Summer Deal

Obtenez votre permis de conduire international 62 % de réduction

Forfait IDP de 3 ans pour $  $

Photos du Burundi

Guide de conduite au Burundi

Le Burundi est un beau pays unique. Explorez tout cela en conduisant lorsque vous obtenez votre permis de conduire international

2021-07-26 · 9 min.

L'aventure attend au Burundi pour le voyageur intrépide. En tant que l'un des pays célèbres d'Afrique, le Burundi contient tout, des rues et des villes animées, des ports de pêche tranquilles, des déserts sans fin et des montagnes majestueuses. La variation du terrain du Burundi en fait un endroit parfait pour les amateurs d'aventure, et ses nombreuses régions qui sont restées inexplorées ajoutent au frisson et au mystère de cette nation africaine.

Le Burundi est connu pour son réseau de rues et ses faibles niveaux d'association aux accidents liés à la circulation. L'accent mis par le pays sur le tourisme attire les voyageurs du monde entier. Avant de vous rendre dans ce pays, essayez d'apprendre quelques conseils sur la conduite au Burundi aujourd'hui. D'une part, vérifiez si le pays exige le permis de conduire international (IDP). Le but de ce guide est de vous encadrer sur l'acquisition du permis et de garder votre conduite au Burundi sur la bonne voie.

Comment ce guide peut-il vous aider ?

Essayez d'organiser votre voyage à l'avance au cas où vous décideriez de voyager ici. Ce guide fournira toutes les informations qui feront à coup sûr de votre excursion burundaise une expérience inoubliable. Ces connaissances comprendront comment avoir un bon aperçu du pays en utilisant une voiture, le meilleur itinéraire de conduite au Burundi, la conduite aux frontières du Burundi et des opportunités telles que des emplois de conduite dans le pays. Avant de conduire au Burundi, mettez-vous d'abord en quarantaine pendant au moins deux semaines.

Pour renforcer vos connaissances sur les règles de conduite burundaises, ce guide complet comprendra également quelques conseils utiles sur la conduite dans les régions du Burundi. Il se concentrera particulièrement sur les détails concernant la conduite dans les localités du Burundi, les conséquences de la conduite sans permis et les directives de conduite au Burundi avec l'aide de l'International Driver's Association (IDA). Par conséquent, si vous souhaitez conduire sans tracas au Burundi, il est maintenant temps de lire toutes les informations ci-dessous.

Informations générales

Les Tutsi et les Hutu sont les groupes ethniques répandus au Burundi, les premiers constituant la grande majorité de la population burundaise et les seconds formant une minorité significative. Les autres communautés présentes dans le pays comprennent les personnes parlant le swahili de la République démocratique du Congo et de la Tanzanie et les pygmées Twa. Les variations physiques dans l'apparence des personnes de ces différents groupes sont principalement le résultat d'activités de mariages mixtes qui se déroulent dans le pays depuis des siècles.

Position géographique

Le pays de la Tanzanie est ce qui borde le Burundi à l'est; le lac Tanganyika au sud-ouest ; le Rwanda au nord ; et la République démocratique du Congo à l'ouest. Le Burundi est couvert par une chaîne de hauts plateaux et de montagnes issues des roches précambriennes du mont Heha, qui est le plus haut sommet du pays. La rivière Rusizi est ce qui sépare le pays de la République démocratique du Congo.

Langues parlées

Le bantou et le rundi sont les langues officielles du Burundi et la majorité des habitants du pays les utilisent comme moyen de communication standard. Les principaux groupes ethniques Tutsi et Hutu peuvent parler à la fois les langues Rundi et Bantu. Une autre langue parlée par une minorité de la population burundaise est le français. La langue du commerce appelée swahili est une autre langue parlée par la capitale nationale, Bujumbura.

Comme les habitants burundais ne peuvent pas parler l'anglais au niveau conversationnel, la communication avec les résidents s'avère assez difficile pour les voyageurs anglophones. Néanmoins, apprendre leurs autres dialectes est un excellent moyen de résoudre ce problème et de s'immerger dans la culture du pays. Avant votre voyage, vous pouvez facilement apprendre des mots sur Internet qui vous aideront certainement pendant vos vacances.

Aire d'atterrissage

La superficie totale du pays serait de 27 834 km2. La végétation forestière naturelle n'est plus visible dans le paysage burundais, mais peut encore être observée sur les pentes des hautes montagnes. Les savanes ouvertes prédominent sur les pentes inférieures des hauts plateaux et les savanes boisées sur les terrains des hautes altitudes des plateaux. La faune diversifiée du pays a fait des ravages en raison des activités de braconnage présentes dans le pays.

Histoire

De 1885 à 1916, le Burundi était considéré comme une colonie allemande. Par la suite, les Allemands ont quitté le pays et la Société des Nations a envoyé les Belges en tant que nouveaux colonisateurs du pays. Dans les années 1930, les Belges ont commencé à diviser les communautés ethniques du pays en créant des associations tribales pour régner plus confortablement. C'est au cours de cette période que le statut social est devenu prédominant et qu'il y avait une distinction claire entre les propriétaires et les agriculteurs.

Les propriétaires fonciers du pays s'appelaient les Tutsis, tandis que ceux qui se livraient souvent à des activités agricoles s'appelaient les Hutus. Non seulement la distinction entre les Hutus et les Tutsis est importante en termes de construction sociale, mais le gouvernement du pays a également favorisé les Tutsis par rapport aux Hutus. Les Tutsis ont reçu plus de privilèges tels que des bourses scolaires et de meilleures opportunités d'emploi que les Hutus

C'est dans les années 1950 que des mouvements rebelles contre les Belges ont été initiés par les Africains instruits. Ces intellectuels, avec des personnes d'autres nations, ont commencé à lutter contre l'oppression provoquée par le mouvement de colonisation belge. Avec cette rébellion des Africains, le système de colonisation belge a commencé à vaciller et la hiérarchie apparente dans le pays a été éradiquée.

Gouvernement

Le pays du Burundi a un type de gouvernement de République. Ses constitutions préconisent des sujets tels que les accords et traités internationaux; partis politiques; devoirs du citoyen et de l'individu; souveraineté et état du peuple; droits de l'homme basiques; et le pouvoir judiciaire indépendant. Les trois branches de son gouvernement comprennent les branches exécutive, législative et judiciaire.

L'exécutif est dirigé par le président et dispose d'un mandat de cinq ans. L'une des responsabilités les plus importantes du président est la nomination d'un juge et les tâches exécutives du gouvernement. La plus haute cour du pays est la cour suprême relevant du pouvoir judiciaire, et les juges nommés n'ont pas de limite de mandat. Le sénat est l'autorité du pouvoir législatif et est responsable des tâches d'élaboration des politiques du pays.

Tourisme

Le Burundi est l'un des rares pays africains dont les frontières terrestres et maritimes ont été colonisées par des envahisseurs. Pour cette raison, la culture de ce pays est souvent considérée comme pure d'un point de vue culturel, et beaucoup y ont fait allusion en tant que royaume historique. Comparé à d'autres pays africains, le Burundi a une petite taille, ce qui rend l'activité de conduite idéale pour visiter différentes attractions et découvrir les choses que le pays a à offrir.

Les coutumes, la langue, l'histoire et l'héritage islamique burundais font de la nation une partie intégrante de la grande communauté chrétienne où la majorité de la population est identifiée comme catholique romaine. La plupart des habitants de ce pays sont très sympathiques et il y a beaucoup d'attractions merveilleuses à visiter. La nation est surtout connue pour ses habitants heureux qui sont bien connus dans le monde entier pour leurs performances de tambours pour célébrer la vie en général.

Le climat burundais est principalement influencé par le facteur d'altitude, qui dicte le climat tropical du pays. La haute altitude du gouvernement crée une atmosphère relativement fraîche, avec une moyenne d'environ soixante-dix degrés tout au long de l'année. Ces principaux éléments qui constituent le climat du pays influencent l'agriculture algérienne et bien d'autres activités saisonnières. La douceur du climat du pays est l'un des facteurs qui attirent les gens à visiter le Burundi.

Visas spéciaux

Les visiteurs qui envisagent d'entrer en Afrique sont censés posséder un passeport valide six mois après la date de départ proposée, ainsi que les documents de voyage pertinents, des fonds suffisants pour la durée de votre séjour et une preuve d'hébergement. Si cela ne vous pose pas trop de problèmes, vous devez également vous assurer d'avoir plusieurs pages de visa disponibles dans votre passeport. Le pays nécessite au moins trois pages vierges si vous visitez plus d'un pays.

Outre le passeport valide, un certificat de naissance intégral est un document requis pour les voyageurs de moins de 18 ans lors de l'entrée, du transit ou du départ du Botswana et de l'Afrique du Sud. Une traduction assermentée authentifiée en anglais doit accompagner tous les documents de voyage rédigés dans des langues autres que l'anglais. Les frais de passage des frontières sont présents au Burundi, et ces frais ne cessent d'augmenter.

FAQ PDI

Voyager dans un pays étranger dans le confort de votre propre horaire rendra votre voyage plus amusant, plutôt que d'être un inconvénient. La location d'un véhicule est un moyen pour vous d'atteindre ce confort. De cette manière, une question importante que vous devriez vous poser avant de conduire dans un pays inconnu est de savoir si son administration s'attend à ce que vous acquériez l'IDP. Dans le cas de cette nation, conduire au Burundi aujourd'hui en tant que touriste ne sera pas possible sans ce permis crucial. Découvrez les meilleures destinations de voyage au monde avec l'aide du permis de conduire international.

Avoir l'IDP avec vous assurera une excursion sûre et fluide dans un pays étranger. La présence du permis de conduire international valide permet de conduire dans les villes burundaises et les zones rurales une rencontre agréable. L'obtention de ce permis est simple et sans tracas, car cela devrait être possible sans effort en ligne avec l'aide de l'International Drivers Association (IDA). Pour en savoir plus sur le processus de demande de permis, continuez à lire pour garantir une conduite simple et fluide au Burundi en tant que vacancier.

Qui a besoin d'un IDP ?

Si vous voyagez à l'étranger tout le temps, ce ne devrait pas être un secret pour vous que l'IDP est l'un des documents cruciaux à emporter, surtout si vous prévoyez de conduire dans le pays. Lorsque vous conduisez au Burundi, une carte n'est pas seulement le matériel de conduite important que vous devez transporter, mais également l'IDP. Il s'agit d'une interprétation de votre permis de conduire ordinaire, et il autorise les spécialistes du quartier du pays à évaluer si vous êtes qualifié pour conduire dans leurs rues ou non.

Si vous envisagez de saisir des opportunités pour conduire au Burundi, c'est le moment de vous renseigner sur l'IDP. Il peut être transporté avec votre permis régulier afin que vous puissiez toujours conduire pendant que vous demandez le permis de conduire natif dans le pays. Le permis vous permet de conduire confortablement, contrairement aux tracas occasionnés par l'utilisation des transports en commun. L'équivalent peut être dit à ceux qui ont l'intention de résider dans le pays pour une durée plus longue ou permanente.

Un permis de conduire local est-il valide au Burundi ?

Conduire dans une région du Burundi avec votre permis de conduire natif n'est pas suffisant si vous avez l'intention de conduire un véhicule. Si vous êtes un touriste, par exemple, si vous conduisez au Burundi en tant que Coréen, vous devez acquérir un permis de conduire international ou IDP comme pièce justificative. Ledit permis vous permet d'accéder à différents itinéraires de conduite au Burundi même si vous n'avez pas le permis natif du pays.

Dans le cas d'une conduite au Burundi en tant que touriste britannique, votre permis natif vous permettra de conduire dans le pays pendant six mois. Après ladite durée, lors de la conduite au Burundi avec le permis britannique, le permis régulier doit être accompagné de l'IDP. L'IDP vous permettra toujours de conduire pendant que vous postulez pour la licence native. Pour assurer une conduite gérable au Burundi, une carte peut être un outil utile pour naviguer sur ses routes déroutantes. De plus, conduire au Burundi avec le code postal de l'endroit que vous souhaitez visiter peut être utile.

Ai-je besoin d'un PDI dans les Villes et Districts du Burundi ?

Pour la plupart des étrangers du pays, la réponse est oui. Que vous soyez un touriste qui se trouve dans le pays pour des raisons professionnelles ou pour des vacances, l'IDP est un document indispensable pour vous. Le Burundi est l'un des pays qui suivent la Convention de Genève sur la circulation routière, il est donc préférable d'avoir un IDP de 1949. La possession de ce permis vous permettra de circuler sur les routes burundaises. N'oubliez pas que ce permis ne remplace pas votre permis de conduire local. En conséquence, lorsque vous conduisez via un véhicule en tant que touriste au Burundi, assurez-vous d'être muni à la fois de l'IDP et de votre permis d'origine.

L'IDP est également essentiel pour ceux qui envisagent de vivre au Burundi et envisagent de saisir l'opportunité d'être chauffeur dans le pays. Disons que si vous êtes un étranger conduisant au Burundi depuis le Japon, l'IDP, avec votre permis régulier, vous permettra toujours de conduire. Ensuite, vous devez demander un permis burundais local pour pouvoir continuer à conduire dans les villes burundaises. Vous devez demander la licence locale, qui nécessite un examen théorique et un examen pratique.

Quand vais-je utiliser mon IDP ?

L'IDP est généralement utilisé par les touristes qui envisagent de conduire sur les routes d'un pays étranger. Si vous conduisez au Burundi avec votre permis local, vous devez être en possession de ce permis car il ne remplace pas le permis de conduire du pays. Les deux documents doivent être transportés ensemble tout le temps car l'un est jugé inutile sans l'autre. Pour ne pas gâcher votre itinéraire de conduite au Burundi, l'IDP doit toujours être avec vous.

L'IDP est utilisé comme une interprétation de votre permis de conduire local. Si vous décidez de rester dans le pays pendant une longue période, l'IDP et votre permis régulier vous permettront toujours de conduire pendant que vous demandez le permis de natif burundais. Le permis vous empêchera également d'être appelé par les autorités locales du pays si jamais vous vous retrouvez à conduire aux frontières du Burundi pour des déplacements interétatiques ou interurbains.

Qui peut demander un IDP ?

Tous les conducteurs munis d'un permis de conduire valide peuvent demander un IDP. Lorsque vous conduisez dans les localités du Burundi, le permis est crucial si vous souhaitez conduire sur les routes de ce pays. Par conséquent, vous devez obtenir une licence locale de votre pays d'origine avant de demander un IDP. Dans le cas d'une personne portant une licence d'étudiant, vous ne pouvez pas être délivré avec un IDP. Gardez à l'esprit que ce permis n'est qu'une traduction de votre licence native.

En raison de l'IDP, les forces de l'ordre non anglophones du pays que vous visiterez peuvent rapidement évaluer si vous êtes apte à conduire ou non. Si vous êtes prêt à demander un IDP pour profiter de vos temps de conduite au Burundi, visitez la page d'application de l'International Drivers Association et choisissez un forfait IDP qui se rapportera à la légitimité de votre IDP. Voici les prérequis pour votre candidature :

● Copie du passeport (si nécessaire)

● Permis de conduire valide délivré par le gouvernement

● Photo format passeport de vous-même

Quand puis-je faire une demande d'IDP ?

Savoir si le pays que vous visiterez nécessite un IDP est une chose primordiale que vous devez faire avant de demander la licence. Si vous prévoyez de conduire au Burundi, mettez-vous d'abord en quarantaine et devez toujours avoir sur vous l'IDP et votre permis de conduire régulier. La demande de cette subvention n'a pas de temps particulier.

L'International Drivers Association donne une préparation rapide de cette licence. Dans un délai de deux heures, ils seraient déjà en mesure de l'accorder, que vous pouvez télécharger et imprimer pour conduire un véhicule. Alors, commencez à visiter le site Web de conduite au Burundi de l'IDA maintenant pour postuler.

Combien de temps un IDP est-il valide ?

La validité d'un IDP peut affecter le coût de votre demande. La validité la plus limitée si vous obtenez le vôtre auprès de l'International Drivers Association est d'un an. Il existe également des forfaits de deux et trois ans. N'oubliez pas que lorsque vous utilisez l'IDP, votre permis de conduire régulier doit également être légitime depuis au moins un an. L'IDP est inutile si votre permis coutumier a une durée de validité inférieure à un an.

Lors du choix de la validité de votre IDP, votre motivation pour voyager doit être le point central de votre candidature. Un IDP d'un an est suffisant si vous n'avez qu'un court itinéraire en voiture au Burundi pour une excursion et que vous ne voyagerez pas dans un autre pays pendant les trois années suivantes. Si vous souhaitez partir à l'étranger deux fois par an pendant les trois années suivantes, un IDP de trois ans est le meilleur forfait à acquérir. Un IDP avec une validité plus étendue est proposé pour les excursions plus longues.

Un IDP remplace-t-il votre permis de conduire natif ?

Non. Il est impératif de se rappeler que l'IDP ne remplace pas votre licence locale. Comme mentionné ci-dessus, lorsque vous conduisez au Burundi en tant que touriste coréen, votre permis régulier doit toujours être accompagné de votre IDP. L'IDP servira de document pour permettre aux autorités locales du pays de voir si vous êtes un conducteur compétent. La validité du permis est de un à trois ans et doit être accompagnée de votre permis régulier qui doit également être valide.

Lorsque vous obtenez votre IDP de l'International Drivers 'Association, vous êtes actuellement autorisé à voyager dans 200 autres pays dans un véhicule en dehors du Burundi. L'IDP traduit votre permis local en 12 langues. Ainsi, lorsque la police de la circulation qui ne parle pas dans votre langue vous demande d'afficher votre permis de conduire standard, l'IDP fonctionne essentiellement en traduisant tout ce qui est écrit sur votre permis standard.

Que dois-je faire si j'ai perdu mon IDP ?

Si vous perdez votre IDP dans un pays étranger, vous devez en obtenir un nouveau pour pouvoir continuer à conduire. Heureusement, l'International Driver's Association (IDA) peut facilement résoudre ce problème en fournissant rapidement un remplacement de votre IDP perdu. L'expédition du nouvel IDP à votre emplacement exact est également possible dans IDA. . Appelez simplement le service client de l'entreprise pour qu'il livre votre IDP de remplacement dans votre maison.

Louer une voiture au Burundi

Explorer confortablement un beau pays est quelque chose que de nombreux voyageurs essaient de réaliser. Cela peut facilement être atteint en louant et en conduisant votre propre voiture. Cela ne fera pas seulement de votre excursion une promenade dans le parc, mais cela vous fera également économiser de l'énergie et du temps généralement associés au respect d'un emploi du temps serré.

Quoi qu'il en soit, comment êtes-vous censé louer une voiture au Burundi en tant que touriste ? Ne stressez plus car ce guide vous fournira des informations précieuses sur la location de véhicules afin que vous puissiez respecter religieusement votre itinéraire de conduite au Burundi.

Sociétés de location de voitures

Le processus de location de voiture au Burundi peut se faire de plusieurs manières. La première consiste à utiliser des services de location de voitures en ligne accessibles sur votre ordinateur, où vous pouvez réserver le véhicule de votre choix avant votre voyage. Une autre alternative consiste à rechercher une société de location de voitures présente dans la région que vous allez visiter. Entre les deux, réserver une voiture en ligne est un choix plus pratique et populaire pour les touristes

Parmi les services en ligne disponibles sur internet, Kayak s'est imposé comme l'un des meilleurs prestataires de location de véhicules. Cette société de location de voitures réputée existe depuis de nombreuses années et est souvent considérée comme un innovateur sur le marché étranger de la location de véhicules, offrant à ses clients les prix les plus bas du secteur. Cette société dispose d'un personnel cordial que vous pouvez contacter et transmettre vos questions concernant vos visites dans cette belle nation.

Documents requis

Bien que les agences de location ne vérifient généralement pas si les touristes locataires ont un IDP, cela représentera un problème négatif si vous êtes capturé par les forces de l'ordre du quartier ou si vous êtes impliqué dans un accident de voiture ou tout incident lié à la circulation. Ainsi, il est impératif de vérifier les prérequis et les normes de la coopérative spécialiste de la location avant de se déplacer. Il existe des conditions préalables explicites en matière de permis de conduire pour la location de véhicules dans le pays.

Dans l'ensemble, un permis de conduire régulier et un IDP sont les formulaires standard requis par ces agents de la circulation locaux. De plus, rappelez-vous que tout le monde n'est pas autorisé à louer des véhicules au Burundi. Vos dossiers doivent être complets et vous devez avoir un âge spécifique car le pays exige une limite d'âge. Il vous sera régulièrement demandé ce qui suit avant d'être qualifié pour la location de véhicule :

  • Un passeport valide
  • Paiement des frais de location avec une carte de crédit valide
  • Un permis de conduire valide et un permis de conduire natif sont censés accompagner un permis de conduire international si vous êtes un touriste
  • Une limite d'âge minimum où les conducteurs doivent avoir au moins 21 ans et plus. De nombreuses agences fixent une limite d'âge pour la location de voitures entre 70 et 75 ans.

Types de véhicules

Un véhicule confortable, économe en carburant et fiable peut vous être fourni par la bonne société de location de voitures. Les sociétés de location du Burundi ont un grand nombre d'options à choisir. Une voiture conservatrice est idéale pour vous si vous conduisez seul au Burundi, et un SUV serait probablement préférable si un grand groupe de personnes vous accompagne. Là encore, si vous êtes habitué à conduire une voiture automatique, vous auriez de la chance de ne pas choisir un véhicule à transmission manuelle.

Comme il y a beaucoup de choix de voitures pour vous, il sera prudent de planifier à l'avance. Vous pouvez découvrir de nombreux véhicules de différentes classes comme Économique, Mini, Luxe, Compact, VUS pleine grandeur ou Automate pleine grandeur. Le véhicule de location le plus courant est Dacia Logan. Cependant, les administrations de location de véhicules coûteux ne sont pas bizarres pour les sociétés de location locales burundaises.

Conditions d'âge

Conduire au Burundi est une activité qui peut être pratiquée par les personnes âgées de 18 ans et plus. Cependant, de nombreuses sociétés de location de voitures exigent un âge d'au moins 21 ans avant que les clients puissent réellement louer l'un de leurs véhicules. D'autres organismes de location exigent un âge de base de 23 ans. D'autres organisations de location peuvent s'attendre à ce que vous ayez 27 ou 28 ans si vous êtes enclin à louer des modèles de véhicules coûteux.

De plus, la condition d'âge la plus élevée pour les personnes qui souhaitent louer une voiture se déplace pour de nombreuses organisations de location. Pourtant, le plus souvent, ils permettent aux personnes âgées de 70 à 75 ans de louer une voiture chez eux. Une autre condition préalable pour la plupart des fournisseurs de location de véhicules est la possession d'une assurance automobile, ce qui est avantageux si vous subissez des accidents au volant. La plupart des sociétés de location de véhicules peuvent également fournir leur service de chauffeur.

Coût de location de voiture

Pour certains voyageurs, le coût est un facteur énorme à prendre en compte lors de la location d'un véhicule au Burundi. Assurez-vous d'obtenir l'arrangement idéal sans sacrifier votre expérience de conduite. La location de voitures dans ce pays est très bon marché, et vous pouvez bénéficier d'un service qui ne coûte que six USD pour un véhicule acceptable. D'autres organismes de location au Burundi proposent même un service de huit USD, et cela inclut déjà votre propre chauffeur.

Avec un véhicule de location au Burundi, vous pourrez visiter ses sites touristiques bien connus. Pour mettre de l'argent de côté, essayez de réduire complètement vos dépenses en carburant en louant un véhicule qui exige du diesel européen. L'Euro diesel est plus respectueux de l'environnement, ce qui vous permettra de parcourir des distances importantes avec une consommation de carburant moindre. Autre astuce lors de la conduite au Burundi, les loueurs de voitures d'aéroport proposent même un prix inférieur à ceux qui ont été mentionnés ci-dessus.

Police d'assurance automobile

Si vous décidez de conduire une voiture au Burundi, gardez à l'esprit que l'assurance voyage ne couvre pas les dommages potentiels ou le vol de votre voiture de location. A ce titre, la souscription d'une assurance tous risques est conseillée lors de la location d'un véhicule. Contrairement aux loueurs de voitures européens, les États africains n'exigent généralement pas que leurs clients se prévalent d'une assurance voiture de location, mais il est toujours idéal d'en avoir une, juste au cas où.

Certaines assurances voyage protègent déjà les dommages au véhicule, qui ne sont pas couverts par la protection du véhicule de l'organisation de location. La plupart des voitures louées au Burundi ne sont pas couvertes par une assurance. Les locataires sont responsables des dommages ou accidents qu'ils pourraient causer à leur voiture louée. Pour cette raison, les agences de location de voitures africaines exigent généralement une tranche d'âge plus élevée de leurs clients et une personne en possession de leur permis de conduire depuis au moins deux ans.

Code de la route au Burundi

En tant que visiteur étranger d'un pays africain, vous devez être conscient des directives et réglementations essentielles du Burundi en matière de conduite. Cela évitera la possibilité d'être appelé par des policiers qui peuvent imposer des sanctions au cas où vous enfreindriez l'une des règles de la circulation. Prendre le temps de connaître ou de lire ces règles est le meilleur moyen d'éviter que de tels événements ne se produisent.

Conduire au Burundi a une histoire qui est reconnue par d'autres nations africaines comme n'étant pas une expérience agréable en raison des mauvaises normes de conduite dans le pays.

Règlements importants

Prendre en compte les règles de conduite d'une nation est important pour un conducteur étranger. Votre permis, par exemple, peut indiquer si vous avez le consentement pour conduire au Burundi. À cet égard, vous n'êtes pas autorisé à conduire sur les routes burundaises en tant qu'étranger si vous ne portez pas l'IDP avec votre permis natif. De plus, votre âge est un autre facteur qui pourrait déterminer si vous êtes qualifié pour conduire. De plus, la conduite sous l'influence de drogues ou d'alcool est strictement interdite.

En ce qui concerne la limite d'âge pour conduire, si vous avez moins de 18 ans, vous serez automatiquement interdit de conduire. De plus, la nation met en œuvre 70 à 75 ans pour ses conducteurs comme la plage de conduite la plus élevée possible. Les lois sur la conduite au Burundi sont très strictes car cela peut entraîner des accidents potentiels lors de la conduite d'une voiture sur les routes du pays. Vous devez respecter et suivre toutes les règles de conduite du Burundi pour vous assurer de ne pas avoir d'éventuels accidents.

Alcool au volant

Cette nation ne met en œuvre aucune mesure disciplinaire pour les trafiquants coupables et les conducteurs alcooliques. Malheureusement, il n'y a pas de restrictions sur la conduite en état d'ébriété au Burundi, et les habitants semblent profiter de cette disposition tolérante envers la conduite en état d'ébriété. Bien que ce soit le cas au Burundi, en tant qu'étranger, vous devez toujours être discipliné en tant que conducteur et pratiquer la conduite défensive au Burundi pour réduire le risque d'accidents liés à la circulation au volant.

Comme mentionné ci-dessus, la conduite au Burundi a une histoire considérée comme désagréable par d'autres pays, et l'un des facteurs qui contribue à cette mauvaise réputation de conduite du pays est la clémence envers l'alcool au volant. Si vous êtes un conducteur discipliné, il devrait être logique pour vous qu'un corps influencé par l'alcool ne vous expose qu'à de nombreux dangers. En tant que tel, ne cédez jamais à la pratique de la conduite imprudente pour éviter que de tels dangers ne se produisent.

Avant de conduire

Avant de commencer à obtenir une carte et à conduire au Burundi, vous devez essayer de démontrer les meilleures normes de conduite acceptables dans le pays. Ce qui est autorisé et interdit diffère d'un pays à l'autre, et il est essentiel de comprendre les activités que vous êtes autorisé à effectuer avant de prendre le volant. Il est nécessaire de connaître les principes de conduite dans le pays pour garantir une conduite sécuritaire au Burundi.

Signaux tournants à une intersection

Vous rencontrerez de nombreux ronds-points dans plusieurs villes et convergences de promenades, qui sont parfois limités par des feux de circulation et, parfois, non. Les conducteurs qui entrent dans les ronds-points ont la possibilité de continuer. Vous devriez être sur la voie de gauche ou peut-être du centre avant de tourner si vous prévoyez de tourner à gauche.

Si vous continuez tout droit ou envisagez de tourner à droite, c'est idéal pour rouler sur le côté droit de la route. Le droit de passage est donné aux marcheurs et aux cyclistes qui traversent des pistes cyclables ou des asphaltes au Burundi.

Parking

À votre arrivée, laissez votre véhicule dans un territoire sûr où se trouvent des agents de la circulation ou des personnes. Garez votre voiture dans des zones lumineuses si le territoire est sombre. Parfois, les tarifs de stationnement sont inévitables, alors apportez toujours votre argent pour d'éventuelles dépenses. N'oubliez pas de toujours verrouiller toutes les portes de votre véhicule et de ne jamais laisser vos biens à l'intérieur de votre voiture.

Assurez-vous que vous et votre véhicule êtes en bon état avant de conduire

En tant que conducteur prudent, on s'attend à ce que vous soyez libre de toute forme de libation alcoolique avant de conduire. Les personnes ayant des problèmes oculaires ne peuvent pas conduire, sauf si elles portent des lunettes qui rendront leur vision adaptée à la conduite. De plus, assurez-vous que votre véhicule est dans un état acceptable en vérifiant sa batterie, ses freins, ses pneus et son moteur. De plus, ayez un volume d'essence adéquat pour toute votre sortie afin d'éviter d'avoir à chercher une station-service.

Normes générales de conduite

Lorsque vous conduisez, soyez prudent et faites toujours attention à la rue et aux panneaux de signalisation au Burundi. Ne perdez jamais votre concentration en conduisant en ignorant les sons de votre téléphone portable. Si cela est inévitable, garez votre voiture dans un endroit sûr et autorisé avant de vérifier votre téléphone. N'oubliez pas non plus de toujours respecter la limite de vitesse imposée dans la rue. En fin de compte, soyez conscient des frais que vous pourriez payer en cours de route, tels que les péages lorsque vous conduisez au Burundi.

Limites de vitesse

Les limites de vitesse au Burundi sont normalement estimées en kilomètres par heure, et vous devez toujours être assez prudent pour ne pas dépasser ces limites en conduisant. Cela vous assurera de ne pas enfreindre les règles de circulation dans le pays. Les limites de vitesse varient selon les différents territoires du Burundi. Un plafond de vitesse de 60 km/h est évident dans les zones bâties telles que les villes et les cités ; 90 km/h sur des routes de gravier ouvertes ; et une limitation à 120 km/h est mise en place sur les autoroutes.

En plus d'éviter d'éventuelles punitions de dépassement des limites de vitesse burundaises, il est également important de conduire lentement et prudemment pour avoir une meilleure vue de votre environnement où les panneaux d'avertissement et de circulation sont dispersés. Ceci est particulièrement idéal lorsque vous conduisez dans des territoires métropolitains où les rues sont plus étroites en raison du plus grand nombre d'individus, ce qui réduira le risque d'avoir des accidents liés à la voiture. De même, une conduite plus lente est une meilleure pratique pour un touriste.

Lois sur la ceinture de sécurité

La conduite sécuritaire est une activité importante qui devrait toujours être présente à l'esprit si vous êtes un nouveau voyageur. Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire pour conduire au Burundi. Il est également obligatoire que tous les sièges du véhicule aient leur ceinture de sécurité. Si une condition vous empêche de porter une ceinture de sécurité, assurez-vous d'avoir sur vous un certificat médical. En cas de crise, il est nécessaire que vous gardiez systématiquement un extincteur, deux triangles de signalisation et un pack d'aide médicale dans le véhicule.

Des normes plus strictes sont mises en place si vous avez un enfant dans votre véhicule. Des sièges pour enfants appropriés doivent être utilisés pour les enfants âgés de 3 à 11 ans et mesurant moins de 1,35 mètre. De plus, un enfant doit être installé sur le siège passager avant s'il a moins de 13 ans. Selon les lois du pays, un enfant d'un an ou moins pesant jusqu'à 9 kg doit être assis dans le siège de sécurité à l'arrière du véhicule.

Itinéraire

Lorsque vous conduisez au Burundi depuis l'aéroport, une carte peut certainement vous aider à suivre votre itinéraire. Pour gagner suffisamment de temps dans votre aventure burundaise, vous devez comprendre comment entrer dans les meilleures routes en conduisant dans ce pays. Ceci peut simplement être atteint en demandant aux résidents locaux du pays, en particulier aux chauffeurs de transport, car ce sont les personnes les plus solides pour demander ces détails. Une autre méthode consiste à enquêter en ligne sur une carte de la zone que vous allez explorer.

Panneaux de signalisation routière

Les panneaux de signalisation routière ne sont en fait pas courants dans les rues du Burundi. La présence de ces panneaux assure la fluidité et la régulation de la circulation. En conséquence, le niveau de conduite de cet Africain ne laisse rien à désirer. Les panneaux de signalisation ne sont nombreux que dans les grandes villes et beaucoup d'entre eux ressemblent à ceux des pays européens. Il y a des panneaux sur leurs routes qui leur sont exclusifs, et les conducteurs les rencontreront probablement pendant leur voyage.

Pour vous éloigner stratégiquement des ennuis et submerger votre esprit avec ce qu'ils signifient, vous devez, dans tous les cas, disposer des informations essentielles à leur sujet pour assurer une excursion en douceur. La liste ci-dessous répertorie les catégories générales de panneaux de signalisation que vous devez connaître avant de conduire au Burundi :

  • Les panneaux de signalisation obligatoires ne sont pas des suggestions mais sont principalement utilisés lorsqu'ils sont nécessaires pour effectuer une tâche spécifique. Ils sont parfois appelés panneaux d'information ou d'avertissement, et ils doivent être strictement suivis et, en tant que tels, sont probablement les panneaux routiers les plus importants au Burundi que vous devez connaître.
  • Les panneaux routiers interdits sont généralement utilisés sur tous les types de routes du pays. Ils sont conçus pour restreindre certains types de véhicules et certaines manœuvres, comme fixer des limites de vitesse ou interdire les demi-tours.
  • Les panneaux d'avertissement sont souvent rouges ou jaunes pour avertir les conducteurs d'un danger possible. Ils sont principalement conçus pour alerter les conducteurs des dangers potentiels à venir
  • Panneaux d'information - sont les panneaux routiers les plus fréquemment utilisés au Burundi et fournissent généralement des informations générales sur la route sur laquelle un voyageur conduit
  • Panneaux routiers prioritaires - sont conçus pour clarifier qui a la priorité sur la route ou le carrefour à venir

Droit de passage

Lorsque vous conduisez au Burundi, le bon côté de la route est un détail très important que les voyageurs doivent connaître. Dans la plupart des pays africains, vous avez la priorité lorsque vous conduisez sur le côté gauche des rues africaines. La même chose peut être dite pour le pays du Burundi. De plus, la priorité est donnée aux personnes qui traversent une voie piétonne, et ralentissez toujours lorsque vous en approchez. En cas d'absence de feux de circulation, la priorité est également donnée aux piétons.

Âge légal pour conduire

L'âge minimum autorisé pour conduire au Burundi et dans d'autres pays africains est de 18 ans. Cependant, le cas est différent lorsque vous conduisez une voiture louée auprès d'un organisme de location. La plupart des entreprises exigent un âge d'au moins 21 ans avant de louer leur voiture à un client. De plus, une condition d'âge plus élevée est demandée par ces organisations si vous souhaitez louer une voiture de luxe.

Vous devez détenir votre permis de conduire depuis au moins deux ans avant d'être considéré comme qualifié pour conduire par ces entreprises. Pour satisfaire à toutes les exigences d'un permis de conduire burundais, les résidents du pays doivent réussir l'examen de conduite théorique et pratique dans le pays. Les résidents locaux doivent avoir au moins 18 ans pour pouvoir passer le test.

Dans le cas d'un touriste qui souhaite séjourner plus longtemps dans le pays, il doit également réussir l'examen dans le pays. Ce faisant, il est impératif que vous ayez votre IDP afin que vous puissiez toujours conduire sur leurs routes tout en traitant le permis de natif burundais.

Lois sur les dépassements

Outre la conduite récemment mentionnée dans les lois burundaises, le dépassement sur les routes du pays a des règles à respecter par les conducteurs locaux et étrangers. Pour les connaître, lisez les informations sur les dépassements dans le pays :

  • Il est interdit de dépasser aux bosses de la rue, dans les virages, les goulots d'étranglement, aux intersections et aux intersections de passants
  • Lorsque vous conduisez au Burundi, la gauche ou la droite des bords de route doit être vérifiée par le conducteur avant de dépasser
  • Le dépassement dans les zones mornes où la visibilité sur la route est déficiente est fortement déconseillé
  • Le passage à une autre voie et le dépassement à un arrêt de bus sont également limités dans le pays
  • Il est essentiel d'être vigilant lors des dépassements dans les territoires interurbains et métropolitains. Peut-être le faire lorsque les autoroutes à péage sont disponibles

Côté conduite

Contrairement à la plupart des pays du monde, vous devez conduire sur le côté gauche de la route lorsque vous êtes au Burundi. En tant que tels, leurs sièges de conduite devraient être situés sur le côté droit du véhicule. Si vous êtes formé à la circulation à droite comme dans le cas des conducteurs roumains, vous aurez sûrement du mal à conduire des véhicules burundais. Il est donc nécessaire qu'avant de conduire une voiture burundaise, vous vous entraîniez à conduire une voiture conçue dans ce sens.

L'étiquette de conduite au Burundi

Il est impératif de suivre les principes directeurs d'un pays étranger si vous souhaitez visiter le pays pour des raisons professionnelles ou personnelles. Vous devez également montrer systématiquement votre meilleur comportement lorsque vous conduisez une voiture sur ses routes en respectant les règles de circulation. C'est un moyen sûr de faire l'expérience d'une conduite en douceur et d'éviter la possibilité d'être confronté aux autorités locales. Si une situation vous présente inévitablement aux agents de la circulation, soyez assez prudent pour suivre leurs instructions.

Panne de voiture

Rencontrer des pannes de véhicules est une situation inévitable que vous pourriez rencontrer dans un pays étranger, et il n'est pas surprenant de ne pas paniquer. Les pannes de véhicules sont un énorme problème, et elles peuvent gâcher toute votre sortie si vous n'avez pas la moindre idée de ce qu'il faut faire lorsqu'elles se présentent dans ces circonstances. Vient ensuite une liste informative des choses que vous devriez faire lorsque vous êtes dans un état assez désagréable :

1. Rendez votre véhicule aussi visible que possible.

Pour ce faire, vous pouvez allumer vos feux de détresse pour signaler aux personnes que vous rencontrez un problème de conduite. Lorsqu'il est laissé dans un endroit protégé et adapté, utilisez des signaux d'avertissement évidents, tels que des voyants lumineux, des fusées éclairantes ou un triangle d'avertissement pour alerter quiconque de la présence de votre véhicule. Il est plus logique de placer votre dispositif d'avertissement loin derrière votre voiture pour attirer l'attention des conducteurs ou des agents de la circulation à proximité.

2. Sortez de la rue.

Essayez d'éloigner votre véhicule de la route avec une alerte. Si vous êtes pris au piège des embouteillages aux heures de pointe, sortez de votre véhicule et promenez-vous prudemment dans une autre zone. Si vous conduisez sur une route animée ou si votre voiture est laissée sur l'accotement, sortez du côté voyageur. Lorsque vous possédez la voiture, verrouillez-la et laissez une note contenant votre numéro de téléphone sur le pare-brise si les agents de la circulation s'arrêtent près de votre voiture. Si vous louez, essayez de contacter votre fournisseur de location de voiture avant de partir et reposez-vous dans un endroit protégé.

3. Gardez les entrées verrouillées.

Si vous vous trouvez dans une zone protégée où des personnes peuvent vous voir, essayez de rester à l'intérieur de votre véhicule. N'ouvrez jamais vos portes et gardez votre ceinture de sécurité attachée et n'essayez pas de contacter quelqu'un que vous connaissez ou votre fournisseur de location de véhicules.

4. Faites preuve de vigilance.

Il est nécessaire d'être prudent et d'exercer sa capacité de décision avant de demander de l'aide à des personnes extérieures. Si vous doutez des habitants à proximité qui tentent de vous aider, restez à l'intérieur du véhicule et baissez suffisamment votre vitre pour qu'ils puissent entendre votre voix. Si de l'aide est en route, vous pouvez poliment refuser l'aide des autres et les remercier.

Arrêts de police

Si les autorités locales de la circulation vous arrêtent, vous devez connaître les procédures appropriées à effectuer, en particulier lorsque vous êtes un visiteur dans un pays étranger. Face à ces personnes, il est impératif de ne pas se sentir menacé par leur présence et de rester le plus calme possible. N'oubliez pas que vous avez des droits établis en tant que conducteur, que vous pouvez exercer lorsque vous êtes introduit dans un tel événement. Néanmoins, vous devez être prudent lorsque vous les exercez.

Lorsque vous êtes arrêté par les agents de la circulation du pays, ralentissez, arrêtez votre voiture et allumez vos feux de détresse. Si vous avez commis une infraction au code de la route, l'agent d'exécution vous approchera très probablement et vérifiera vos permis de voyage, tels que votre IDP et votre permis de conduire. Lorsque cela se produit, répondez en saluant respectueusement l'agent ou la police et montrez rapidement votre dossier de conduite et indiquez la raison pour laquelle vous conduisez.

Demander des directions

Si votre intention de visiter le Burundi est de faire des affaires ou de voyager, vous devez garder à l'esprit qu'explorer un pays étranger peut être une tâche difficile, surtout lorsque vous conduisez. Heureusement, les habitants burundais seraient généreux et très accommodants avec les touristes. Cependant, vous pouvez toujours rencontrer des résidents autochtones qui sont généralement désireux de prêter main-forte aux touristes, en particulier lorsqu'ils demandent de l'aide.

Pour les anglophones, vos craintes sont apaisées car les habitants du pays seraient compétents pour parler la langue à un niveau conversationnel.

Points de contrôle

Lorsque vous conduisez un véhicule dans ce pays africain, il est parfois inévitable de passer des points de contrôle, en particulier lors du passage des frontières. En tant que pays enclavé, les passages frontaliers terrestres sont très importants sur les routes burundaises. Il est tout simplement typique que ces points de contrôle soient protégés par des agents de la circulation et qu'ils s'arrêtent et vous approchent pour quelques demandes de renseignements ou recherchent des dossiers de conduite avant de vous laisser passer. Montrez toujours du respect et affichez un comportement approprié.

Vous pouvez rapidement saluer les agents de la circulation et leur montrer immédiatement vos enregistrements. Lorsqu'ils ont des questions concernant votre intention d'entrer à la frontière, répondez-leur poliment avec une réponse honnête. Dans le cas où ils ne sont pas anglophones, parlez progressivement pour qu'ils puissent vous comprendre. De même, vous pouvez utiliser une excellente application de traduction sur votre téléphone portable pour engager une discussion plus simple avec eux.

Autres conseils

Savoir comment accéder aux meilleures routes dans un pays étranger est probablement la meilleure façon d'explorer une nation en voiture. Les chauffeurs de véhicules de transport sont connus pour être les mieux placés pour demander ces informations lors de tournées. Profiter d'internet est aussi un moyen efficace pour trouver les meilleures routes du pays. Dans cette optique, vous pouvez facilement rechercher une carte de la zone que vous visitez ou essayer de rechercher des itinéraires à l'aide de Google Maps.

Conditions de conduite au Burundi

Un détail important à considérer en tant que voyageur au Burundi est de savoir s'il est sûr de conduire sur les routes de ce pays. Lorsque vous conduisez dans ce pays, on s'attend à ce que vous rencontriez des conditions de circulation différentes de celles des pays occidentaux. Étant un pays enclavé, le Burundi dépend principalement de ses routes pour se déplacer. La conduite est considérée comme sûre dans le pays, mais la prudence est souvent recommandée aux voyageurs qui conduisent dans des zones urbaines telles que la capitale Bujumbura.

Les routes de ce pays sont généralement longues, larges, sans gravier et avec très peu de circulation, ce qui rend les situations de conduite assez faciles et gérables. Néanmoins, il est encore nécessaire de démontrer des stratégies de conduite protectrice au cas où vous décideriez de conduire au Burundi. Comme dans la plupart des pays, il est toujours idéal pour pratiquer une distance de conduite sûre, être attentif aux panneaux de signalisation et se méfier des animaux sauvages qui pourraient croiser votre chemin.

Statistiques d'accidents

Comme indiqué par les décès dus aux accidents de la route en 2018 par l'Organisation mondiale de la santé, les décès liés à la circulation dans le pays du Burundi ont atteint 3709 décès. Ce nombre classe le Burundi au 10e rang mondial avec le plus grand nombre de décès, avec un taux de mortalité ajusté de 43 pour 10 000 personnes. Compte tenu de ces données sur le trafic du pays, il est souvent conseillé aux voyageurs de toujours être sur la défensive lorsqu'ils conduisent sur les routes burundaises.

Comme la plupart des pays africains, le plus grand nombre d'accidents de voiture est enregistré dans la capitale nationale. On a observé que cela était attribué au manque d'autoroutes à deux voies dans le pays et à l'absence de tolérance du pays à la conduite en état d'ébriété. Malheureusement, malgré les nombreuses campagnes pour la sécurité routière, le pays continue de perdre de nombreuses vies à cause des accidents de la route.

Véhicules communs

Comme de nombreux autres pays du monde, les taxis devraient être en grand nombre dans les grandes villes du Burundi. Outre les taxis, les autres moyens de transport pouvant fournir des moyens de déplacement sont les voitures particulières telles que les minibus, les camions-taxis et les véhicules de location pour ceux qui souhaitent conduire en privé.

État de la route

Alors que les routes dans les communautés urbaines les plus importantes sont généralement dans un état raisonnable, deux préoccupations majeures concernant les routes burundaises sont le manque d'autoroutes à deux voies, des routes qui ne sont pas scellées par du gravier. On ne peut pas en dire autant dans les zones rurales où l'on constate que les routes sont en mauvais état. Bien qu'il y ait peu de véhicules dans ce pays, le manque de signalisation routière et d'avertissements contribue grandement au nombre élevé d'accidents liés à la circulation signalés dans le pays. Conduisez avec une prudence supplémentaire lorsque vous conduisez pendant la saison des pluies.

Culture de conduite

En raison de la mauvaise formation à la conduite au Burundi, les conducteurs négligent souvent les règles et réglementations de la circulation. En raison de cette conduite imprudente, des accidents liés à la rue sont vécus dans le pays. D'autres fautes de conduite comparatives sont régulièrement observées sur les routes burundaises, et c'est à vous en tant que touriste de conduire de manière défensive en tant que vacancier si vous prévoyez de conduire dans le pays avec votre propre véhicule. Cette pratique vous évitera de rencontrer d'éventuels accidents de la circulation.

Autres conseils

D'autres détails importants liés au trafic sur la conduite burundaise sont nécessaires si vous souhaitez profiter de votre voyage. Les limites de vitesse sont des détails cruciaux que vous voudrez peut-être connaître avant de commencer à conduire. En savoir plus à leur sujet avec les informations écrites ci-dessous.

Utilisent-ils Kph pour afficher les limites de vitesse ?

Les kilomètres par heure sont l'unité de vitesse standard utilisée dans le pays du Burundi. Les limites de vitesse varient selon les régions du pays. Comme mentionné précédemment, la limite de vitesse varie dans d'autres régions du pays. Une limite de vitesse de 60 km/h est évidente dans les villes et les cités ; 90 km/h sur route ouverte ; et une restriction à 120 km/h est mise en place sur les autoroutes. L'amende pour avoir enfreint ces limites de vitesse est inférieure au montant que vous avez dépassé la limite de vitesse.

Activités à Burundi

Le Burundi est célèbre pour son industrie du voyage bien établie, ce qui implique des associations d'avions incroyables. Il y a une multitude d'activités à faire dans ce pays africain sous-estimé, en particulier pour les personnes qui aiment la nature, la nature, l'aventure et la culture du pays. Il abrite les plus hautes dunes de sable du monde, les plus anciens déserts et des cultures uniques qui piqueront certainement votre intérêt.

Si vous trouvez que le pays est un excellent emplacement et que vous prévoyez d'y rester pour travailler, par exemple, en essayant d'obtenir des emplois de chauffeur au Burundi, il y a certaines choses dans lesquelles vous devez déployer des efforts pour y parvenir. Pour vous aider dans vos projets d'avenir, lisez attentivement les informations suivantes sur la manière dont vous pouvez réaliser votre rêve de vivre et de travailler au Burundi.

Conduire en tant que touriste

En effet, tous les vacanciers en âge légal de conduire peuvent conduire une voiture au Burundi, à condition d'avoir les documents indispensables. Si vous avez l'intention d'obtenir un emploi de conducteur, vérifiez d'abord les dernières offres d'emploi de conducteur au Burundi avant de demander le permis de séjour de travail et le permis de conduire natif. Un conseil lors de la demande de permis de conduire, vérifiez combien payer pour obtenir le permis de conduire du pays et revoir les leçons de conduite pour réussir l'examen.

Travailler comme chauffeur

Si vous souhaitez rechercher des emplois de conducteur dans ce pays africain, vous devez d'abord vérifier sur Internet les dernières offres d'emploi de conducteur au Burundi et essayer de postuler en ligne. Une fois qu'il y a des offres d'emploi, la prochaine étape que vous devez suivre est de demander un permis de séjour de travail.

Lorsque vous obtenez le permis de séjour, assurez-vous de demander le permis de conduire du pays. La principale exigence du permis de conduire est l'examen pratique. Lors de l'obtention du permis de conduire au Burundi, vous devez savoir combien payer et comment réussir l'examen de permis préalable.

Faire une demande de résidence

Le processus d'obtention d'une résidence au Burundi est souvent décrit comme un processus intimidant et complexe. Les conditions requises pour la demande de résidence burundaise dépendent du fait que vous soyez un investisseur, un travailleur ou un retraité. Malgré cette variation dans la demande de résidence, plusieurs aspects sont considérés comme standard.

Voici les documents types nécessaires à la demande d'un permis de séjour burundais :

  • Formulaire de candidature
  • Photographies (4 pièces)
  • Passeport original
  • Copie notariée de tout document de voyage tel qu'un passeport
  • Preuve d'assurance maladie
  • Rapport médical
  • Certificat de casier judiciaire

Autres choses à faire

D'autres choses peuvent être faites dans le pays du Burundi au cas où vous décideriez de rester plus longtemps ou de façon permanente. En raison de sa beauté indéniable, beaucoup sont séduits et incités à vivre et à travailler dans le pays.

Comment puis-je convertir ma licence au Burundi ?

Pour que vous ayez toujours la capacité de conduire au Burundi en tant que résident permanent, vous devez obtenir le permis de conduire local du pays. Les procédures pour obtenir cette licence sont pratiquement les mêmes avec d'autres pays. Certaines des conditions préalables à son application incluent votre permis de conduire natif, votre visa, votre passeport et votre permis de conduire international. Vous êtes également censé réussir l'examen de conduite pratique et théorique du pays pour acquérir le permis.

Les meilleures destinations au Burundi

Le Burundi est considéré comme un paradis africain par ceux qui ont eu l'occasion de visiter le pays. Le Burundi est vraiment un pays incroyable à visiter, car il présente de nombreuses attractions qui attireront des personnes de différentes parties d'un spectre. Supposons que vous souhaitiez que votre aventure burundaise en vaille la peine, il est idéal de louer une voiture pour explorer ses attractions.

Ce guide a fourni ci-dessous une liste de destinations de véhicules que vous pouvez visiter. Lorsque vous conduisez au Burundi, un code postal de la destination que vous allez visiter peut vous aider à trouver facilement ces emplacements

Bujumbura

Une excursion au Burundi devrait commencer par la visite de l'excellente ville et capitale nationale, Bujumbura. Un voyage au parc national de la Rusizi peut être la première chose que vous faites dans cette région. Cet endroit de Bujumbura est célèbre pour la rivière Rusizi, où les hippopotames et les crocodiles sont l'attraction commune du plan d'eau. En tant que capitale nationale, Bujumbura présente également les meilleurs hôtels et parcs à thème du pays.

Directions routières :

  1. Prendre la RN5 vers le sud en direction de la RN5.
  2. Continuer sur RN5. Prendre le boulevard du 1er novembre jusqu'à l'avenue Ntahangwa à Bujumbura.
  3. Continuez sur l'avenue Ntahangwa. Conduisez jusqu'à la rue du Tanganyika.

Choses à faire

Si vous souhaitez que votre séjour dans cette région en vaille la peine, voici une liste des activités les plus agréables à faire à Bujumbura.

1. Visitez le parc national de la Rusizi

Le parc national de la Rusizi est l'attraction idéale à visiter si votre intérêt est de profiter de la beauté de la nature et de la faune. Le parc est l'endroit idéal pour observer les crocodiles et les hippopotames en famille ou entre amis.

2. Détendez-vous dans les meilleurs hôtels d'Afrique

Si vous disposez d'un budget important lors de votre circuit burundais, passer du temps dans les plus grands hôtels de Bujumbura vous procurera les meilleurs loisirs que vous vivrez dans le pays. Ces hôtels ne sont pas seulement des endroits pour vous reposer, mais sont également d'excellents lieux pour pratiquer différentes activités.

Entrez dans le parc de reptiles de la ville

Le Reptile Park de Bujumbura abrite l'une des espèces de reptiles les plus diversifiées du pays. Vous pouvez trouver des lézards, des serpents et des crocodiliens dans ce sanctuaire reptilien. Le parc est également célèbre pour les danseurs traditionnels africains qui vous feront rejoindre leur rythme une fois qu'ils auront commencé à danser.

Parc royal de Kiganda

Si vous êtes intéressé par l'histoire du Burundi, une visite historique à Kiganda Royal Grounds est la meilleure activité pour vous. Une visite sur ce site peut être une chance incroyable de mettre le pied sur les différents sanctuaires du Burundi qui contiennent tous les détails sur l'histoire du pays. Une autre chose à faire dans ce domaine est de profiter d'une promenade royale sur le terrain où d'anciens rois politiques ont été inaugurés.

Directions routières :

  1. Roulez le long de la Chaussée de L'Agriculture.
  2. Suivre RN1 et RN2 jusqu'à Murambi.
  3. Route vers RP31 à Kiganda.

Choses à faire

Tombez amoureux de cet incroyable site touristique en faisant les activités recommandées ci-dessous.

1. Visite historique du Burundi

Le parc royal de Kiganda est une attraction unique au Burundi qui met en valeur les connaissances sur la riche histoire du pays. Présent dans cette destination touristique se trouve une terre royale où les rois de la nation étaient autrefois inaugurés.

2. Séance photo

L'architecture qui a été mise dans les jardins royaux de Kiganda est quelque chose de pittoresque et mérite d'être reconnue comme étant magnifique. Pour commémorer votre aventure au Burundi avec une photo incroyable, assurez-vous de faire vos séances de photos avec vos proches dans cet endroit merveilleux.

3. Faire du shopping avec votre famille et vos amis

Comme le parc est toujours situé près de Bujumbura, une activité qui complétera sûrement votre journée dans ce quartier est le shopping. Près du parc royal se trouvent des centres d'artisanat et des marchés de marchandises générales où vous pouvez acheter vos souvenirs uniques avant de rentrer dans votre pays.

Cascades de Karera

Après votre aventure historique au Kiganda Royal Grounds, vous pouvez vous rendre à Rutanan et vous préparer à être émerveillé par les cascades de Karera. Cette région du Burundi est un bon endroit pour se détendre et se baigner dans ce magnifique plan d'eau. La région abrite également les «danseurs Agasimbo», célèbres pour leur danse traditionnelle burundaise, que vous pouvez danser tout en jouant de leurs merveilleux instruments.

Directions routières :

  1. Dirigez-vous vers le nord sur la RP31.
  2. Conduisez légèrement à gauche.
  3. Tourner à droite sur RN2.
  4. Tournez à droite et continuez tout droit pour atteindre votre destination.

Choses à faire

Les cascades de Karera proposent de nombreuses activités incroyables aux personnes qui souhaitent rendre leur expérience burundaise plus agréable. Lisez ci-dessous certaines des choses populaires que vous pourriez faire dans cette incroyable attraction.

1. Promenade dans la nature dans les environs des cascades

Les cascades de Karera sont entourées de forêts verdoyantes sur lesquelles vous pouvez vous promener pour admirer l'incroyable plan d'eau. Marcher au centre des arbres étonnants est un bon moyen de se détendre et d'oublier le stress du travail ou de votre vie en général.

2. Plongez dans les eaux claires des chutes

Les cascades de Karera sont célèbres pour les eaux cristallines qui coulent le long de son corps. Au bout du tronçon des cascades se trouve un grand bassin où l'eau s'accumule et où les touristes peuvent prendre un bain frais pour se détendre et se relaxer.

3. Visitez le tristement célèbre Nil

Les cascades de Karera sont connues pour être la source d'eau du Nil. Comme la rivière est proche de la zone des chutes d'eau, vous devez prévoir suffisamment de temps pour visiter le Nil car il est bien connu pour sa signification biblique.

Gitega

Gitega est considérée comme la 2ème plus grande ville du Burundi. Malgré sa grande superficie, cette ville offre quelques attraits aux touristes. Cependant, ces attractions sont considérées comme parmi les meilleures et les plus intéressantes du pays. La ville abrite le musée national et la cathédrale du Christ-Roi. La région est également un bon endroit pour se détendre car elle est couverte par les plus beaux hôtels que l'on puisse trouver dans le pays.

Directions routières :

  1. Depuis Rutanan, prendre la direction nord-est et tourner à droite sur la RN2.
  2. A 750 m, tourner à gauche et légèrement à droite.
  3. A 300 m, tourner à gauche sur la RN2 et continuer tout droit pour rejoindre votre destination.

Choses à faire

1. Profitez des charmantes foires de campagne situées dans la ville

Si vous êtes en famille lors de votre séjour à Gitega, ne manquez pas de visiter les petites foires qui sont présentes dans la ville. Ces lieux sont un endroit parfait pour faire des promenades avec vos compagnons enfants et manger du pop-corn ou de la barbe à papa tout en jouant à différents jeux.

2. Achetez des souvenirs dans les friperies et les marchés aux puces

La ville de Gitega est connue pour les petites boutiques où les touristes peuvent acheter leurs souvenirs pour commémorer leur séjour dans le pays du Burundi. Outre les marchandises générales, vous pouvez également profiter de certains des aliments de rue vendus dans la région.

3. Profitez des cuisines locales

Si vous aimez les voyages gastronomiques, la ville de Gitega est la destination idéale pour vous. Dans cette ville se trouvent des restaurants où vous pourrez déguster les meilleures cuisines burundaises-africaines traditionnelles du pays.

Nyanza-Lac

Si vous aimez visiter les plages, alors Nyanza-Lac est l'endroit idéal pour vous. C'est une petite ville du sud du Burundi dont l'attraction principale est une plage entourée d'hôtels qui ont des restaurants et des piscines comme hébergements. La région est également célèbre pour un lac auquel tout le monde peut accéder et plonger.

Directions routières :

  1. Conduire de RN16, RN8, RN11 et RN3 à Nyabutare.
  2. Au rond-point, s'engager sur la voie de la RN3.
  3. Tournez à droite et continuez jusqu'à votre destination.

Visiter Nyanza-Lac offre non seulement des activités ludiques, mais aussi de belles attractions à voir en tant que touriste. Voici une liste de choses que vous pouvez faire dans la région.

1. Nagez dans les magnifiques plages de la région

Situées à Nyanza-Lac, des plages de sable blanc vous invitent à vous détendre et à vous baigner dans leurs eaux cristallines. Pendant que vous êtes sur ces plages, vous pouvez également participer à certains des sports nautiques qui sont promus dans la région à un prix bon marché.

2. Promenez-vous sur le littoral de la plage

Après plusieurs heures de baignade sur les magnifiques plages de Nyanza-Lac, vous pouvez terminer votre journée en vous promenant simplement sur son littoral, tout en profitant de la brise marine fraîche et en regardant le coucher de soleil orange parfait dans la région.

3. Profitez de l'hébergement dans les meilleurs hôtels et restaurants de la région

En tant que site touristique majeur du Burundi, Nyanza-Lac abrite un grand nombre d'hôtels et de restaurants que les touristes peuvent essayer. Vous pouvez profiter des activités proposées dans les hôtels ou de la cuisine burundaise servie dans ses incroyables restaurants.

Avec ces nombreuses attractions dans la merveilleuse nation du Burundi, les gens sont rapidement attirés par la visite du pays. Ces expériences pourraient être à la base de vos paumes avec l'aide d'un IDP. Si vous envisagez de conduire au Burundi maintenant, vous pouvez sans aucun doute obtenir cette subvention en ligne avec les conseils de nous, l'International Drivers Association.

Obtenez votre permis de conduire international en 2 heures

Approbation instantanée

Valable 1 à 3 ans

Expédition express dans le monde entier