Summer Deal

Obtenez votre permis de conduire international 62 % de réduction

Forfait IDP de 3 ans pour $  $

Table des matières
Photo Nigéria

Guide de conduite au Nigeria

Le Nigeria est un beau pays unique. Explorez tout cela en conduisant lorsque vous obtenez votre permis de conduire international

2021-08-02 · 9 minutes

Situé en Afrique de l'Ouest, le Nigéria est l'un des pays les plus diversifiés du continent. Des vastes plaines du nord aux longues étendues de plages exotiques du sud, le Nigeria regorge d'attractions touristiques qui garderont votre corps et votre esprit occupés. Lagos, la ville la plus peuplée du pays, a été surnommée "la grosse pomme de l'Afrique" en raison de sa taille et du large éventail d'activités qu'elle propose à chaque touriste.

Le Nigeria abrite 201 millions d'habitants, ce qui en fait le pays le plus peuplé d'Afrique. Sur quatre Africains, un serait un Nigérian. La langue officielle du Nigeria est l'anglais, vous n'aurez donc aucun problème à communiquer avec les locaux. Cela dit, l'anglais n'est qu'une des 520 langues parlées dans le pays. Le Nigéria est une nation multiethnique où les touristes peuvent découvrir des traditions et une culture bien préservées.

Comment ce guide peut-il vous aider ?

Bien qu'il puisse être excitant de visiter un lieu étranger, vous devez savoir plusieurs choses avant de vous rendre dans un nouveau pays. Cela évitera des catastrophes imprévues pendant votre voyage. Dans ce guide, vous trouverez des informations de voyage essentielles sur le Nigeria, telles que les choses à faire, les principales destinations à voir et d'autres faits intéressants. Si vous souhaitez louer une voiture ou trouver une opportunité de conduire au Nigeria, ce guide comprend également tout ce que vous devez savoir sur la conduite dans le pays.

Informations générales

Le Nigeria est un pays d'Afrique de l'Ouest avec une géographie et une population diversifiées. C'est la nation la plus peuplée d'Afrique et le 7ème pays le plus peuplé du monde. Lagos, l'ancienne capitale du Nigéria, est une mégapole qui abrite près de 15 millions d'habitants. Abuja est la capitale située dans le Territoire de la capitale fédérale (FCT). En dehors des villes, on peut trouver de belles vallées, des plaines luxuriantes et des paysages vallonnés.

Position géographique

En raison de sa taille immense, le Nigeria partage des périmètres avec plusieurs pays. Il borde le Niger au nord, le Tchad au nord-est, le Cameroun à l'est et le Bénin à l'ouest. Le golfe de Guinée est situé sur la côte sud du pays. Le Nigéria a une géographie diversifiée, qui divise le pays en trois régions géographiques distinctes : le nord, la région centrale et le sud ou les côtes guinéennes.

La région nord se compose de prairies, telles que les plaines de Sokoto et les plaines de Borno. D'autre part, la région centrale présente des plateaux, des collines, de nombreux volcans éteints et des forêts dégradées. La zone la plus montagneuse est située le long de la frontière sud-est avec le Cameroun. La région sud comprend également des plaines côtières couvertes de marécages et de forêts de mangroves. Le climat au Nigéria varie, mais il est saisonnièrement humide et très humide, les moussons affectant fréquemment la partie sud du pays.

Langues parlées

Plus de 525 langues maternelles sont parlées au Nigeria, ce qui en fait l'un des pays les plus linguistiquement diversifiés d'Afrique. Les langues du Nigeria sont classées en trois grandes familles de langues africaines : Niger-Congo, Nilo-Saharienne et Afro-Asiatique. L'anglais est la langue officielle de la nation, qui est largement parlée dans les communautés urbaines. Il a d'autres variantes, telles que l'anglais nigérian et le pidgin nigérian. Les autres langues utilisées au Nigeria sont le haoussa, le yoruba et l'igbo.

Aire d'atterrissage

Le Nigeria dispose d'une superficie totale de 923 769 kilomètres carrés. En comparaison, le pays est un peu plus de deux fois plus grand que la Californie. Elle est divisée en 36 États et un territoire de la capitale fédérale, où se trouve Abuja, la capitale.

Histoire

L'histoire du Nigeria remonte à 1100 avant JC, lorsque d'anciennes civilisations africaines se sont installées dans la région. Kanem et Borno ont été les premiers États impériaux de la région qui ont amené l'Islam au Nigeria. Au 15ème siècle, des moines portugais sont venus dans la région et ont introduit le christianisme. Au 19e siècle, les forces britanniques ont conquis et officiellement annexé Lagos. Le Nigeria est devenu un protectorat britannique en 1901.

Le Nigeria a obtenu son indépendance totale et est devenu une république en 1963. Cependant, un mouvement séparatiste a ensuite revendiqué la partie orientale du Nigeria, a formé la République du Biafra et a tenté de faire sécession. Cela a conduit à la guerre civile nigériane de trois ans, entraînant entre 500 000 et 2 millions de morts parmi les civils du Biafra. Après la défaite des sécessionnistes, une série de coups d'État et de républiques ratées a suivi. Jusqu'à ce que finalement, une quatrième république soit établie en 1999.

Gouvernement

Selon la constitution de 1999, un président qui exerce le pouvoir exécutif est à la fois chef de l'État et chef de l'exécutif au Nigéria pendant quatre ans. Il nomme également le vice-président et les membres du cabinet. Quant au pouvoir législatif du gouvernement, une Assemblée nationale bicamérale se compose de la Chambre des représentants et du Sénat. Tous les membres de ces assemblées sont élus pour un mandat de quatre ans.

Sous le gouvernement fédéral, il existe un gouvernement d'État et local. Chacun des 36 États du Nigeria est une unité politique semi-autonome avec le pouvoir de structurer leurs gouvernements individuels sur la base de la constitution. Chaque État est en outre séparé en zones de gouvernement local (LGA). Actuellement, il existe 774 LGA au Nigeria.

Tourisme

En 2016, le Nigéria a enregistré 5 millions d'arrivées de touristes, se classant au 59e rang mondial en termes absolus pendant cette période. La même année, le secteur touristique du pays a généré environ 1,98 milliard de dollars. Il représente 0,44 % du produit intérieur brut (PIB) du Nigéria.

Le tourisme nigérian se concentre principalement sur les événements et les festivals, qu'ils soient culturels ou de divertissement. Mais le pays regorge également d'attractions naturelles telles que les forêts tropicales, les vallées et les cascades. De superbes plages et des montagnes luxuriantes se trouvent également dans la région sud du pays. Enfin, les villes sont connues pour leur ambiance animée, leur scène artistique florissante et leurs divertissements nocturnes, qui suscitent l'enthousiasme de chaque visiteur.

FAQ PDI au Nigeria

Conduire au Nigeria est l'un des moyens les meilleurs et les plus simples d'explorer cette nation africaine aux multiples facettes. Pour un voyage sans tracas, il est essentiel d'apporter toutes les exigences, telles qu'un permis de conduire international. Votre IDP sert de traduction de votre permis de conduire local, ce qui évite les malentendus entre vous et les autorités. Voici plusieurs choses que vous devez savoir sur un permis de conduire international, y compris comment obtenir un permis de conduire au Nigeria.

Un permis de conduire local est-il valide au Nigeria ?

Les touristes avec un permis de conduire local valide et un IDP peuvent conduire eux-mêmes au Nigeria pendant 30 jours. Notez que votre IDP ne remplace pas votre permis de conduire natif car il ne fait que traduire vos informations de conducteur. Vous devez toujours apporter votre permis de conduire local lorsque vous conduisez au Nigeria. Sans permis de conduire valide, vous pouvez être condamné à une amende, ou pire, emprisonné.

Cependant, si vous prévoyez de rester et de conduire vous-même au Nigeria pendant plus de 30 jours, vous devez également obtenir un permis de conduire nigérian. Si vous demandez comment demander un permis de conduire au Nigeria, le processus est simple. Vous devez avoir 18 ans, fréquenter une école de conduite agréée au Nigéria et réussir le test de conduite de l'agent d'inspection des véhicules (VIO).

Ai-je besoin d'un IDP au Nigeria ?

Les touristes sont autorisés à conduire eux-mêmes au Nigeria avec un permis de conduire international jusqu'à 30 jours. Lorsque vous postulez pour un IDP en ligne, vous n'avez pas à passer de test ni à vous soucier du coût de l'auto-école au Nigeria. Ici, à l'International Driver's Association (IDA), nous vous demandons uniquement de soumettre votre permis de conduire local valide et vos informations personnelles. Attendez-vous à recevoir une copie numérique de votre IDP à votre adresse e-mail. Vous pouvez visiter notre page d'application pour en savoir plus.

Lorsque vous conduisez au Nigeria, ayez toujours sur vous votre permis de conduire local et votre permis de conduire international. Vous pouvez rencontrer des points de contrôle en dehors des villes où la police nigériane demanderait ces documents. Un IDP est également une exigence lorsque votre permis de conduire natif n'est pas rédigé en anglais. Cela aide à résoudre les différences linguistiques entre vous et les autorités. De plus, les sociétés de location de voitures ont besoin d'un IDP pour louer un véhicule au Nigeria.

Un IDP remplace-t-il votre permis de conduire natif ?

Bien qu'un IDP contienne vos données personnelles et des informations sur le conducteur, il ne remplace pas valablement votre permis de conduire natif. Il agit uniquement comme une traduction de votre permis de conduire afin qu'il puisse être accepté dans plus de 150 pays à travers le monde, y compris le Nigeria. Par conséquent, vous ne pouvez pas utiliser un IDP seul lorsque vous conduisez dans le pays. Apportez toujours votre permis de conduire avec vous pour éviter les ennuis avec les autorités.

Louer une voiture au Nigeria

Louer une voiture au Nigeria peut être stressant, en particulier pour les voyageurs novices. Vous devez tenir compte de plusieurs facteurs, tels que le type de voiture, les frais de location et les conditions routières, avant de louer un véhicule. Heureusement, conduire au Nigeria peut être une expérience agréable avec l'aide de sociétés de location de voitures. Ces agences de location offrent d'excellents services et des véhicules bien entretenus pour rendre votre expérience de conduite agréable à travers le pays.

Sociétés de location de voitures

Les sociétés internationales de location de voitures, telles que Avis Rent A Car, Hertz et Sixt, ont des succursales au Nigeria. Il est recommandé de réserver votre voiture de location en ligne avant d'arriver dans le pays. La réservation en ligne est plus pratique et plus confortable pour les voyageurs novices. Mais vous pouvez également opter pour une réservation sans rendez-vous auprès des sociétés de location de voitures locales au Nigeria. Les agences de location établies comprennent Jautos Car Rentals, Kings Car Rental Nigeria et Kunle Lawal Car Rental Service.

Ces sociétés de location de voitures proposent une variété de véhicules bien entretenus qui conviennent à votre objectif de voyage et à votre budget. Ils fournissent également des mises à niveau telles que la navigation GPS, le Wi-Fi et des sièges pour enfants pour un voyage plus confortable. De plus, ils offrent des services spéciaux comme la prise en charge à l'aéroport, l'assistance avec chauffeur, etc.

Documents requis

Louer une voiture au Nigeria est facile tant que vous présentez les documents nécessaires aux sociétés de location de voitures. Il s'agit notamment d'un permis de conduire local valide et d'une autre carte d'identité émise par le gouvernement, telle que votre passeport. Si votre permis de conduire local n'est pas rédigé en anglais, vous devez également être muni d'un permis de conduire international. Il traduit votre permis de conduire en 12 langues pour aider à éliminer tout malentendu entre vous et les agences de location de voitures.

Visitez notre page de candidature pour obtenir un IDP dans les deux prochaines heures. D'autres informations concernant le coût du permis de conduire international au Nigeria et le renouvellement global d'un permis de conduire au Nigeria sont couvertes sur notre page FAQ.

Types de véhicules

Les sociétés de location de voitures proposent une large gamme de véhicules adaptés à la conduite au Nigeria. Que vous ayez besoin d'automobiles compactes, intermédiaires ou pleine grandeur, vous pouvez louer ces types de voitures dans le pays. Les véhicules les plus couramment loués au Nigeria sont des voitures compactes comme la Ford Focus car elles sont faciles à conduire en ville.

Si vous prévoyez de voyager dans différents états, il est recommandé de louer des voitures 4x4 telles que Jeep Wrangler et Land Cruiser. Il est facile de naviguer sur les routes des zones rurales avec ces types de véhicules. Pour vous déplacer dans la ville avec style, vous pouvez louer des voitures de luxe comme la Mercedes-Benz. C'est l'une des voitures les plus chères lors de la conduite au Nigeria.

Coût de location de voiture

Une voiture de location au Nigeria commence à 84 $ par jour. Les frais de location dépendent du type de véhicule que vous louez, de la taille de la voiture et de l'assurance incluse. Les mises à niveau facultatives de la voiture, telles que les sièges pour enfants, la navigation GPS et le Wi-Fi, affectent également le coût total de la location. Voici les prix moyens de location pour chaque type de voiture au Nigeria :

  • Standard : 84 $/jour
  • Économique : 117 $/jour
  • Fourgonnette : 147 $/jour
  • VUS intermédiaire : 178 $/jour
  • VUS pleine grandeur : 247 $/jour
  • VUS haut de gamme : 240 $/jour
  • VUS standard : 262 $/jour
  • Voiture de luxe : 315 $/jour

Vous pouvez également louer des berlines de luxe de choix auprès de grands constructeurs automobiles comme Sixt. Ces voitures les plus chères pour conduire au Nigeria peuvent coûter jusqu'à 630 $ / jour. Mais ils valent le prix compte tenu de la valeur que vous obtenez de ces types de véhicules.

Conditions d'âge

L'âge minimum pour louer un véhicule au Nigeria est de 21 ans. La plupart des sociétés de location de voitures n'autorisent généralement pas les conducteurs de moins de 21 ans à louer une voiture en raison de rapports de conduite imprudente. Certaines agences imposent également des frais de mineur et limitent le type de véhicules disponibles pour les conducteurs de moins de 25 ans.

Coût de l'assurance automobile

Conduire dans un pays étranger, comme le Nigéria, peut sembler intimidant au début en raison de routes inconnues. L'assurance procure un sentiment de sécurité aux conducteurs lorsqu'ils voyagent à travers le pays. La plupart des sociétés de location de voitures au Nigeria incluent déjà une assurance dans le forfait de location. Si vous louez une voiture auprès d'une entreprise qui ne fournit pas d'assurance, il est recommandé d'en obtenir une auprès d'un fournisseur tiers avant de conduire au Nigeria.

Police d'assurance automobile

Les sociétés de location de voitures au Nigeria incluent généralement des polices telles qu'une assurance perte et dommages (LDW), une assurance accident personnelle (PAI), une assurance responsabilité civile supplémentaire (ALI), un plan d'urgence en cas de maladie et une assistance routière étendue. Si votre voiture est endommagée ou volée, une LDW vous dégage de toute responsabilité financière. Pendant ce temps, le PAI couvre les frais médicaux si vous et vos passagers êtes impliqués en cas d'accident. Vous pouvez même ajouter une assurance facultative si vous pensez que les polices incluses ne suffisent pas à vous protéger.

Autres faits

Outre les informations de location de voiture ci-dessus, vous devez également connaître plusieurs choses importantes avant de conduire une voiture au Nigeria. Ceux-ci peuvent aider à éviter des retards lors de votre voyage et des confrontations indésirables avec les autorités nigérianes. Voici d'autres faits à garder à l'esprit lors de la location d'une voiture au Nigeria.

Pouvez-vous conduire le véhicule de location en dehors de l'État ?

Cela dépendra de la société de location de voitures. Mais en général, les touristes peuvent voyager hors de l'État avec le véhicule de location moyennant des frais supplémentaires. Le montant des frais supplémentaires est déterminé par l'endroit que vous prévoyez de visiter.

Le tarif de location de voiture comprend-il le carburant ?

La plupart des sociétés de location de voitures ne couvrent que le coût du premier plein. Après avoir épuisé le carburant, vous êtes responsable de le remplir pour le reste de votre voyage. Vous pouvez trouver plusieurs stations-service le long des principales autoroutes dans les villes et les provinces.

Serait-il possible de conduire votre véhicule ?

Si vous décidez que la location d'une voiture n'est pas pour vous, envisagez d'utiliser votre voiture au Nigeria. Vous êtes autorisé à conduire votre propre véhicule tant que vous soumettez une preuve de propriété, un permis d'importation de votre voiture au Nigeria et une étiquette de validité du contrôle technique. Vous pouvez également utiliser la plaque d'immatriculation de votre pays jusqu'à 90 jours. Après cela, vous devez demander une plaque d'immatriculation nigériane et obtenir un permis de conduire nigérian. Vous trouverez ci-dessous les étapes à suivre pour obtenir un permis de conduire au Nigeria.

  1. Assurez-vous d'avoir au moins 18 ans.
  2. Assister à une école de conduite accréditée au Nigeria. Les prix des auto-écoles au Nigeria varient selon l'état ou la région. Par exemple, une auto-école à Ikoyi, Lagos, Nigeria, est plus chère que les écoles d'autres États car c'est le quartier le plus riche de la ville.
  3. Passez l'examen de conduite d'agent d'inspection des véhicules (VIO), qui comprend une conduite pratique et une épreuve écrite. Si vous vous interrogez sur les questions du test de conduite au Nigeria, celles-ci couvrent les panneaux de signalisation, les règles de circulation et la connaissance commune des lois sur la conduite.
  4. Après avoir réussi le test VIO, obtenez un certificat de compétence du VIO.
  5. Soumettez votre formulaire de demande au Centre des permis de conduire (DLC). Le formulaire contient vos informations personnelles et la classe de permis de conduire au Nigeria que vous souhaitez obtenir. Il existe dix classes différentes de permis de conduire au Nigeria.
  6. Payez les frais en ligne ou dans une banque locale. Si vous voulez savoir combien coûte un permis de conduire au Nigeria, la réponse dépendra de la validité. Le coût d'un permis de conduire au Nigeria valable trois ans est d'environ 6 350 nairas nigérians (NGN). Pendant ce temps, le coût du permis de conduire au Nigeria avec une validité de cinq ans est d'environ 10 450 NGN.
  7. Soumettez votre formulaire de demande au Board of Internal Revenue Officer et au VIO et faites-le approuver.
  8. Passez au DLC pour la capture de données biométriques.
  9. Obtenir un permis de conduire nigérian temporaire valable 60 jours.
  10. Après 60 jours, obtenez votre permis de conduire original au Nigeria et continuez à conduire légalement dans le pays.
Ville au Nigeria photo

Règles de la route au Nigeria

Conduire dans un pays étranger peut être effrayant en raison des règles de circulation différentes, mais il est facile de s'y habituer. Avant de conduire au Nigeria, vous devez vous familiariser avec les règles de conduite essentielles pour éviter les accidents ou les situations désagréables avec les autorités. Lisez la suite pour en savoir plus sur les règles de circulation importantes à suivre au Nigeria.

Règlements importants

Avant de prendre votre voiture sur la route, vous devez connaître les réglementations routières essentielles au Nigeria. Si vous ne respectez pas ces règles, vous pouvez faire face à de graves conséquences telles que des amendes, des peines d'emprisonnement ou, pire, des blessures et la mort. Assurez-vous de respecter ces réglementations lorsque vous conduisez au Nigeria.

L'alcool au volant est interdit

Le Nigeria interdit strictement la conduite sous l'influence d'une boisson alcoolisée. Le pays impose une limite légale d'alcoolémie (TA) de 0,05 % pour la population générale, y compris les conducteurs novices et professionnels. Cependant, certains États ont un taux d'alcoolémie inférieur ou supérieur. Néanmoins, la règle générale est de ne jamais conduire en état d'ébriété. L'alcool nuit à votre capacité à conduire et à vous concentrer sur la route, ce qui peut entraîner des blessures ou, pire, la mort.

Les alcootests aléatoires et les contrôles de police sont courants au Nigeria. Toute personne surprise en train de conduire sous l'influence de l'alcool peut être condamnée à une amende par les autorités nigérianes. Vous pouvez également être emprisonné pendant deux ans, selon la gravité de la violation. Évitez de conduire en état d'ébriété pour éviter des conséquences graves et des accidents dévastateurs.

Ne pas texter et conduire

La distraction au volant est interdite au Nigeria. N'utilisez pas votre téléphone portable en conduisant car il est dangereux et peut entraîner des accidents de voiture mortels. Si vous êtes surpris en train de téléphoner, vous serez sanctionné par les autorités. Cependant, la loi autorise l'utilisation de téléphones portables mains libres. En règle générale, gardez les yeux sur la route pour éviter les accidents.

Apportez toujours vos documents

Comme dans d'autres pays, le Nigéria vous oblige à apporter votre passeport, un permis de conduire local valide, une IDP et des papiers d'assurance lorsque vous conduisez dans le pays. Ayez toujours ces documents sur vous pour éviter des confrontations non désirées avec la police. Si vous ne présentez pas un permis de conduire valide, vous pouvez être condamné à une amende pour conduite sans permis. Enfin, dormez suffisamment et évitez la fatigue avant de vous déplacer dans le pays.

Assurez-vous que votre véhicule est en bon état

Avant de conduire au Nigeria, vous devez également vérifier si votre véhicule est en bon état. Assurez-vous que les miroirs et les fenêtres sont en bon état. Vous devez également vérifier si les freins, les serrures et les pneus fonctionnent. Si vous louez une voiture au Nigeria, demandez à la société de location le permis et les papiers d'immatriculation. Vous pouvez être condamné à une amende pour avoir conduit un véhicule non immatriculé.

Vous devez également emporter certains gadgets de sécurité avant de prendre votre voiture sur la route. Ceux-ci comprennent un triangle de signalisation, un extincteur, une trousse de premiers soins, un cric, une roue de secours, de l'eau, du liquide de transmission, une lampe torche et une courroie de ventilateur de rechange. Heureusement, la plupart des sociétés de location de voitures incluent déjà ces articles dans le véhicule, vous pouvez donc vous concentrer sur l'exploration de la beauté diversifiée du Nigeria.

Garez-vous dans les zones désignées

Vous ne devez pas vous garer partout où vous voyez un panneau No Parking au Nigeria. Vous devez également éviter de stationner sur ou à moins de quinze mètres d'une intersection. La règle générale est de ne pas se garer dans des zones où vous pouvez gêner les autres conducteurs et passants sur la route. Ces zones comprennent les arrêts d'autobus, les passages pour piétons, les entrées d'écoles et d'autres établissements, les voies d'urgence et les virages. Si vous ne respectez pas ces règles, vous pouvez recevoir une amende avec votre véhicule suspendu.

Avant de quitter le véhicule, coupez le moteur et serrez votre frein de stationnement. Vous devriez également vérifier la route pour les piétons ou les cyclistes avant d'ouvrir la portière de votre voiture. Verrouillez toujours votre véhicule et gardez vos objets de valeur cachés pour éviter d'attirer une attention indésirable.

Normes générales

Vous devez connaître les normes de conduite au Nigeria pour connaître les pratiques courantes et éviter les problèmes indésirables avec les autorités et les autres conducteurs. Les Nigérians conduisent des voitures manuelles ou automatiques, selon leurs préférences. Chaque transmission offre ses propres avantages et inconvénients, c'est donc à vous de choisir celle que vous choisirez. Si vous n'êtes pas sûr de conduire une voiture manuelle au Nigeria, vous pouvez utiliser une voiture automatique et vice versa.

Limites de vitesse

Il existe une loi nationale sur la ceinture de sécurité au Nigeria. Tous les occupants de la voiture, y compris les passagers avant et arrière, doivent boucler leur ceinture lorsqu'ils se déplacent dans le pays. Le non-port de la ceinture de sécurité peut entraîner des amendes et des affrontements indésirables avec la police de la circulation.

Il existe différentes limites de vitesse pour différents types de véhicules et de routes. La limite de vitesse maximale dans les zones urbaines ou bâties est de 50 km/h. Pour les voitures privées sur n'importe quelle autoroute ou autoroute au Nigeria, la limite de vitesse maximale est de 100 km/h. Lorsque le temps est mauvais ou que les routes sont défectueuses, les conducteurs doivent faire preuve de bon sens et réduire leur vitesse en conséquence.

Lois sur la ceinture de sécurité

Il existe une loi nationale sur la ceinture de sécurité au Nigeria. Tous les occupants de la voiture, y compris les passagers avant et arrière, doivent boucler leur ceinture lorsqu'ils se déplacent dans le pays. Le non-port de la ceinture de sécurité peut entraîner des amendes et des affrontements indésirables avec la police de la circulation.

Contrairement à d'autres pays, le Nigéria n'a pas de loi sur les dispositifs de retenue pour enfants. Vous n'êtes pas obligé d'attacher les tout-petits et les enfants dans des sièges d'auto lorsque vous conduisez au Nigeria. Cependant, si vous voyagez avec des enfants de moins de 135 centimètres, il est préférable d'avoir des sièges auto pour réduire les risques de blessures en cas d'accident.

Directions routières

À l'approche d'un carrefour, ralentissez et soyez prêt à vous arrêter. Avant de traverser ou de tourner dans une intersection, regardez à gauche, puis à droite, puis encore à gauche. Ne continuez pas tant que vous n'êtes pas certain qu'il est sûr. Dans les villes où les embouteillages sont fréquents, vous devez suivre les signaux donnés par un policier. Bien que le feu vert vous permette de passer, n'avancez pas si d'autres véhicules sont retenus à l'intersection car vous bloqueriez davantage la route. Attendez les signaux des officiers avant de vous déplacer.

Si vous envisagez de vous rendre dans d'autres États du Nigéria, vous rencontrerez peut-être des autoroutes. En entrant sur l'autoroute, cédez le passage aux voitures déjà sur l'autoroute avant d'accélérer dans la voie supplémentaire. Suivez la limite de vitesse prescrite pour cette autoroute. Si vous avez raté votre sortie, passez à la suivante et ne faites jamais marche arrière. Aussi, sauf nécessité, ne vous arrêtez pas sur une autoroute. Si vous devez vous arrêter, tirez sur la bande d'arrêt d'urgence et utilisez vos feux de détresse pour éviter les collisions.

Panneaux de signalisation routière

Comme la plupart des pays du monde, le Nigéria dispose de panneaux de signalisation pour assurer une circulation fluide et sûre. Les panneaux de signalisation informent également les conducteurs des règles de circulation, des dangers particuliers et des autres conditions routières. Vous devez vous familiariser avec ces panneaux pour prévenir les accidents et autres mésaventures sur la route. Il existe différents types de panneaux de signalisation que vous devez suivre au Nigeria : panneaux réglementaires, informatifs et d'avertissement.

Des panneaux réglementaires au Nigeria donnent des ordres aux chauffeurs. Ils sont généralement de forme circulaire et sont divisés en deux : les panneaux d'interdiction et les panneaux d'obligation. Les panneaux d'interdiction sont souvent jaunes avec une bordure rouge. Voici les panneaux réglementaires (prohibitifs) suivants :

  • Panneau stop
  • Arrêtez, signe de la police devant
  • Pas de panneaux de virage à gauche et pas de virage à droite
  • Aucun signe de demi-tour
  • Panneau Interdit de dépassement
  • Cédez le passage
  • Aucun signe d'entrée
  • Aucun signe d'arrêt
  • Près de tous les véhicules dans les deux sens
  • Aucune entrée pour les véhicules dont la charge par essieu dépasse 8 tonnes métriques
  • Entrée interdite aux véhicules dont la largeur maximale dépasse 2 m
  • Aucun signe d'entrée pour les camions
  • Aucun signe de klaxon
  • Panneau de limite de vitesse (maximale)
  • Signe de dérestriction
  • Panneau d'interdiction de stationnement
  • Signe interdit de litière

En revanche, les panneaux obligatoires sont bleus sans bordure rouge. Ils donnent généralement des instructions positives. Vous trouverez ci-dessous les panneaux réglementaires (obligatoires) :

  • Panneau de direction
  • Panneau de déviation
  • Signe à sens unique
  • Panneau rond-point
  • Panneau piéton
  • Panneau deux voies à double sens
  • Panneau indivis à quatre voies dans les deux sens
  • Panneau à quatre voies divisées dans les deux sens
  • Panneau Priorité au véhicule en approche
  • Signe bidirectionnel
  • Panneaux Gardez la droite et Gardez la gauche
  • Passer de chaque côté signe
  • Panneau de limitation de vitesse (minimum)
  • Panneau de fin de détournement

Comme leur nom l'indique, les panneaux d'information fournissent aux conducteurs des informations d'orientation sur la route. Ces panneaux sont généralement verts et rectangulaires. Les signes suivants sont informatifs :

  • Panneau de stationnement
  • Panneau de stationnement de moteur
  • Signe de l'hôpital
  • Signe d'aide mécanique
  • Signe de téléphone
  • Signe de la station-service
  • Panneau de l'aire de repos
  • Panneau de direction avancé
  • Panneau de direction de l'aéroport
  • Panneau de direction de la gare
  • Panneau de signalisation
  • Signe de nom de lieu
  • Enseigne de restaurant
  • Signe de zone de construction

Enfin, des panneaux d'avertissement avertissent les conducteurs de la situation routière à venir. Ils sont généralement triangulaires avec un périmètre rouge. Voici les signes avant-coureurs au Nigeria :

  • Passage à niveau ferroviaire avec signe de porte
  • Passage à niveau sans signe de porte
  • Panneau de danger général
  • Y signe de jonction
  • Signe de jonction en T
  • Signe de la chaussée Narrows
  • Signe de la chaussée s'élargit
  • Signe de pont étroit
  • Signe dangereux de double courbure
  • Panneau de passage pour piétons
  • Panneau de passage pour enfants
  • Personnes aveugles, conduisez prudemment signez
  • Méfiez-vous des signes d'animaux
  • Panneau de travaux routiers
  • Cédez le passage
  • Signe de carrefour
  • Panneau Long Grade Dangerous Hill
  • Panneaux de virage dangereux à droite et de virage dangereux à gauche
  • Signe de surface glissante
  • Signe de chute de pierres
  • Panneau routier inégal

Droit de passage

Lorsque vous conduisez au Nigeria, vous devez connaître les règles de priorité pour éviter les disputes avec les autres conducteurs locaux. Toute voiture à l'intérieur d'un rond-point a le droit de passage. Une fois que vous atteignez le rond-point, vous devez vous arrêter et laisser passer les véhicules à l'intérieur avant. À une intersection avec un panneau Cédez le passage, vous devez céder le passage aux voitures sur l'autre route. S'il n'y a pas de marquage ou de signalisation routière, cédez le passage aux véhicules venant de la droite. Dans une autoroute, toute voiture qui traverse l'autoroute a le droit de passage.

Âge légal pour conduire

L'âge minimum pour conduire au Nigeria est de 18 ans. Cependant, la plupart des sociétés de location de voitures n'autorisent pas les conducteurs de moins de 21 ans à louer une voiture. Certaines agences de location imposent également des frais supplémentaires pour les mineurs et limitent même les jeunes conducteurs à la location de certains véhicules.

Lois sur les dépassements

Bien que le dépassement soit autorisé au Nigeria, il peut être dangereux en raison des véhicules en survitesse et des angles morts, en particulier dans les villes. Évitez de dépasser sauf si nécessaire. Si vous devez doubler, faites-le par la gauche. Vous devez également signaler aux autres conducteurs de les informer de votre intention. Vous ne devez dépasser que s'il y a suffisamment d'espace pour vous et le véhicule que vous dépassez. À moins que la circulation ne se déplace lentement dans toutes les voies, restez dans votre voie actuelle.

Ne dépassez pas à l'approche d'un carrefour, d'un virage, de routes étroites et de toute situation où vous ne pouvez pas voir clairement devant vous. Ne dépassez jamais sur votre droite. Les bandes d'arrêt d'urgence sont réservées aux voitures en panne et aux véhicules des services d'urgence.

Côté conduite

En dépit d'être une ancienne colonie britannique, le trafic du Nigeria se déplace du côté droit. Ainsi, vous conduirez du bon côté de la route, comme la plupart des pays du monde. Si vous venez de pays qui conduisent à droite comme les États-Unis, vous n'aurez pas de mal à naviguer sur les routes nigérianes.

Pour les touristes qui viennent du Royaume-Uni et d'autres pays où la conduite est à gauche, conduire au Nigeria peut sembler intimidant au début. Il faut un certain temps pour s'habituer aux différents côtés de la conduite, mais avec de la pratique, vous pouvez naviguer sur les routes comme un local. Rappelez-vous toujours de conduire sur le côté droit pour éviter les accidents de la circulation et de la route.

Autres règles routières

Outre les réglementations énumérées ci-dessus, vous devez également vous renseigner sur d'autres règles de circulation importantes au Nigeria. Ces règles contribuent en outre à prévenir les accidents et les contacts indésirables avec la police. Lisez la suite pour en savoir plus sur les autres règles de circulation appliquées au Nigeria.

La conduite à une main est-elle interdite ?

Conduire d'une seule main est interdit au Nigeria car cela ne vous donne pas un contrôle total sur la direction, ce qui la rend dangereuse. La distraction au volant avec une seule main est encore plus risquée car vous pouvez par inadvertance diriger le volant dans une autre direction. Cela se traduit par la conduite dans l'autre voie ou sur le côté de la route, entraînant des accidents mortels.

Gardez toujours vos deux mains fermement plantées sur le volant pour assurer votre sécurité. Placez vos mains aux positions 9 et 3 heures. Avec vos mains dans cette position, vous pouvez avoir plus de contrôle sur le véhicule. Évitez d'enrouler vos pouces autour de la roue pour éviter les blessures si votre airbag se déploie.

Est-il permis de manger ou de fumer en conduisant ?

Il vous est strictement interdit de manger ou de fumer en conduisant au Nigeria. Cela vous enlève les mains du volant, ce qui peut être dangereux. Vous devez déballer les emballages alimentaires, tenir les aliments avec au moins une main et utiliser des serviettes lorsque vous mangez, ce qui en fait une activité dangereuse. Évitez ces distractions pour conduire votre véhicule en toute sécurité et éviter les accidents de voiture.

L'étiquette de conduite au Nigeria

Vous ne pouvez pas empêcher des circonstances malheureuses de se produire lorsque vous conduisez dans un pays étranger. Qu'il s'agisse d'un petit malentendu avec un conducteur de véhicule à moteur local ou d'un accident de voiture majeur, tout peut arriver sur la route. Il est important de savoir quoi faire dans n'importe quelle situation pour éviter ces catastrophes lors de votre voyage au Nigeria.

Panne de voiture

Les pannes de voiture peuvent survenir à tout moment, en particulier pour les véhicules qui ne sont pas bien entretenus. Bien que les sociétés de location de voitures prennent régulièrement soin de leurs véhicules, on ne sait pas quand une panne de voiture se produira. Il est préférable d'être préparé si la situation se produit. Si votre voiture tombe en panne, éloignez-la de la route pour éviter toute obstruction. Si ce n'est pas possible, approchez le véhicule du bord gauche de la route et éloignez-vous des intersections et des virages.

Allumez vos feux de détresse pour informer les autres conducteurs de votre situation. Vous devez également placer un triangle d'avertissement réfléchissant à au moins 10 pieds derrière le véhicule et un autre triangle d'avertissement devant la voiture. Après vous être assuré que le véhicule est éloigné de la circulation, appelez un fournisseur d'assistance routière ou une entreprise de service de remorquage pour obtenir de l'aide. Attendez les secours dans un endroit sûr, loin des autres véhicules qui passent, pour éviter d'être heurté.

Arrêts de police

Lorsque vous conduisez au Nigeria, la police peut vous demander de vous arrêter à tout moment. Suivez les instructions des autorités et ralentissez pour éviter des problèmes indésirables avec la police. S'ils vous demandent vos documents, présentez-leur votre passeport et vous devez être titulaire d'un permis valide, d'un IDP et de papiers d'assurance automobile. Adressez-vous aux autorités avec respect et montrez à l'agent que tout va bien. Si vous vous faites arrêter pendant la conduite de nuit au Nigeria, allumez votre éclairage intérieur et communiquez poliment avec l'agent.

Si la police soupçonne que vous avez commis une infraction au code de la route, elle peut imposer des amendes aussi faibles que 2 000 NGN (obstruction de la route) ou jusqu'à 50 000 NGN (conduite dangereuse ou imprudente). Si vous pensez que vous n'avez enfreint aucune règle de circulation, rendez-vous au Bureau des plaintes de la police et signalez l'incident. Suivez toujours la réglementation routière pour une expérience de conduite sans stress au Nigeria.

N'essayez pas de soudoyer votre moyen de sortir de la violation parce que c'est illégal. Si un officier insiste, ne vous fâchez pas et refusez poliment. Prenez note des insignes nominatifs, des numéros de force ou de service et du véhicule de patrouille de l'agent de sécurité et signalez-le au poste de police le plus proche. Vous pouvez également appeler votre société de location de voitures pour résoudre le problème avec le policier.

Demander des directions

Si vous vous perdez en conduisant à travers le pays, vous pouvez toujours demander votre chemin aux habitants. Les Nigérians sont sympathiques et peuvent parler anglais, il est donc facile de communiquer avec eux. Lorsque vous demandez votre chemin, arrêtez-vous au bord de la route et parlez poliment à la personne. Comme la plupart des pays africains, pointer avec l'index est irrespectueux. Utiliser votre main gauche pour faire signe à une personne est également considéré comme impoli. En évitant de faire ces choses, vous pouvez vous assurer que vous n'offensez pas les Nigérians.

Les salutations sont un aspect important des interactions sociales au Nigeria. Il est recommandé d'échanger des salutations avant de demander des directions. La plupart des habitants vous accueilleront en pidgin (créole basé en anglais), alors assurez-vous de connaître les phrases de base pour éviter toute confusion. Les salutations courantes incluent « Jusqu'où ? (Bonjour/Salut), "Comment vas-tu ?" (Comment allez-vous aujourd'hui ?) et « Tu vas bien » (Merci).

Points de contrôle

Vous pouvez rencontrer des points de contrôle lorsque vous conduisez au Nigeria, en particulier en dehors des villes. Certains impliquent des tests d'haleine aléatoires ou des contrôles de sécurité. Quel que soit le type de point de contrôle, vous devez ralentir, reconnaître la présence de la police et suivre ses instructions. Lorsque vous conduisez de nuit au Nigeria, allumez les lumières intérieures de la voiture et gardez vos mains visibles.

Si vous pensez qu'il s'agit d'un point de contrôle non officiel, évitez de paniquer mais restez vigilant. Ne remettez pas vos documents au personnel sans uniforme au point de contrôle. Signalez l'incident au poste de police le plus proche. Évitez les disputes et attendez que les autorités gèrent la situation.

Autres conseils

Outre les situations de conduite mentionnées, vous devez également savoir quoi faire en cas d'accident de voiture ou de quelqu'un qui vous suit. Il peut être terrifiant de penser à ces choses, mais vous préparer peut vous aider à gérer efficacement la situation. Lisez la suite pour en savoir plus sur d'autres conseils de conduite au Nigeria.

Que faire si vous êtes impliqué dans un accident de voiture ?

Si vous êtes impliqué dans un accident de voiture, arrêtez-vous sur les lieux de l'accident. Vérifiez si vous ou quelqu'un d'autre est blessé ou blessé. Appelez une ambulance dès que possible. Si vous n'êtes pas blessé, éloignez-vous du site de l'accident et restez dans un endroit sûr. Vous devez signaler l'incident au bureau du Federal Road Safety Corps (FRSC) le plus proche. Vous devez également contacter votre fournisseur d'assurance automobile ou votre avocat pour obtenir de l'aide.

Que faire si vous êtes suivi ?

Si vous pensez qu'un véhicule vous suit, n'essayez pas d'accélérer. Cela peut entraîner des accidents et un comportement plus agressif de la part de votre poursuivant. Au lieu de cela, notez le numéro de plaque du véhicule dans votre rétroviseur. Dirigez-vous vers le poste de police le plus proche et signalez votre problème. Vous pouvez également conduire jusqu'à un centre commercial, une gare routière ou n'importe quel lieu public et demander de l'aide. Ne conduisez pas jusqu'à votre hôtel ou à tout endroit où il n'y a personne d'autre.

Conditions de conduite au Nigeria

Outre les règles de conduite et l'étiquette pratiquées au Nigeria, vous devez également vous familiariser avec les situations et les conditions de conduite du pays. Cela peut vous aider à vous préparer aux éventuels problèmes que vous pourriez rencontrer sur la route. Voici les conditions de conduite au Nigeria dont vous devez être conscient lorsque vous voyagez dans le pays.

Statistiques d'accidents

Selon le Global Road Safety Status 2018 de l'OMS, le Nigeria se classe au 41e rang mondial pour le taux de mortalité le plus élevé dans les accidents de la route. Les accidents de la circulation sont la 16e cause de décès au Nigéria, avec un taux de mortalité de 29,50 pour 100 000 habitants. Dans les rapports de 2020, le Nigéria avait signalé 2 656 accidents de la route avec au moins 1 076 décès de juillet à septembre 2020. Les accidents sont de plus en plus fréquents alors que les autorités tentent d'encourager les conducteurs à respecter les règles de la circulation.

Les principales causes d'accidents de la route au Nigeria sont la vitesse excessive, la conduite imprudente et la surcharge. Bien qu'il existe des panneaux de limitation de vitesse maximale à travers le pays, la plupart des conducteurs les prennent simplement comme des suggestions et continuent de conduire à des vitesses élevées. Il y a aussi un manque d'application stricte des règles de circulation de la part de la police. De plus, le mauvais état des routes rurales contribue à l'augmentation du nombre d'accidents de la circulation.

Véhicules communs

Selon le National Bureau of Statistics 2018 Road Transport Data, environ 11 826 033 voitures sont immatriculées au Nigeria. Les mêmes données révèlent que 57,50 % de ces véhicules sont à usage commercial. Pendant ce temps, 41,17% sont des propriétés privées. Les voitures gouvernementales et diplomatiques représentent respectivement 1,28% et 0,05% du parc automobile total.

Les véhicules standard au Nigéria sont les berlines et les SUV, en particulier dans les zones urbaines. Les motos ou les tricycles sont également courants dans les villes, qui sont souvent utilisés pour les déplacements. De plus, des voitures un peu chères appartenant à des célébrités ou à des représentants du gouvernement peuvent être trouvées à Abuja et à Lagos. En dehors des villes, vous trouverez souvent des camions et des véhicules 4x4 car ils peuvent facilement naviguer sur des routes accidentées. Une formation efficace à la conduite de camions au Nigéria contribue à l'augmentation du nombre de camions.

Les routes à péage

Bien que le Nigeria possède de longues étendues d'autoroutes et d'autoroutes transnationales, l'administration de l'ancien président Olusegun Obasanjo a suspendu l'utilisation des péages et des routes à travers le pays. Le gouvernement actuel de Muhammadu Buhari prévoit de réintroduire les péages. Les fonds collectés sur les routes à péage seront utilisés pour le développement de nouvelles routes et l'entretien d'autres autoroutes du pays.

Les mouvements transfrontaliers sont courants en Afrique de l'Ouest, mais l'entrée au Nigéria peut être difficile en raison de problèmes de sécurité aux frontières. Vous pouvez entrer dans le pays depuis l'Algérie ou le Niger via la route transsaharienne. Si vous venez du Mali, vous pouvez vous rendre au Nigeria en voiture via la route transsahélienne. Pour les touristes venant des pays côtiers d'Afrique de l'Ouest tels que la Côte d'Ivoire et le Ghana, vous pouvez rejoindre le Nigeria via l'autoroute côtière trans-ouest africaine.

Cas de route

Le Nigéria est considéré comme ayant le plus grand réseau routier d'Afrique de l'Ouest, avec environ 108 000 km de routes revêtues. Les principales autoroutes et routes dans les zones urbaines sont en bon état, il serait donc facile de conduire dans les villes. Cependant, les routes mal entretenues sont courantes dans les zones rurales et les petites villes. Vous remarquerez peut-être que la qualité de la route se détériore davantage après la pluie. Vous devez également être attentif aux animaux errants qui errent dans les rues, en particulier à la campagne.

Le trafic est notoire dans les grandes villes du Nigeria, en particulier à Lagos, où les embouteillages peuvent durer des heures. Lorsque vous conduisez dans la circulation, faites attention aux angles morts, car la plupart des conducteurs à deux et trois roues vous dépasseront dans des espaces restreints. Gardez toujours les portes et les fenêtres verrouillées. Si possible, essayez de laisser suffisamment d'espace entre vous et le véhicule qui vous précède, afin de pouvoir échapper au danger si nécessaire.

Culture de conduite

En général, les Nigérians sont des conducteurs relativement sûrs et polis. Mais vous pouvez rencontrer des conducteurs rapides et agressifs dans les villes où la circulation est chaotique. Certains conducteurs ignoreront les règles et réglementations de la circulation si cela signifie qu'ils peuvent atteindre leur destination plus rapidement. Assurez-vous de conduire prudemment et soyez attentif aux habitudes de conduite imprévisibles. Utilisez toujours vos clignotants pour communiquer avec les autres conducteurs sur la route.

Autres conseils

Il existe d'autres facteurs à prendre en compte lors de la conduite au Nigeria, tels que l'unité utilisée dans les panneaux de limitation de vitesse et la conduite de nuit. Lisez la suite pour connaître les autres conseils liés aux conditions de conduite au Nigeria.

Le Nigéria utilise-t-il Kph ou Mph pour afficher les limites de vitesse ?

Comme la plupart des pays du monde, le Nigéria utilise les kilomètres par heure pour mesurer la vitesse. Pour les touristes en provenance des États-Unis, du Royaume-Uni et de ses dépendances, la mesure en km/h peut prêter à confusion car ces pays utilisent des miles par heure pour afficher les limites de vitesse. Cela peut prendre un certain temps pour s'habituer à la mesure Kph. Le compteur de vitesse de votre voiture de location vous rappellera que votre vitesse est en Kph pour éviter les excès de vitesse.

Rappelez-vous toujours que le Nigeria utilise Kph, donc les chiffres sur les panneaux sont bien plus grands que ce qui est affiché dans votre pays. Lorsque vous voyez un panneau de limitation de vitesse avec seulement un nombre affiché, vous devez automatiquement supposer qu'il est en km/h.

La conduite de nuit est-elle autorisée au Nigeria ?

Bien que la conduite de nuit au Nigeria soit possible, elle n'est pas conseillée en raison du mauvais état des routes. Les animaux errants errent également librement dans les rues, en particulier dans les zones rurales. De plus, les conducteurs locaux éteignent généralement leurs phares et se garent illégalement au bord de la route, ce qui s'avère être un danger. Ne conduisez pas la nuit sauf si nécessaire.

Mais si vous devez conduire la nuit au Nigeria, vous devez réduire votre vitesse de moitié. Conduire à des vitesses inférieures vous permet d'avoir suffisamment de temps de réaction pour arrêter la voiture en cas d'obstacles devant vous. Vous devez également allumer vos phares afin de voir clairement à plus de 100 mètres devant vous. Diminuez votre lumière lorsque vous rencontrez un véhicule venant en sens inverse pour éviter d'aveugler les autres conducteurs.

Choses à faire au Nigéria

Vous constaterez que conduire au Nigeria en tant que touriste vous donne la liberté de parcourir le pays et de vous amuser autant que possible. Si vous décidez de conduire dans le pays pendant une période prolongée, vous devez connaître plusieurs facteurs importants avant de finaliser votre décision. Vous devez déterminer s'il existe une opportunité de conduire au Nigeria ou s'il existe actuellement des emplois de conducteur au Nigeria lors d'un déménagement permanent dans le pays.

Conduire en tant que touriste

Les touristes peuvent conduire au Nigeria avec un permis de conduire local valide et un permis de conduire international pour une période de 30 jours. Un IDP est essentiel si vous envisagez de louer une voiture au Nigeria ou si vous avez un permis de conduire qui n'est pas écrit en alphabet romain. Avoir un IDP permet également d'éviter des retards dans votre voyage au cas où les autorités auraient besoin de vérifier vos documents. Visitez notre page de candidature aujourd'hui et remplissez les formulaires nécessaires pour recevoir votre IDP dans les deux prochaines heures.

Pour les touristes prévoyant de conduire au Nigeria pendant plus de 30 jours, vous devez également obtenir un permis de conduire nigérian. Si vous êtes curieux de savoir comment demander un permis de conduire au Nigeria, le processus est simple. Vous devez fréquenter une auto-école à Ikoyi, Lagos, Nigeria, ou toute école accréditée dans le pays. Vous devez également réussir les questions du test de conduite de l'agent d'inspection des véhicules au Nigeria pour être admissible à un permis de conduire. Le renouvellement d'un permis de conduire au Nigeria se fait tous les 3 ou 5 ans.

Travailler comme chauffeur

Les étrangers peuvent postuler aux emplois de conducteur actuels au Nigeria tant qu'ils soumettent certaines exigences. Vous devez présenter un visa soumis à régularisation (STR) et un permis de séjour combiné d'expatrié et une carte d'étranger, ou CERPAC, pour être autorisé à résider et à travailler dans le pays. Ces documents ne sont valables que trois mois. Passé ce délai, vous devez déposer une nouvelle demande auprès du Contrôleur général de l'immigration pour régulariser votre séjour. Voir ci-dessous pour une liste complète des exigences.

  • Une demande officielle de visa STR de l'employeur au Nigeria acceptant la responsabilité de l'immigration
  • Un passeport valide avec un minimum de deux pages vierges et six mois de validité
  • Deux photos de format passeport valides
  • Formulaire de demande de visa rempli
  • Preuve de moyens financiers suffisants
  • Une offre d'emploi d'une entreprise au Nigeria et une lettre d'acceptation de l'employé
  • CV et diplômes de l'employé
  • Approbation du quota d'expatriés

Outre ces exigences professionnelles de base, vous devez également posséder un permis de conduire nigérian valide si vous souhaitez postuler à un emploi de conducteur au Nigeria. Vous n'êtes qualifié pour le permis que si vous avez fréquenté une école de conduite agréée et réussi l'examen de conduite d'agent d'inspection des véhicules (VIO). Ensuite, vous devez remplir le formulaire de demande et le soumettre au Centre des permis de conduire (DLC). Après 60 jours, vous pouvez recevoir votre permis de conduire nigérian.

Le travail de conduite le plus courant au Nigéria est un chauffeur de services de transport. Le salaire moyen pour ce poste est de 101 000 NGN par mois. Vous pouvez également essayer les emplois actuels de conduite d'ONG au Nigeria. Si vous souhaitez être indépendant, vous pouvez même travailler pour des sociétés de services de covoiturage comme Uber. Pour trouver les derniers emplois de conduite au Nigeria, visitez les sites Web d'emploi tels que Jobberman et Ngcareers. Vous trouverez forcément le dernier emploi de conducteur à Lagos, au Nigeria et dans d'autres villes.

Travailler comme guide de voyage

En plus de travailler comme chauffeur au Nigeria, vous pouvez également postuler en tant que guide de voyage si vous êtes sûr de connaître le pays comme un local. Notez que les offres d'emploi pour ce poste sont peu nombreuses et compétitives, car la plupart des employeurs préfèrent embaucher des locaux. Néanmoins, vous pouvez trouver les derniers emplois de guide touristique et de conduite à Lagos, au Nigeria et dans d'autres grandes villes du pays.

Comme pour postuler aux derniers emplois de conduite au Nigeria, vous devez obtenir un visa STR et un CERPAC avant de travailler comme guide de voyage dans le pays. Vous devez également présenter votre permis de conduire natif, IDP (si votre permis n'est pas écrit en caractères romains) et un permis de conduire nigérian si vous conduisez une voiture en tant que guide touristique.

Faire une demande de résidence

Les étrangers peuvent résider temporairement au Nigeria s'ils demandent un permis de séjour d'expatrié ou une carte de séjour CEDEAO (visiteurs des États d'Afrique de l'Ouest). Les deux permis accordent au titulaire certains privilèges et l'accès au pays pour une période de 2 ans. Après cela, vous devez renouveler le permis pour continuer à résider au Nigeria.

Les exigences varient selon le type de permis que vous souhaitez obtenir. Vous pouvez visiter le Nigeria Immigration Service pour la liste complète des exigences. Sur leur site Web, vous pouvez également demander les permis de séjour et remplir les formulaires de demande en ligne requis.

Autres choses à faire

Il existe de nombreuses activités à faire au Nigeria si vous prévoyez un séjour de longue durée dans le pays. Le Nigeria est connu pour sa diversité, qui peut vous garder engagé et vous convaincre de vivre dans le pays.

Est-il possible de convertir son permis de conduire au Nigeria ?

Les étrangers qui souhaitent rester au Nigeria pendant plus de 30 jours doivent obtenir un permis de conduire nigérian pour conduire dans le pays. Apportez toujours votre permis de conduire local et votre IDP, et vous devez avoir au moins 18 ans pour un permis de véhicule ou de moteur.

Vous devez également vous inscrire à des cours de conduite dans une auto-école agréée au Nigeria. Le coût de l'auto-école au Nigeria varie selon l'état. Les tarifs des auto-écoles au Nigeria commencent à 38 500 NGN pour une formation de débutant. Si vous souhaitez conduire un camion, vous devez suivre une formation spécialisée en conduite de camion au Nigeria, ce qui vous coûtera plus cher.

Après avoir terminé vos cours, vous devez passer un examen de la vue et le test du bureau d'inspection des véhicules (VIO). Une fois que vous avez réussi, vous pouvez maintenant obtenir un permis de conduire nigérian. Si vous êtes curieux de savoir combien coûte un permis de conduire au Nigeria, la réponse varie. Le coût total d'un permis de conduire au Nigeria, y compris les frais de demande et les certificats de test, peut vous coûter entre 16 000 NGN et 20 000 NGN.

Existe-t-il d'autres opportunités d'emploi au Nigeria?

Si vous n'êtes pas assez chanceux pour obtenir des emplois actuels de chauffeur privé et d'ONG au Nigeria, ne vous inquiétez pas. Vous pouvez toujours trouver d'autres opportunités de travail dans le pays. Les emplois populaires pour les étrangers au Nigeria comprennent les affaires et les ventes, la finance et la banque et l'ingénierie. Vous pouvez trouver la plupart de ces ouvertures de carrière dans les villes où les affaires sont en plein essor.

Meilleures destinations au Nigéria

Le Nigeria a diverses attractions qui garderont les touristes engagés. Que vous souhaitiez découvrir la riche culture du peuple ou partir à l'aventure en safari, le Nigeria vous offre tout cela et bien plus encore. Cette nation diversifiée présente des paysages urbains animés, des vallées à couper le souffle, des plages magnifiques, de vastes plaines et des forêts tropicales verdoyantes. Vous trouverez ci-dessous les destinations suivantes que vous devriez visiter au Nigeria.

Photo de Lagos

Lagos

Abritant près de 15 millions d'habitants, Lagos est la ville la plus peuplée et la plus grande du Nigeria. Cette mégapole tentaculaire est le nerf commercial du pays. En tant que tel, des sites et des activités sans fin attendent les touristes visitant l'ancienne capitale du Nigeria. Des musées et galeries d'art aux bars et restaurants, Lagos offre ces attractions et plus encore.

Directions routières :

  1. Depuis l'aéroport international Murtala Muhammed, dirigez-vous vers le nord sur Int'l Airport Rd et continuez tout droit.
  2. Prenez la bretelle vers Apapa Oworonshoki Expy/Oshodi - Oworonshoki Express Way.
  3. Restez à gauche et rejoignez Apapa Oworonshoki Expy/Oshodi - Oworonshoki Express Way.
  4. Tourner à droite sur Ikorodu Rd.
  5. Prenez la sortie Ikorodu Road et rejoignez Ikorodu Rd.
  6. Continuez tout droit jusqu'à Lagos. Il faut environ 40 minutes pour arriver à destination dans un trafic modéré.

Choses à faire

Lagos regorge d'activités différentes pour chaque type de voyageur. Il y a tellement de choses passionnantes à voir dans la ville, alors lisez ci-dessous pour une liste des choses à faire.

  1. Détendez-vous sur les plages

    Lagos se trouve près de l'océan Atlantique, qui offre aux touristes de longues étendues de plages. La ville abrite un certain nombre de stations balnéaires où vous pourrez vous détendre. N'hésitez pas à vous baigner dans les eaux cristallines et à jouer dans le sable fin. Vous pouvez même essayer divers sports nautiques comme la plongée, le surf et la voile. Les plages populaires de Lagos incluent Elegushi Royal Beach, La Campagne Tropicana Resort, Oniru Beach Resort et Tarkwa Bay.
  2. Visitez le centre de conservation de Lekki

    Il est facile de se laisser submerger lors de la visite de la ville animée de Lagos. Heureusement, vous pouvez vous échapper au centre de conservation de Lekki. Cette réserve naturelle de 78 hectares est l'endroit idéal pour se détendre et profiter du calme de la nature. Cachées à l'intérieur du parc se trouvent la faune et la flore endémiques de la région. Vous pouvez voir différentes espèces d'oiseaux, de crocodiles, de poissons, de singes et de serpents. Le centre de conservation de Lekki dispose également de la plus longue passerelle à canopée d'Afrique. Ne quittez pas la réserve naturelle sans avoir bravé cette canopée suspendue. Il promet une vue sur la forêt et la faune sous un autre angle !
  3. Apprenez l'histoire du Nigeria dans la ville de Badagry

    Une visite de la ville historique de Badagry offrira un aperçu du passé colonial du Nigeria. Il vous apprend également l'histoire tragique de la traite des esclaves dans le pays. Lors de votre visite de la ville, arrêtez-vous dans les nombreux musées pour en savoir plus sur l'histoire du pays. Pour une visite plus optimiste, vous pouvez choisir de visiter les plages de Badagry.
  4. Assister à un concert au New Afrika Shrine

    Si vous êtes mélomane, vous devez visiter le New Afrika Shrine. Ce centre de divertissement en plein air rend hommage à Fela Kuti, un célèbre musicien afrobeat nigérian. La nuit, le lieu s'anime de musique et de concerts. Vous pouvez également participer à boire et à fumer. Vous ne devriez pas manquer un concert au New Afrika Shrine si vous êtes dans la ville. C'est l'une des meilleures soirées que vous puissiez vivre à Lagos. Pour une expérience encore meilleure, visitez le sanctuaire New Afrika à Lagos lors du festival annuel Felabration qui se tient en octobre. Les arts, la musique et l'héritage de Fela Kuti sont célébrés la semaine de son anniversaire. Vous pouvez vous attendre à des concours d'art, à des concours de danse et, bien sûr, à de la musique afrobeat palpitante.
  5. Monter un keke

    Si la Thaïlande a le tuk tuk , alors le Nigéria a le keke . Aussi connu sous le nom de keke napep , ce véhicule utilitaire sert de moyen de transport public à Lagos. Vous trouverez des chauffeurs de keke dans toute la ville, et il est indispensable de conduire ces pousse-pousse jaunes lors de votre visite à Lagos. C'est l'un des meilleurs moyens de découvrir la culture des Nigérians.

Calabar

Située dans le sud du Nigeria, Calabar est la capitale de l'État de Cross River. La ville se situe entre les rivières Calabar et Great Kwa, avec accès aux criques de la Cross River. Considéré comme un paradis touristique dans le sud du Nigeria, Calabar présente des parcs nationaux historiques, des musées et des paysages pittoresques. Vous trouverez sûrement beaucoup de beaux sites à explorer dans cette ville.

Directions routières :

Depuis l'aéroport international Margaret Ekpo, dirigez-vous vers le sud-ouest et continuez tout droit.

  1. Tourner à droite sur Calabar - Ikang Rd/New Ikang Road.
  2. Au rond-point, prendre la 1ère sortie sur Calabar - Ikang Rd/IBB Way.
  3. Tourner à droite sur Ekong Eta St.
  4. Tourner à droite sur Ndidem Usang Iso Rd.
  5. Tournez à droite sur Obame Ikoya St et continuez tout droit jusqu'à Calabar. Il faut environ 10 minutes pour arriver à destination.

Choses à faire

Il y a plusieurs activités à faire à Calabar. Vous trouverez ci-dessous plusieurs choses que vous pouvez faire pour vous assurer un voyage mémorable dans cette ville.

  1. Visiter des musées

    Calabar abrite plusieurs musées qui présentent des artefacts anciens datant de l'époque précoloniale et coloniale. Lors de votre visite de la ville, arrêtez-vous au Musée National Calabar. Ici, vous pouvez voir une collection de reliques de l'époque de la traite des esclaves et de l'huile de palme. Vous pouvez même consulter les documents constitutionnels dans leurs formes originales dans la grande bibliothèque du musée. Outre le Musée national, un autre bâtiment digne d'être visité est le Musée de l'histoire des esclaves. Il se dresse sur l'ancien site d'un entrepôt de traite des esclaves du XVe siècle à Marina Beach. Vous en apprendrez plus sur le sombre passé de la ville concernant la traite des esclaves au XVe siècle.
  2. Observez la faune

    Après avoir visité les musées, vous devez visiter les réserves fauniques de Calabar. Le centre de réhabilitation de Drill est l'un des parcs les plus populaires à visiter en tant que touristes. Construit à l'origine pour préserver le foret africain en voie de disparition, il offre désormais un refuge sûr pour différentes espèces de primates, y compris les chimpanzés orphelins. La mission du Drill Rehabilitation Center de protéger les drills a été couronnée de succès, avec plus de 250 naissances enregistrées. Si vous voulez voir une variété d'animaux, rendez-vous au parc national de Cross River. En tant que l'une des forêts tropicales humides les plus riches d'Afrique de l'Ouest, c'est l'endroit idéal pour observer la faune dans son habitat naturel. Il est divisé en deux divisions, Okwangwo et Oban. Le parc national abrite diverses espèces endémiques de faune et de flore telles que les éléphants de forêt, les léopards et les renards roux.
  3. Admirez les chutes de Kwa

    Lors de votre visite à Calabar, vous ne devriez pas manquer les chutes de Kwa. Cette cascade spectaculaire est unique pour sa gorge étroite et escarpée de haut en bas. Ses eaux descendent en cascade pour former une piscine idéale pour la baignade et divers sports nautiques. N'hésitez pas à vous baigner dans les eaux ou à vous émerveiller devant les chutes de Kwa.
  4. Essayez différentes activités au Tinapa Resort

    Si vous voulez vivre une aventure de villégiature de classe mondiale, visitez le Tinapa Resort. Il comprend un hôtel de luxe, un parc sur le thème de l'eau, un mini-amphithéâtre, des discothèques, une maison de production de films ultramoderne et une salle de jeux pour enfants. Vous trouverez sûrement de nombreuses activités ludiques à faire lors de votre séjour dans la station. De plus, Tinapa Free Zone est l'un des meilleurs endroits pour acheter des produits hors taxes dans la région.
  5. Rejoignez le carnaval de Calabar

    Connue comme la plus grande rue d'Afrique, le carnaval de Calabar est le plus grand événement touristique d'Afrique de l'Ouest. Chaque décembre, il attire des millions de visiteurs et présente des participants internationaux de plus de 25 pays. Le carnaval accueille divers événements, tels que des régates de bateaux, des matchs de football et des fêtes traditionnelles, pour offrir une expérience amusante et inoubliable à tous. Le carnaval de Calabar est une attraction incontournable si vous visitez le Nigeria.

Ibadan

Ibadan est la capitale de l'État d'Oyo et la troisième ville la plus peuplée du Nigeria. C'était le centre administratif de l'ancienne région de l'Ouest pendant la domination coloniale britannique. Aujourd'hui, la ville abrite plus de 3 millions d'habitants et possède un riche patrimoine culturel et une histoire fascinante. Des bâtiments historiques aux réserves forestières, il y a beaucoup d'endroits intéressants à visiter à Ibadan.

Directions routières :

Depuis l'aéroport d'Ibadan, dirigez-vous vers le nord en direction de Airport Road et continuez tout droit.

  1. Tourner à gauche sur Ife Olu St.
  2. Tourner à gauche sur Ogbere-Idi Obi Road.
  3. Continuez tout droit sur 2,9 kilomètres (1,8 miles) jusqu'à ce que vous atteigniez Ibadan. Il faut environ 22 minutes pour arriver à destination.

Choses à faire

Visiter Ibadan offre non seulement des activités amusantes, mais aussi des informations utiles pour chaque touriste. Voici une liste de choses que vous pouvez faire en ville.

  1. Visitez le premier gratte-ciel du Nigeria

    Fondée en 1965, Cocoa House est le premier gratte-ciel du Nigeria. Avec 26 étages, c'était aussi le plus haut bâtiment d'Afrique à cette époque. La construction du bâtiment a été principalement financée par le produit du commerce du cacao, d'où son nom. Cocoa House a également accueilli plusieurs événements sociaux et politiques dans la ville. Il est indispensable de voir ce point de repère lors de la visite d'Ibadan.
  2. Ne faites qu'un avec la nature aux jardins d'Agodi

    Aussi connu sous le nom de jardins botaniques d'Agodi, ce parc naturel au milieu de la ville offre la sérénité aux résidents et aux touristes. Ici, vous pouvez voir des jardins luxuriants avec différents types de plantes, des parcs aquatiques et un mini zoo. Il y a aussi des piscines et des aires de jeux pour les enfants. Vous pourrez même pique-niquer dans les grands espaces du jardin. Agodi Gardens est ouvert aux visiteurs tout au long de la semaine, alors assurez-vous de passer.
  3. Profitez de la vie nocturne

    Ibadan est également connue pour sa vie nocturne animée. La ville compte plusieurs boîtes de nuit où vous pouvez danser et boire toute la nuit. Les endroits populaires incluent le Kokodome Plus, l'Option 24/7 et le GQ Lounge.
  4. Essayez l'amala, une spécialité nigériane

    Un voyage à Ibadan n'est pas complet sans manger de l'amala . Cette nourriture populaire Yoruba et Ibadan est faite de farine d'igname et de manioc. C'est une cuisine incontournable lors de la visite de la ville. Vous pouvez commander de délicieux Amala à la cantine alimentaire Ose Olorun, à la cantine alimentaire Iyadunni et à la cantine alimentaire Inastrait.

Port-Harcourt

Port Harcourt, également connue sous le nom de Pitakwa ou PHC, est la capitale et la plus grande ville de l'État de Rivers au Nigeria. Situé le long de la rivière Bonny, c'était le port central utilisé par le gouvernement colonial britannique pour exporter du charbon et du pétrole. Aujourd'hui, l'économie de la ville continue de reposer sur le pétrole brut. Malgré ses activités industrielles, Port Harcourt regorge de destinations touristiques, telles que des plages, des parcs et des zoos, qui attireraient tout type de voyageur.

Directions routières :

Depuis l'aéroport international de Port Harcourt, dirigez-vous vers le sud-ouest et continuez tout droit.

  1. Tournez à droite sur Airport Rd et continuez tout droit sur environ 3,8 kilomètres (2,3 miles).
  2. Au rond-point, prendre la 3ème sortie sur Airport Rd/Ogrila-Agwa Rd/A231.
  3. Au rond-point suivant, prendre la 1ère sortie sur Airport Rd/A231.
  4. À un autre rond-point, prendre la 3e sortie sur GU Ake Road/Obasanjo Bypass.
  5. Tourner à gauche sur Ken Saro-Wiwa Rd/Liberation Stadium Road/Stadium Rd.
  6. Tourner légèrement à droite à Air Force sur Port Harcourt - Aba Expy/A3.
  7. Tourner à droite à Beebeejump Solar Electricity International sur Old Aba Rd.
  8. Au rond-point, prendre la 2ème sortie et rester sur Old Aba Rd.
  9. Tournez à droite sur Trans-Amadi Industrial Layout Rd jusqu'à Port Hartcourt. Il faut environ 47 minutes pour arriver à destination.

Choses à faire

Port Harcourt propose diverses activités allant de l'actif à la détente. Voici les choses à faire dans la ville.

  1. Visitez le centre culturel de l'État de Rivers

    Le Rivers State Cultural Center est l'endroit idéal pour apprendre et apprécier la culture de Port Harcourt. Il présente des artefacts anciens, comme des figurines et des poteries africaines, qui remontent à l'époque précoloniale. Le centre culturel abrite également un théâtre qui accueille des danses et des pièces de théâtre culturelles. Vous devriez certainement passer par le Rivers State Cultural Center si vous êtes en ville.
  2. Salon au parc Isaac Boro

    Le parc Isaac Boro est l'un des plus beaux parcs de l'État de Rivers, au Nigeria. Il commémore Isaac Boro, l'un des pionniers de l'activisme des droits des minorités au Nigeria, décédé pendant la guerre civile. Ici, vous pouvez voir son monument aux côtés de statues de militaires. C'est aussi l'endroit idéal pour se détendre, grâce à ses jardins luxuriants et ses vastes espaces verts. Vous pouvez même faire un pique-nique avec des amis ou lire un livre par vous-même.
  3. Jouez au golf au Port Harcourt Golf Club

    Si vous êtes un voyageur actif, vous devez absolument visiter le club de golf de Port Harcourt. Créé en 1928, ce club de golf de 18 trous est ouvert au public toute l'année. Assurez-vous de jouer au golf lorsque vous visitez la ville. Outre le golf, il existe d'autres activités à pratiquer. Vous pouvez jouer au tennis ou au football, nager à la piscine ou vous détendre au club-house. N'hésitez pas à passer toute la journée dans ce club de golf.
  4. Prenez un ferry pour l'île de Bonny

    Pour couronner votre visite à Port Harcourt, vous devez voir la célèbre île de Bonny. Montez à bord d'un ferry le long de la rivière Bonny pour rejoindre la magnifique île. Bonny Island possède de superbes plages qui attirent des milliers de touristes chaque année. Pour un vrai régal, rendez-vous sur l'île à Noël pour assister aux carnavals de plage animés. C'est l'une des meilleures attractions à visiter à Port Harcourt.
Photo d'Abuja par Ovinuchi Ejiohuo

Abuja

Aucun voyage au Nigeria n'est complet sans voir sa capitale. Abuja n'est peut-être pas aussi grande que Lagos, mais c'est l'une des villes les plus diversifiées du pays, en raison de son emplacement central. Habité à l'origine par de nombreuses tribus, il est aujourd'hui un creuset de toutes les différentes cultures du Nigeria. Des centres commerciaux, des monuments, des parcs et d'autres attractions s'étendent à Abuja. La ville est également l'un des endroits les plus faciles à naviguer au Nigeria, grâce à ses routes planifiées et aménagées.

Directions routières :

Depuis l'aéroport international Nnamdi Azikiwe, dirigez-vous vers le sud-est et tournez à gauche.

  1. Gardez la droite pour continuer vers Bill Clinton Dr.
  2. Continuez sur Airport Rd pendant environ 2 kilomètres (1,2 miles).
  3. Rejoindre Airport Rd/Umaru Musa Yar'Adua Road.
  4. Continuez sur Constitution Ave.
  5. Restez à gauche pour rester sur Constitution Ave.
  6. Prenez la sortie vers 7th Street/Tafawa Balewa Way jusqu'à Abuja. Il faut environ 34 minutes pour arriver à destination.

Choses à faire

Abuja propose différents types d'activités, des sites culturels aux parcs de détente. Voici une liste de choses que vous pouvez faire dans la ville.

  1. Admirez la fantastique architecture de la ville

    Abuja présente de superbes bâtiments architecturaux qui laisseraient les visiteurs émerveillés. Parmi les attractions touristiques les plus populaires se trouve la mosquée nationale d'Abuja. La mosquée se distingue dans la ville avec son dôme central de 60 mètres de haut et ses quatre minarets de 120 mètres de haut. A l'intérieur, vous trouverez une bibliothèque et une salle de conférence d'une capacité de 500 personnes pour les activités de l'église. La mosquée est ouverte au public sauf pendant les heures de prière. Parmi les autres bâtiments remarquables d'Abuja, citons le centre Shehu Musa Yaradua, le ministère de la Défense et le centre œcuménique national. N'hésitez pas à prendre des photos de ces merveilles architecturales lors de votre visite dans la capitale du Nigeria.
  2. Découvrez la scène artistique

    Abuja est également connue pour ses multitudes d'arts que les touristes peuvent admirer ou acheter. La ville compte plusieurs galeries d'art qui abritent des installations, des peintures et des sculptures bien organisées. Assurez-vous de visiter la galerie Omega, la galerie d'art Nike et le centre d'art Thought Pyramid. Pour découvrir un autre type d'art, rendez-vous au Bwari Pottery Village. Comme son nom l'indique, le lieu est dédié à l'art de la poterie. Ici, vous pouvez observer les potiers locaux au travail. Vous pouvez même acheter des souvenirs tels que des plats en cocotte, des pichets et des théières. Se diriger vers ces lieux vous permet de découvrir la scène artistique pour laquelle Abuja est célèbre.
  3. Détendez-vous au parc Millenium

    Si vous en avez assez de visiter la ville, vous pouvez vous évader au Millenium Park. Ce parc tentaculaire est l'un des plus grands d'Abuja et abrite une faune indigène. Vous pouvez également trouver de vastes espaces verts, des fontaines et une rivière dans ce parc naturel. Que vous souhaitiez faire du vélo, jouer au football ou simplement vous détendre, Millenium Park propose ces activités amusantes et bien plus encore.
  4. Émerveillez-vous devant le rocher de Zuma

    En voiture vers Abuja, difficile de rater le grand monolithe naturel qui semble veiller sur la ville. Zuma Rock se dresse à environ 725 pieds au-dessus du niveau de la mer, soit deux fois plus haut que le rocher d'Uluru en Australie et quatre fois plus haut que NECOM House, le plus haut bâtiment du Nigeria. Il se trouve le long de l'autoroute Abuja-Kaduna, ce qui lui a valu son surnom de "Porte d'Abuja depuis Suleja". Zuma Rock a des contours représentant le visage humain et est censé protéger la communauté. Pendant la saison des pluies entre avril et octobre, il prend souvent feu sous de fortes pluies. Les indigènes pensent que c'est l'une des merveilles du monolithe. La vue sera sûrement laisser n'importe quel touriste en admiration.

Obtenez votre permis de conduire international en 2 heures

Approbation instantanée

Valable 1 à 3 ans

Expédition express dans le monde entier