Ne manquez pas de voyager ici pour voir la nature intacte cachée au cœur de l'Asie centrale. Apprenez à connaître les habitants et leurs modes de vie nomades authentiques pleins d'esprit de liberté et de bonheur.

FAQ sur les personnes déplacées

Il existe de nombreuses destinations incontournables que le pays a à offrir. Vous pouvez mieux explorer tous les paysages et paysages si vous conduisez au Kirghizistan . Assurez-vous simplement que vous avez déjà votre permis de conduire international (PCI) . Un IDP est un document juridique qui valide votre permis de conduire au niveau international. Un IDP est une traduction de votre permis de conduire local, et plus de 150 pays ont reconnu ce document officiel.

Un IDP est une forme d'identification utile. Il contient les informations essentielles sur le conducteur et comprend une traduction des termes de conduite pour aider les conducteurs à communiquer avec les autorités locales et les sociétés de location de voitures. C'est un document précieux et légal qui identifie que vous êtes un conducteur légalement autorisé. En bref, avoir un IDP signifie que le gouvernement du Kirghizistan accepte d'accepter votre permis de conduire local.

Quels pays reconnaissent les personnes déplacées ?

Il existe trois types de PDI : 1926, 1949 et 1968. La plupart des pays sont signataires du 1969 Road Traffic at Vienna. Voici la liste des pays qui exigent un IDP pour conduire ou louer une voiture.

13 pays d'Asie reconnaissent un IDP :


  • Afghanistan
  • Chine
  • Indonésie
  • Kazakhstan
  • Kirghizistan
  • Mongolie
  • Pakistan
  • Philippines
  • République de Corée
  • Tadjikistan
  • Thaïlande
  • Turkménistan
  • Emirats Arabes Unis
  • Ouzbékistan

IDP est valable dans 41 pays en Europe :


  • Albanie
  • Arménie
  • L'Autriche
  • Biélorussie
  • la Belgique
  • Bosnie-Herzégovine
  • Bulgarie
  • Croatie
  • République Tchèque
  • Danemark
  • Estonie
  • Finlande
  • La France
  • Allemagne
  • Géorgie
  • Grèce
  • Hongrie
  • Italie
  • Lettonie
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macédoine
  • Moldavie
  • Monaco
  • Monténégro
  • Pays-Bas
  • Norvège
  • Pologne
  • le Portugal
  • Roumanie
  • Fédération Russe
  • Saint Marin
  • Serbie, Slovaquie
  • Slovénie
  • Espagne
  • Suède
  • la Suisse
  • Ukraine
  • Royaume-Uni
  • Cité du Vatican

Aux États-Unis d'Amérique, neuf pays reconnaissent un IDP :


  • Bahamas
  • Brésil
  • Costa Rica
  • Cuba
  • Équateur
  • Guyane
  • Mexique
  • Pérou
  • Venezuela

Environ 20 pays du Moyen-Orient et d'Afrique exigent un IDP pour conduire et louer une voiture dans le pays :


  • Azerbaïdjan
  • Bahreïn
  • République centrafricaine
  • Chili
  • Côte d'Ivoire
  • République Démocratique du Congo
  • Ghana
  • L'Iran
  • Israël
  • Kenya
  • Koweit
  • Libéria
  • Maroc
  • Niger
  • République d'Afrique du sud
  • Sénégal, Seychelles
  • Tunisie
  • Uruguay
  • Zimbabwe

Combien de temps faut-il pour traiter l'IDP ?

Si vous postulez à l'International Driver's Association, vous pouvez obtenir votre IDP après quelques heures. L'instruction est simple. Référez-vous simplement à notre page de candidature, choisissez votre forfait IDP, envoyez vos photos, payez les frais de candidature et attendez la confirmation. Lorsque vous aurez reçu l'approbation, IDA enverra la copie numérique de votre IDP à votre adresse e-mail. Vous recevrez la copie physique dans environ 15 jours si vous êtes aux États-Unis ou environ un mois en dehors des États-Unis.

Il n'y a aucune limitation lorsque vous pouvez demander un IDP. Le processus est désormais sans tracas car vous pouvez postuler en ligne pour obtenir un IDP, contrairement à vous rendre dans les bureaux désignés. Assurez-vous simplement de bien examiner votre candidature et de ne manquer aucun détail crucial. Une fois que vous avez votre IDP, vous pouvez maintenant conduire jusqu'au pays. Lorsque vous conduisez au Kirghizistan, connaissez le code postal de l'emplacement pour arriver plus rapidement.

Combien de temps l'IDP est-il valide ?

Dans la Convention de 1949, l'IDP n'était valable qu'un an à compter de la date de délivrance. Mais dans la Convention amendée de 1968 sur la circulation routière, les IDP ne devraient être utiles que pendant trois ans ou moins. La validité de l'IDP peut être valable pour un à trois ans, selon le forfait IDP que vous choisissez. Vous pouvez choisir en fonction de votre objectif et de la durée de votre séjour dans le pays. Vous pouvez toujours faire une nouvelle demande pour un IDP une fois celui-ci expiré.

Si vous voyagez au cours des trois prochaines années, le forfait qui vous convient est celui qui est valable trois ans à compter de la date d'émission. Cependant, si vous vous rendez au Kirghizistan en moins d'un mois, c'est un choix pratique de choisir l'IDP qui n'est valable qu'un an. N'oubliez pas que la validité de l'IDP ne peut pas dépasser la validité de votre permis de conduire local. Une fois que votre permis de conduire local expire, votre IDP n'est plus valide.

Alors qu'attendez-vous maintenant? Obtenez votre IDP ici au sein de l'International Driver's Association. Conduire au Kirghizistan n'est désormais légal que si vous avez un IDP. La fonction principale d'un IDP est de permettre aux autorités chargées de l'application des lois de valider votre permis de conduire local et de lire votre permis dans leur langue. Vous en avez besoin pour éviter les problèmes avec les autorités locales du pays.

Règles de la route au Kirghizistan

Si vous êtes intéressé à voir des lacs incroyables, des chaînes de montagnes et même les ruines de la route de la soie, c'est super de louer une voiture pour plus de commodité. Louer une voiture est un excellent moyen d'explorer le pays, en particulier ceux accessibles par le biais de circuits de groupe ou ceux inaccessibles par les transports en commun. Les transports publics dans le pays sont très limités aux bus, aux taxis et à quelques trains interurbains. Apportez simplement votre permis de conduire local valide et votre permis de conduire international au Kirghizistan pour louer une voiture.

Entreprises de location de voitures

Le Kirghizistan est un pays plein de montagnes, et de nombreuses sociétés de location de voitures proposent des véhicules utilitaires sport qui sont excellents pour la conduite dans les zones montagneuses. Juste un conseil, il existe de nombreuses bonnes agences de location de voitures situées à Bichkek, la capitale, les quartiers commerciaux et les zones touristiques populistes. Mais bien sûr, vous devez d'abord avoir un IDP au Kirghizistan avant de pouvoir louer une voiture. Assurez-vous qu'avant de conduire au Kirghizistan, vous avez votre visa touristique.

Voici la liste des sociétés de location de voitures dans le pays :

Si vous prévoyez un road trip et conduisez au Kirghizistan, vous pouvez obtenir des devis auprès des sociétés de location de voitures. Une fois que vous avez choisi une voiture et sélectionné vos dates de voyage, vous pouvez réserver une voiture en ligne. Remplissez simplement le formulaire de réservation et payez l'acompte. Vous pouvez payer le solde à l'arrivée. Il existe de nombreuses sociétés de location de voitures dans les aéroports. Si vous arrivez de l'aéroport de Bichkek Manas, vous pouvez conduire à l'aéroport du Kirghizistan où vous voulez aller.

Documents requis

Pour éviter des retards inutiles, vous devez apporter vos documents essentiels avec vous. Une fois que vous avez rempli le formulaire et la demande, vous êtes légalement capable de conclure un contrat avec une société de location de voitures. Vous devez accepter la responsabilité de conduire au Kirghizistan. Pour louer une voiture, vous devez fournir les documents suivants, afin que les sociétés de location de voitures puissent valider votre identité et vérifier si vous êtes un conducteur légal dans votre pays d'origine :

  • Passeport
  • Permis de conduire local
  • Permis de conduire international
  • Carte de crédit

Types de véhicules

Avant de conduire au Kirghizistan, pensez à la voiture qui convient à vos besoins et aux conditions de la route. Tous les véhicules ne peuvent pas parcourir de longues distances et sont excellents pour conduire dans les chaînes de montagnes et les gorges. De nombreuses sociétés de location répondent à tous vos besoins en matière de voitures et proposent une grande variété de voitures, notamment des voitures économiques, intermédiaires, pleine grandeur et fourgonnettes. Voici les types de voitures que vous pouvez choisir en fonction de votre nombre et de votre objectif.

  • Voiture économique - Si vous avez un budget serré et que vous voyagez en groupe de moins de quatre personnes, vous pouvez choisir ce type de voiture. Conduire en ville ou sur les routes faciles autour de la région d'Issyk-Kul ou d'Osh est la meilleure option.
  • SUV - Cette voiture est parfaite pour les longs trajets et est conçue pour affronter n'importe quel terrain au Kirghizistan. Il est simple de faire un détour dans ce plus gros véhicule d'une capacité de sept à huit passagers. Vous pouvez choisir un 4x4 russe pour essayer une toute nouvelle expérience ou un SUV multisegment facile et efficace à conduire même sur des routes de gravier. Ce sont également excellents pour les voyages de ski d'hiver.
  • Van - Un van est fait pour vous si vous voyagez en groupe d'environ 12 à 15 passagers. Vous pouvez voyager sans vous sentir également emballé pour la journée car il y a encore suffisamment d'espace pour les bagages.

Coût de location de voiture

Le prix de la voiture dépend également de la haute ou de la basse saison dans le pays. La haute saison va de juin à septembre, tandis que la basse saison va d'octobre à mai. Si vous conduisez au Kirghizistan, voici les devis et les coûts approximatifs de la voiture par jour de location :

Le coût de location d'une voiture dépend du type de voiture, du modèle, de la marque, du nombre de places assises, du nombre de jours de location du véhicule et des conditions de paiement. Vous pouvez choisir de nombreuses options en fonction de votre budget et de votre objectif, mais le type le plus répandu est la voiture/berline. Vous devez payer les frais en espèces avec le dépôt initial. N'oubliez pas non plus que les frais de location de voiture augmentent lorsque vous louez pendant les hautes saisons et les week-ends.

Âge requis

Dans la plupart des sociétés de location de voitures, l'âge minimum requis pour louer une voiture au Kirghizistan est de 23 ans et doit avoir au moins deux ans d'expérience de conduite. Si vous ne remplissez pas cette condition d'âge, vous pouvez toujours louer une voiture avec un chauffeur professionnel possédant d'excellentes compétences de conduite et connaissant les lois et règlements de la circulation kirghize.

Vous pouvez louer une voiture dans certaines catégories de voitures si vous avez entre 21 et 22 ans, étant donné que vous payez le supplément jeune conducteur, qui est de 5 $ par jour. Dans certaines sociétés de location de voitures, si vous conduisez des berlines et des SUV, les personnes âgées de 23 à 65 ans et ayant au moins trois ans d'expérience de conduite sont autorisées à louer une voiture. Mais si vous avez plus de 65 ans, vous devez avoir une assurance complémentaire qui coûte environ 5 $ par jour.

Coût de l'assurance automobile

Depuis février 2016, l'assurance automobile est obligatoire au Kirghizistan. Le coût de l'assurance automobile dépend du type d'assurance que vous souhaitez et de sa couverture, il est donc préférable d'appeler la compagnie d'assurance pour vous fournir une consultation détaillée et le coût de votre police d'assurance. Toutes les voitures de location sont automatiquement couvertes par une assurance en cas d'accident, et vous pouvez choisir votre assurance en fonction de vos besoins et de votre budget.

Si vous conduisez une voiture de tourisme, c'est l'entreprise automobile qui organise l'assurance qui vous aidera à sécuriser votre vie et votre budget voyage au cas où des événements malheureux se produiraient au cours de votre voyage. Une fois que vous avez une assurance automobile, vous pouvez vous assurer des risques financiers en cas d'accident. Donnez toujours la priorité à votre sécurité lorsque vous conduisez au Kirghizistan.

Police d'assurance automobile

Il existe différentes polices d'assurance automobile par compagnie. Il est préférable de garder vos options ouvertes et de choisir en fonction de vos besoins et de votre budget. Voici quelques-unes des polices d'assurance automobile :

  • Assurance responsabilité civile automobile volontaire (VMTPLI) - vous pouvez assurer votre responsabilité civile sur la route vis-à-vis des tiers
  • Assurance Casco - vous pouvez être assuré contre les dommages, le vol ou le vol

Certaines sociétés de location de voitures vous offrent une police d'assurance automobile qui vous offre une couverture de 10 000 $ en responsabilité civile et une franchise de 300 $ (votre responsabilité maximale). Au Kirghizistan, notez que l'assurance ne couvre pas les dommages causés à la voiture par votre négligence, tels que les dommages causés aux vitres ou aux phares de la voiture lors de la traversée du Kirghizistan ou les dommages aux pneus dus à la conduite sur un objet pointu.

Le sud de Bichkek Photo de Mike Dudin

Règles de la route au Kirghizistan

La conduite sera plus confortable et plus sûre si vous connaissez les informations sur le code de la route, le droit de la conduite et l'étiquette de conduite au Kirghizistan. Les règles de la route ici au Kirghizistan peuvent être différentes de celles de votre pays d'origine, il est donc préférable de connaître ces règles essentielles pour éviter les violations, les amendes et, surtout, sauver des vies.

Règlements importants

Le gouvernement applique les règles de la route dans le pays, alors assurez-vous de connaître et de suivre ces règles lorsque vous conduisez au Portugal. Les règles les plus importantes sont énumérées ci-dessous :

  • La conduite en état d'ébriété est interdite et le taux légal d'alcoolémie doit être de zéro
  • La limite de vitesse dans les zones résidentielles est de 20 km/h, tandis que dans les agglomérations, elle est de 60 km/h
  • Les conducteurs doivent céder le passage aux piétons aux intersections non contrôlées
  • Les conducteurs doivent avoir une trousse de premiers soins, un extincteur, des triangles d'urgence et des blocs à deux roues dans la voiture
  • Les conducteurs et les passagers doivent porter leur ceinture de sécurité, mais les enfants de moins de 12 ans sont autorisés à ne pas porter de ceinture de sécurité
  • Les conducteurs doivent toujours avoir leurs documents de conducteur tels qu'un permis de conduire valide, un permis de conduire international, un passeport et une carte grise
  • Le côté conducteur au Kirghizistan est du côté droit
  • La conduite de nuit doit être évitée en raison du faible éclairage et de la mauvaise visibilité sur la route
  • Les dépassements sont interdits car la plupart des routes du pays sont des routes à deux voies
  • La plaque d'immatriculation internationale doit être visible
  • Les conducteurs ne doivent pas stationner un véhicule dans les tunnels, les passages à niveau, les voies de tramway, les passages pour piétons, les ponts et même aux intersections
  • Les policiers peuvent arrêter n'importe quelle voiture pour vérifier les documents du conducteur

Alcool au volant

Au Kirghizistan, il existe une tolérance zéro pour la conduite en état d'ébriété. Vous devez absolument vous abstenir de boire des boissons alcoolisées, car les conducteurs doivent avoir une limite légale d'alcoolémie de 0% lorsqu'ils conduisent au Kirghizistan. Les conducteurs qui enfreindront cette loi s'exposeront à une amende de 17 500 KGS ou l'équivalent de 200 $. Conduire sous l'influence peut vous conduire immédiatement en prison, quelle que soit votre consommation, car le pays a une loi stricte pour la conduite en état d'ébriété.

Normes générales de conduite

Vous devez savoir quel type de voiture les habitants utilisent couramment pour conduire au Kirghizistan. Les Kirghizes utilisent une voiture manuelle ou automatique, selon leur préférence. C'est à vous de décider quel type de voiture utiliseriez-vous en fonction de votre budget, de vos préférences et du modèle disponible. Vous pouvez améliorer vos compétences de conduite si vous vous inscrivez dans une école de conduite. Gardez simplement à l'esprit toutes les règles de la route mises en œuvre dans le pays.

Limites de vitesse

Les limitations de vitesse varient en fonction du type de route sur laquelle vous roulez. Lorsque vous conduisez dans des zones résidentielles, la limite de vitesse maximale est de 20 km/h, mais si vous êtes dans des zones urbaines, la limite de vitesse maximale est de 60 km/h. Si vous vous trouvez en dehors des agglomérations, les voitures et les camions de moins de 3,5 pieds peuvent rouler jusqu'à 110 km/h sur les autoroutes et 90 km/h sur les autres routes. Si vous partez avec moins de deux ans d'expérience de conduite, vous ne pouvez rouler qu'à 70 km/h.

Faites particulièrement attention lorsque vous conduisez devant les écoles car vous risquez une pénalité si vous dépassez les 40 km/h. Les autorités locales surveillent strictement la vitesse des véhicules. Il y a des policiers au départ des villages et il y a des caméras près des panneaux de signalisation des villages. Faites attention à votre limite de vitesse lorsque vous entrez dans une nouvelle ville. Il est essentiel de respecter la limite de vitesse définie pour réagir plus rapidement dans une situation dangereuse et avoir le temps de s'arrêter. Respectez toujours les limitations de vitesse pour assurer la sécurité des autres usagers de la route.

Panneaux de signalisation routière

Les panneaux de signalisation vous guident dans la navigation sur la route. Celles-ci représentent des règles pour vous donner des informations pertinentes sur la route pour assurer votre sécurité. Qu'il s'agisse d'un panneau d'arrêt, d'un panneau de passage pour piétons ou d'un panneau d'interdiction de dépassement, vous devez toujours suivre ces règles pour assurer la sécurité de tous lorsque vous traversez le Kirghizistan. Voici les cinq catégories de panneaux de signalisation dans le pays.

Les panneaux d'avertissement alertent les usagers de la route sur les conditions de la route qui pourraient exiger une conduite lente et sûre. Ces signes se distinguent par une bordure rouge, qui comprend les éléments suivants :

  • Passage à niveau sans barrière
  • Courbe à gauche
  • La route se rétrécit
  • Passage piéton
  • Route glissante
  • Double courbe
  • Intersection
  • Tramway

Les panneaux de priorité sont ceux qui ont de l'importance sur la route. Les panneaux de priorité comprennent :

  • Rendement
  • Arrêter
  • Priorité au trafic venant en sens inverse
  • Fin de la route prioritaire
  • Signe de rond-point
  • Signe de limitation de vitesse
  • Signe de limite de masse

Les panneaux d'interdiction indiquent des actions que les conducteurs ne sont pas autorisés à faire. Ces panneaux interdisent les activités susceptibles de présenter des dangers pour la sécurité des usagers de la route. Quelques exemples sont:

  • Entrée interdite
  • Pas de virage à droite
  • Ce n'est pas ton tour
  • Interdiction de dépasser
  • Stationnement interdit
  • Pas de piétons
  • Limitation de longueur
  • Danger

Les panneaux obligatoires indiquent aux usagers de la route ce qu'ils doivent respecter en conduisant. Les signes obligatoires comprennent :

  • Tout droit seulement
  • Juste à droite
  • Gauche seulement
  • Piétons seulement
  • Rond point
  • Fin de la limitation de vitesse minimale
  • Instructions pour les véhicules transportant des marchandises dangereuses

Enfin, comme son nom l'indique, les panneaux d'information fournissent des informations pertinentes au conducteur pour mieux comprendre le quartier et le lieu. La plupart des panneaux d'information sont de couleur verte. Notez ces signes tels que :

  • Autoroute
  • Sens de circulation dans la ruelle
  • Zone résidentielle
  • Poste de police
  • Signe de contrôle de véhicule
  • Voie à sens unique
  • voie bus
  • Impasse

Droit de passage

La sécurité routière dépend à la fois du conducteur et des piétons qui comprennent le code de la route et les règles de priorité. Les usagers de la route doivent éviter à tout prix les conflits. Des passages pour piétons existent aux intersections où deux routes se rencontrent, et les piétons ont toujours la priorité sur les passages pour piétons. Les conducteurs doivent s'arrêter complètement avant le passage pour piétons ou avant la ligne de limite. Les conducteurs doivent également céder le passage aux piétons aux intersections.

Dans certaines situations où le conducteur a la priorité et s'écrase sur une voie piétonne, les gens blâment le conducteur. Vous ne pouvez pas blâmer les piétons car ils sont les plus vulnérables de tous les usagers de la route. Les conducteurs ont toujours la responsabilité et le devoir de diligence d'assurer la sécurité de tous sur la route. Les conducteurs peuvent et doivent anticiper toute possibilité sur la route et être prêts à prendre les mesures immédiates nécessaires à un moment donné.

Âge légal pour conduire

L'âge minimum de conduite est l'âge légal auquel la personne peut conduire légalement sur la voie publique, et la personne peut déjà obtenir un permis de conduire. Au Kirghizistan, l'âge minimum pour conduire est de 18 ans. Vous pouvez déjà conduire dans le pays si vous avez l'âge légal de conduire et que vous avez déjà obtenu votre permis de conduire local et votre permis de conduire international au Kirghizistan. Assurez-vous d'avoir tous ces documents avant de vous rendre dans différentes destinations pour éviter les pénalités et les amendes.

Lois sur les dépassements

Les dépassements sont strictement interdits dans le pays, en particulier sur les intersections réglementées avec accès aux voies venant en sens inverse et sur les intersections non réglementées lors de la conduite sur une route secondaire. Vous ne devez pas dépasser lorsque des personnes traversent la voie piétonne et si vous êtes à moins de 100 mètres d'un passage à niveau.

Côté conduite

Vous vous demandez peut-être si la conduite au Kirghizistan se fait à droite ou à gauche de la route. Dans le pays, vous devez aller du bon côté de la route, tout comme les autres pays d'Asie centrale. Le côté conduite au Kirghizistan est différent pour la plupart des colonies britanniques qui conduisent à gauche. Donc, ne soyez pas confus, surtout si vous allez du côté gauche de la route de votre pays d'origine.

Soyez toujours un conducteur responsable qui assure la sécurité de chaque usager de la route. Il est essentiel de suivre la loi du pays sur la route et la circulation pour vous protéger et éviter les accidents. Le non-respect de ces règles peut entraîner des accidents, des dommages matériels, des blessures corporelles et des vols. Une autre chose importante que vous devez garder à l'esprit est de toujours apporter votre permis de conduire local, un permis de conduire international et votre passeport afin que les autorités puissent vérifier votre identité.

Etiquette de conduite au Kirghizistan

De nombreuses possibilités peuvent vous arriver lorsque vous conduisez au Kirghizistan. Vous pouvez rencontrer différentes situations qui peuvent vous mettre en danger, créer un sentiment de peur et de panique en vous. Lorsque ces situations se produisent, ayez toujours une présence d'esprit. Prenez note des règles de conduite et faites attention aux choses que vous devez faire.

Panne de voiture

Les pannes de voiture sont décevantes car elles retarderont votre voyage et vous poseront des problèmes inutiles pendant votre voyage. Mais rappelez-vous, les voitures sont toujours des machines sujettes aux dysfonctionnements et aux pannes. Lorsque cette situation se présente, soyez vigilant avec votre environnement et localisez un endroit sûr pour arrêter de bloquer l'allée. Allumez vos lumières d'urgence et d'autres indicateurs. Appelez la hotline des services d'urgence pour obtenir de l'aide.

Ne laissez pas votre voiture, surtout si vous êtes en agglomération, pour éviter les accidents. Sortir de votre véhicule peut distraire les autres conducteurs. Activez vos dangers pour augmenter votre visibilité et informer les autres usagers de la route qu'il y a un problème avec votre voiture. Contactez immédiatement votre société de location de voitures pour demander de l'aide. L'aide peut prendre un peu plus de temps à arriver, mais tant que vous êtes en sécurité, c'est tout ce qui compte.

Arrêts de police

Il est essentiel de bien gérer la situation si un policier vous arrête en conduisant au Kirghizistan. N'ayez pas peur si vous n'avez enfreint aucun code de la route. Arrêtez votre voiture dans un endroit sûr et activez votre danger pour signaler à la police que vous avez l'intention de vous conformer. Rendez-vous visible pour que le policier sache que vous ne cachez rien. Aussi, évitez d'être impoli avec eux et évitez d'initier un comportement agressif. Présentez simplement vos documents légaux une fois que la police vous l'a dit.

Par contre, si la police vous arrête parce que vous enfreignez une règle de conduite, restez calme. Demandez poliment au policier quelle loi vous avez violée. Sur demande, présentez votre permis de conduire et votre permis de conduire international au Kirghizistan. Le défaut de présenter ces documents est une autre violation. Habituellement, vous devez payer les amendes sur place au policier qui a délivré la citation. N'oubliez pas l'insigne de l'officier et les numéros de voiture de patrouille.

Demander des directions

Les routes au Kirghizistan ne sont pas encore bien marquées sur les cartes. Il n'est donc pas juste de se fier aux directions indiquées par le GPS. La meilleure chose à faire lorsque vous êtes perdu est de demander aux habitants les indications routières. Ce qui peut être difficile ici, car la plupart des habitants parlent et comprennent le russe, le kirghiz et l'ouzbek. L'hospitalité de la population locale augmente les situations car si vous essayez de parler à une personne au bord de la route qui ne parle pas la langue que vous connaissez, il appellera un ami ou un parent pour vous aider.

Il y a de petites populations qui peuvent comprendre la langue anglaise. Vous pouvez d'abord essayer de communiquer en anglais, mais si les locaux ne parlent pas anglais, vous pouvez apprendre les phrases de base à demander pour vous rendre à destination. Les habitants sont super sympas et chaleureux, et ils peuvent donner des informations et les bonnes indications routières. Voici quelques-uns des mots et expressions russes pour demander un itinéraire au Kirghizistan :

  • Bonjour – Zdravstvuyte
  • Excusez-moi - Izvinite
  • Parlez vous anglais? – vi govorite po angliyski ?
  • Aidez-moi, s'il vous plaît – Pomogite, požalujsta
  • Où se trouve...? – Gde...?
  • Pouvez-vous me dire où... est, s'il vous plaît ? - Skažite, požalujsta, gde...?
  • Comment puis-je aller à...? - Kak doehatʹ do...?
  • Comment puis-je me rendre à l'aéroport? - Kak doehatʹ do aéroporta ?
  • Est-ce loin? – Eto daleko ?
  • Tourner à droite – Povernite na pravo
  • Tourner à gauche – Povernite na levo
  • Allez tout droit – Idite prjamo
  • Retour en arrière - Iditye nazad
  • Descendez le long… - Iditye po...

Points de contrôle

Il y a toujours une inspection et une surveillance strictes aux frontières de l'État et aux points de contrôle pour assurer la sécurité des personnes. Il y a des contrôles pour empêcher les voyageurs sans papiers d'entrer et de sortir du pays. Si vous êtes à un point de contrôle, suivez les protocoles et présentez vos documents légaux aux autorités locales pour vous donner l'autorisation d'entrer ou de sortir. Le propriétaire du véhicule doit avoir tous les documents d'immatriculation de la voiture prêts ainsi que son permis de conduire.

Le Kirghizistan est un pays enclavé bordé par quatre pays d'Asie centrale. Il existe différentes frontières d'État et points de contrôle avant de passer du Kirghizistan à un autre pays voisin, comme la frontière d'État kirghize-chinoise, Torugart et les points de contrôle d'Irkeshtam. Si vous allez au Kazakhstan, il y a un poste de contrôle à Ak-Tilekavdorozhny et Chon-Kapka-Avtodorozhny. Vous devrez vous rendre à Dostukavtodorozhny et Dustlik-Avtodorozhny si vous souhaitez vous rendre en Ouzbékistan.

Autres conseils

Avant de conduire au Kirghizistan, passez en revue toutes ses lois sur la conduite et le code de la route pour assurer votre sécurité. Mais il y a des moments où vous vivrez des événements malheureux. En cas de dangers et de situations inconnues, vous devez savoir quoi faire en cas d'accident. Lisez ci-dessous pour en savoir plus.

Et si je suis impliqué dans un accident ?

Vous ne savez pas ce qui vous arrivera le long de la route. Même si vous êtes un conducteur responsable et que vous suivez les règles de la circulation, vous pouvez toujours être impliqué dans un accident si les autres conducteurs sont imprudents. En cas d'accident de la route, la première chose à faire est de vérifier vous-même et vos passagers s'ils sont blessés. Appelez immédiatement une assistance médicale si quelqu'un est blessé. Une fois que vous avez déjà établi l'état de chacun, prenez des photos de l'accident.

Vous devez également déplacer votre voiture sur le côté de la route pour ne pas bloquer la circulation. Si vous ne pouvez pas conduire votre véhicule, restez dans le secteur jusqu'à l'arrivée des policiers. Laissez l'officier prendre les commandes de la situation et donnez les détails précis de l'accident. Parlez avec l'autre partie impliquée et échangez des informations. Appelez votre compagnie d'assurance et déposez un rapport d'accident auprès du service de police pour accélérer votre réclamation d'assurance.

Voici les numéros d'urgence du Kirghizistan :

  • Ambulance (privée) - 151
  • Ambulance (publique) - 151103
  • Annuaire - 151109
  • Feu - 15110
  • Police - 151102

Conditions de conduite au Kirghizistan

Le problème de sécurité numéro un au Kirghizistan est la sécurité routière. La plupart des infrastructures routières du pays sont constituées de routes à deux voies. Certains sont en bon état, mais certains ne sont pas bien pavés. Certaines routes sont inaccessibles pendant l'hiver, d'octobre à avril, il vaut donc mieux trouver des itinéraires alternatifs. Soyez très prudent lorsque vous conduisez sur des routes étroites et de montagne car le gouvernement ne dispose pas d'infrastructure d'assistance routière.

Statistiques d'accidents

Au Kirghizistan, le niveau de motorisation est d'environ un véhicule pour dix personnes. Cependant, les accidents de la route et les décès sont d'une gravité disproportionnée. Selon les données 2018 de l'Organisation mondiale de la santé, le nombre de décès dus aux accidents de la route dans le pays a atteint 1 043. En moyenne, il y a 1 220 morts sur les routes chaque année. La tendance générale des décès continue d'augmenter et la situation en matière de sécurité routière requiert une attention critique.

Le Kirghizistan a déjà mis en œuvre une législation sur l'alcool au volant et d'autres lois. Cependant, les conducteurs locaux enfreignent toujours les règles de circulation en conduisant en état d'ébriété, en dépassant les limites de vitesse fixées, en ne s'arrêtant pas aux feux rouges et en ne s'arrêtant pas dans les passages pour piétons et les intersections. Les principaux problèmes sont la conduite en état d'ébriété et les délits de fuite. Mais il existe de nombreuses initiatives pour réduire les accidents et améliorer la sécurité routière dans le pays.

Véhicules communs

Au Kirghizistan, les véhicules standard sont les berlines et les SUV. Si vous consultez les sociétés de location de voitures, la plupart des types de voitures peuvent conduire à des passages montagneux. Vous trouverez des camions, des marchandises et des transports de passagers en dehors des principales villes et généralement aux points de contrôle et aux frontières des États. En 2015, il y avait 1 330 unités de véhicules à moteur immatriculées dans le pays. Il s'agit d'une augmentation record par rapport à l'année précédente avec 1 250 unités déclarées.

Les routes à péage

Le Kirghizistan est un pays montagneux où il existe un réseau ferroviaire interne de 424 kilomètres. La longueur fidèle de la route du Kirghizistan est de 34 000 kilomètres. L'une des routes à péage du pays est la route Bichkek-Osh. Vous devez payer 350 KGS ou 4,1 $ pour conduire sur la route à péage. Une autre route à péage de Kuvak à Kochkor est un itinéraire alternatif pour l'autoroute du nord au sud.

Le ministère des Transports du Kirghizistan a déterminé les frais de péage. Vous devrez payer 0,57 KGS par kilomètre si vous avez un péage pour une voiture de tourisme de huit places maximum. 11 Conduire au Kirghizistan pour des bus et des minibus d'une masse ne dépassant pas 5 tonnes, vous devez payer un péage de 1,14 KGS par kilomètre. Le péage pour les camions et tracteurs de plus de 3,5 tonnes est de 2 KGS par kilomètre. Vous paierez un péage selon le type de voiture.

Situation routière

Environ 90% du Kirghizistan est montagneux, donc la plupart des itinéraires impliquent des cols de montagne et des pentes raides. Les routes principales de Bichkek à Osh, sur une distance de 672 kilomètres, sont ouvertes toute l'année, sauf en cas de conditions météorologiques extrêmes telles que chutes de neige et avalanches. Conduire en hiver est risqué car la neige bloque le passage. Vous devez également vous rappeler qu'il n'y a pas d'autoroutes dans le pays et que les tunnels manquent de ventilation et de lumière.

L'état des routes de Batken à Och et Bichkek est en bon état. De Kochkor à Naryn, les rues sont sur un tarmac chinois parfait, tandis que les routes de Sary Tash à Osh sont en excellent état. Le reste du réseau routier au Kirghizistan varie de passable à faible. Deux routes principales au Kirghizistan sont inaccessibles en hiver : la route Song Kol et Naryn à Jalalabad. Si vous conduisez au Kirghizistan, soyez prêt à naviguer sur des routes sous-développées. Les normes routières au Kirghizistan sont généralement à la hauteur.

Culture de conduite

Lorsque vous conduisez au Kirghizistan, les critiques locales disent que c'est sûr. Mais il convient de mentionner que vous rencontrerez des conducteurs qui ne respectent pas les règles de conduite. Les conducteurs locaux ignorent les feux de circulation et ne respectent pas les limites de vitesse dans les zones. Les conducteurs locaux ne respectent les limitations de vitesse que lorsqu'ils savent qu'il y a des flics dans les parages. Lorsque vous conduisez au Kirghizistan, d'autres facteurs dangereux sont la chaussée inégale, les trous d'entretien découverts, les nids-de-poule et les drains ouverts.

Activités au Kirghizistan

En plus de voyager dans ce pays historiquement riche d'Asie centrale, de nombreuses opportunités vous attendent ici. Vous pouvez voyager, travailler, vivre ici pour de bon et profiter de la beauté du Kirghizistan.

Conduire en touriste

C'est une excellente occasion de voir le pays sous tous ses aspects si vous conduisez en tant que touriste. Conduire au Kirghizistan, c'est maintenant louer une voiture n'est possible que si vous avez votre passeport, votre permis de conduire local et un permis de conduire international. Si l'autorité locale effectue un contrôle ponctuel, vous pouvez présenter ces documents juridiques. C'est une grande joie de conduire dans le pays car vous découvrirez des montagnes, des vues panoramiques pures et fraîches, et vous pourrez même voyager sur la route de la soie.

Travailler comme chauffeur

Entrer au Kirghizistan pour le travail est différent d'être un simple touriste. Vous devez obtenir un visa de travail ainsi que votre permis de travail. Vous et votre employeur devez travailler ensemble pour éviter les retards dans le processus de demande. Si vous n'êtes pas familier avec les lois et règlements, vous pourriez vous exposer à des amendes. Le gouvernement peut refuser les permis de travail si les informations que vous avez fournies dans la demande ne sont pas correctes et si vous avez commis des activités illégales dans le pays.

Le service national des migrations du Kirghizistan est chargé de délivrer les permis de travail aux étrangers qui souhaitent travailler dans le pays. Vous pouvez déposer votre demande de permis de travail sous format électronique ou papier. Les documents requis pour obtenir un permis de travail sont les suivants :

  • Formulaire de demande rempli
  • Copie du passeport d'un citoyen étranger avec un visa valide (traduction notariée)
  • Copie du diplôme d'études (traduction notariée)
  • Certificat médical de test sanguin d'infection par le VIH
  • Photos mates colorées

Les frais de demande de permis d'employé coûtent 2 000 KGS ou environ 24 $. Les permis de travail au Kirghizistan sont généralement valables un an avec une possibilité de prolongation. La plupart des personnes éligibles à des permis plus étendus sont des employés étrangers qualifiés et des cadres étrangers.

Travailler comme guide de voyage

Un guide de voyage utile peut améliorer l'expérience des touristes et rendre vos vacances plus mémorables et amusantes. Les guides de voyage sont ceux qui vous montreront la riche histoire du Kirghizistan, sa culture et son patrimoine. Vous pouvez travailler en tant que guide de voyage indépendant dans le pays tant que vous obtenez des contrats avec des agences de voyages autorisées et que vous obtenez votre permis de travail.

Bien sûr, avant d'être guide de voyage, vous devez avoir une bonne maîtrise de la langue kirghize ou russe. En tant qu'étranger, vous devez également être politiquement, culturellement, historiquement et linguistiquement compétent pour discuter de l'histoire et de la culture du Kirghizistan. Les guides de voyage partagent leurs connaissances de manière engageante et divertissante et connaissent différents endroits par cœur.

Faire une demande de résidence

Au Kirghizistan, vous pouvez demander une résidence temporaire ou permanente. Le ministère de l'Intérieur est l'organisme public qui délivre les permis de séjour. Voici la liste des documents que vous devez remplir si vous faites une demande de résidence temporaire ou permanente dans le pays :

  • Formulaire de demande rempli
  • Passeport national (traduction notariée)
  • Document confirmant le domicile d'un citoyen en République kirghize depuis au moins cinq ans
  • Acte de naissance (traduction notariée)
  • Autobiographie
  • Lettre d'attestation d'emploi
  • Certificat de résidence
  • Certificat de mariage
  • Copie du passeport du conjoint
  • Consentement notarié du conjoint pour l'obtention d'un titre de séjour
  • Autorisation du propriétaire de la maison pour l'enregistrement de la résidence
  • Copie du passeport du propriétaire de la maison
  • Contrat de vente et d'achat de la maison
  • Passeport technique à la maison
  • SIDA, RCMH (Centre Républicain de Santé Mentale), RND (Dispensaire Narcologique Républicain)
  • Certificat d'un casier judiciaire vierge d'un citoyen étranger
  • Deux copies des documents pour un permis de séjour permanent
  • Une seule copie des documents pour un titre de séjour temporaire

Votre titre de séjour peut être refusé ou révoqué si vous avez fourni de fausses informations dans une demande de visa ou de titre de séjour. Vous êtes impliqué dans des activités illégales ou vous ne pouvez pas subvenir à vos besoins ou à ceux de vos personnes à charge dans le pays.

Les meilleures destinations au Kirghizistan

Le Kirghizistan est un pays montagneux vierge qui attirera sûrement les amoureux de la nature et les randonneurs du monde entier. Avant de conduire au Kirghizistan, planifiez tous les endroits où vous souhaitez vous rendre afin de savoir quels sont les endroits les uns à côté des autres.

Bichkek Photo par Irene Strong

Bichkek

La capitale du Kirghizistan et la ville la plus verte d'Asie centrale est Bichkek. Conduire dans la capitale du Kirghizistan est un city trip dynamique et moderne. En tant qu'ancienne république de l'URSS, le Kirghizistan regorge de beaucoup d'architecture de l'ère soviétique, mais il a toujours conservé sa culture kirghize. L'aéroport de Manas à Bichkek est le principal aéroport du pays, et ce sera probablement celui que vous entrerez et partirez.

Directions routières :

  1. Depuis l'aéroport international de Manas à Bichkek, dirigez-vous vers l'ouest sur Airport Parking Road en direction de Exit Road
  2. Tournez à droite sur Manas Airport Road.
  3. Continuez sur la rue Fuchik.
  4. Tournez à gauche sur l'avenue Den Xiaoping.
  5. Continuez tout droit sur l'avenue Chuy.

Choses à faire

  1. Rendez-vous au Musée national d'histoire de l'État.

Ce musée se trouve sur la place principale de Bichkek. Il y a une collection de peintures murales bizarres avec des scènes socialistes et des messages politiques et comment le Kirghizistan est devenu un État indépendant. Ce musée s'appelait le musée Lénine à l'époque soviétique.

2. Goûtez la cuisine locale.

La viande fait partie intégrante de la cuisine kirghize. La plupart des plats locaux se composent de bœuf et de mouton servis dans des boulettes, des nouilles ou du riz. Vous pouvez également suivre un cours de cuisine et apprendre à préparer un bon plat local.

3. Détendez-vous dans un Banya.

Un banya est un sauna russe, et le principal avantage pour la santé est d'éliminer les toxines de votre corps. Les massages sont également utiles pour la circulation du corps. Un sauna populaire à Bichkek est le bain public Zhirgal Banya, qui est à son apogée en hiver.

4. Visitez les bazars de Bichkek

La capitale possède les bazars les plus passionnants où vous pouvez trouver des objets anciens de l'ère soviétique. Allez au bazar d'Osh au coin des rues Kuliev et Chu. Vous pouvez également vous rendre au Dordoi Bazaar, un énorme marché d'importation avec plus de 30 000 conteneurs vendant des articles dans le monde.

5. Allez au Théâtre national d'opéra et de ballet kirghize d'Abdylas Maldybayev.

Le théâtre présente des spectacles d'étudiants locaux et différents artistes kirghizes et russes où il y a des groupes permanents de ballet et d'opéra dans le théâtre. Il accueille également des événements artistiques et des concerts classiques occasionnels.

Photo d'Ala Archa par Yaroslav Maltsev

Parc national d'Ala Archa

À seulement 30 minutes de Bichkek, vous trouverez le parc national d'Ala Archa. Le nom Ala Archa se traduit par «genévrier rayé» qui caractérise les forêts de genévriers et le magnifique paysage. C'est l'un des rares parcs nationaux facilement accessibles au Kirghizistan, à environ 40 kilomètres au sud de la capitale. Il y a plusieurs glaciers et gorges fluviales, ce qui est un endroit parfait pour se détendre.

Directions routières :

  1. Si vous conduisez au Kirghizistan depuis l'aéroport de Manas, dirigez-vous vers l'ouest sur Airport Parking Road en direction de Exit Road
  2. Tournez à droite sur Manas Airport Road.
  3. Continuez sur la rue Fuchik.
  4. Continuez sur la rue Moskovskaya.
  5. Tournez à droite dans la rue Asanaliev/Ulitsa Asanaliyeva.
  6. Allez à gauche dans la rue Dooronbek Kadyrbayev.
  7. Tournez à gauche sur la rue Gagarine.
  8. Tournez à droite dans la rue Dooronbek Kadyrbayev.
  9. Tournez à gauche pour atteindre le parc national d'Ala Archa.

Choses à faire

  1. Partez en randonnée ou en trek.

Le parc national est un endroit idéal pour s'habituer aux hautes altitudes. Cela vaut la peine de faire une randonnée d'une journée dans les montagnes et d'y camper la nuit. Vous aurez l'expérience d'être entouré par les paysages accidentés de la chaîne de montagnes Tien Shan.

2. Faites un pique-nique avec votre famille.

Passez du temps avec votre famille sous les arbres du parc. Apportez des collations et des boissons car il n'y a pas de magasins dans les environs. Profitez du moment et admirez la belle vue.

3. Montez au sommet des Komsomolets.

C'est une tradition annuelle en mai d'escalader le pic Komsomolets connu sous le nom de festival Alpinada. Tout le monde peut participer à cet événement tant que vous pouvez grimper plus de 2 000 mètres. Il est également préférable de rejoindre l'Union des Trekkers du Kirghizistan.

4. Allez au glacier Ak Sai.

Vous pouvez faire de la randonnée depuis le sentier de la cascade Ak Sai jusqu'au glacier. Randonnée sur le glacier, qui est aussi raide que 2 800 mètres à 3 300 mètres. Il faut environ trois à quatre heures pour terminer la randonnée et vous n'avez pas besoin d'un guide car les marques bleues du sentier sont apparentes. Après cela, vous pouvez camper au refuge Ratzel.

5. Allez au sentier de la rivière Ala Archa.

Le sentier de la rivière Ala Archa est la randonnée la plus confortable à suivre car cela ne prend qu'environ une heure dans un sens de marche. A vous de continuer encore huit kilomètres pour atteindre une station de ski soviétique abandonnée et quelques glaciers.

Lac Issyk-Kuk Photo de Mike Dudin

Lac Issyk-Kul

Savez-vous que le septième lac le plus profond du monde et le dixième en volume est le lac Issyk-Kul ? Oui c'est vrai! C'est aussi le deuxième plus grand lac salé après la mer Caspienne. Il se trouve dans la chaîne de montagnes de Tien Shan dans la partie nord du pays. Vous pouvez vous déplacer dans le pays en conduisant au Kirghizistan, en prenant un bus ou en attendant les transports en commun. La plus pratique et la plus flexible de ces trois options est de conduire au Kirghizistan.

Directions routières :

  1. Depuis Konorchek Canyon, dirigez-vous vers le sud-ouest sur l'A365.
  2. Au rond-point, prendre la 1ère sortie et rester sur l'A365.
  3. Tourner à gauche vers A365.
  4. Continuer sur l'A365.
  5. Continuez sur Ozernaya jusqu'à votre destination.

Choses à faire

  1. Nage dans le lac.

Même si Issyk-Kul signifie « lac chaud », la température moyenne de l'eau atteint 6 °C à 15 °C. Cela vaut la peine d'essayer combien de temps vous pouvez rester dans l'eau. Le lac est l'endroit idéal pour profiter de l'eau rafraîchissante et fraîche du lac et aussi un endroit pour profiter du soleil.

2. Louez un bateau.

La longueur du lac est d'environ 180 kilomètres. L'eau est extrêmement claire, mais elle est un peu salée. Si vous ne voulez pas nager, vous pouvez louer un bateau pour une journée. C'est tout simplement magnifique de voir la vue relaxante lorsque l'on monte sur un bateau.

3. Séjournez dans des familles nomades.

Il y a des camps de yourtes près du lac, et vous pouvez en apprendre davantage sur la culture nomade d'Asie centrale en séjournant quelques nuits avec eux. Participez à leurs activités quotidiennes et connaissez les différentes compétences dont vous avez besoin pour vivre en tant que nomade dans le pays.

4. Apprenez à construire un camp de yourtes.

Les yourtes sont des symboles importants de la culture kirghize, qui existait il y a des milliers d'années. Le motif de couronne circulaire sur le dessus de la yourte est un symbole national dans le drapeau du pays. Cela vaut la peine d'essayer d'apprendre la technique de construction d'une yourte et de l'installer pendant une à deux heures.

5. Aller à un festival ethnoculturel.

La rive sud du lac Issyk-Kul propose différentes célébrations et événements culturels tout au long de l'année. Vous en saurez plus sur la cuisine, la musique, la danse, les vêtements, les sports kirghizes et leur histoire.

Osh Kirghizistan Photo par Oziel Gómez

Osh

Osh se trouve à une altitude de 3 300 pieds sur la rivière Akbura. C'était autrefois un carrefour d'itinéraires essentiels de la Route de la Soie. Mais il a conservé sa place animée avec le plus grand marché de plein air d'Asie centrale. Osh est la maison du mont Sulaiman, qui est un site du patrimoine mondial de l'UNESCO. Cette montagne sacrée possède des mosquées et des lieux de culte reliés par des sentiers. Conduire au Kirghizistan de ville en ville est pratique si vous louez une voiture.

Directions routières :

  1. Depuis Kara Kuldja, continuer jusqu'à l'A370.
  2. Tourner à droite vers A370.
  3. Continuer sur l'A370. Prenez la E010/M41 jusqu'à la rue A Shakirova à Osh.
  4. Continuer tout droit sur A370/E010/M41.
  5. Tournez à droite sur la M41.
  6. Continuer sur la rue Monueva.
  7. Suivez la rue A Shakirova pour atteindre Osh.

Choses à faire

  1. Allez à la montagne Sulaiman-Too.

Sulaiman est une montagne sacrée qui est un lieu de pèlerinage important. Ses pentes et ses cinq sommets ont des chemins interconnectés. C'est là que les malades viennent prier et demander la guérison.

2. Faire du shopping chez Jayma Bazzar

Le bazar de Jayma se trouve au bord de la rivière Akbura et c'est l'un des plus anciens bazars d'Asie centrale. Vous pouvez passer votre journée à vérifier différents stands qui vendent des articles produits localement et des souvenirs.

3. Restez chez vous avec la famille kirghize.

L'un des meilleurs moyens d'en savoir plus sur le mode de vie kirghize est de rester quelques nuits chez eux. Vous aurez également l'occasion de déguster des plats locaux pour dormir sur des matelas ou des shyrdaks (couvertures épaisses).

4. Détendez-vous au parc Navoi

Le parc Navoi est un endroit idéal pour passer du temps avec votre famille ou rencontrer des habitants. Vous trouverez des parcs d'attractions de l'ère soviétique et de nombreux cafés. Faites simplement le tour de la région et découvrez la culture kirghize.

5. Visitez la deuxième plus grande statue de Lénine en Asie centrale.

Une statue de Lénine, d'environ 30 mètres de haut, se trouve au bord de la place Petrovsky. Apprenez-en plus sur l'histoire d'Osh et découvrez d'autres monuments sur la Grande Guerre patriotique et la catastrophe de Tchernobyl.

Lorsque vous conduisez au Kirghizistan, connaissez le code postal de ces principales destinations et les endroits que vous souhaitez visiter, pour ne pas vous perdre. Assurez-vous simplement d'avoir votre permis de conduire international pour explorer le Kirghizistan librement et facilement.

Obtenez votre permis de conduire international en 2 heures

Approbation instantanée

Valable 1 à 3 ans

Expédition express dans le monde entier