Summer Deal

Obtenez votre permis de conduire international 62 % de réduction

Forfait IDP de 3 ans pour $  $

Driving Guide

Guide de conduite en Russie

La Russie est un beau pays unique. Explorez tout cela en conduisant lorsque vous obtenez votre permis de conduire international.

2021-04-09 · 9 min de lecture
Russie-ArtMarie

La Russie est un pays qui s'étend sur l'Asie du Nord et l'Europe de l'Est. On l’appelait autrefois la république prééminente de l’Union soviétique, mais elle est devenue un pays indépendant après sa dissolution en 1991. La Russie est reconnue comme le plus grand pays du monde. Avec une étendue de 11 fuseaux horaires, la Russie abrite un large éventail d'environnements, de climats et de faune, ce qui en fait un pays à la mode pour les touristes. L'État s'est fait une place de choix pour les touristes en raison de sa riche culture, de son accueil chaleureux et des excellents sites qu'il peut offrir aux gens.

Planifier une visite en Russie pour quelque raison que ce soit peut être difficile pour les personnes qui entrent dans le pays pour la première fois. Beaucoup peuvent dire la même chose si vous prévoyez de visiter le pays à l'aide d'une voiture pour rendre votre voyage gérable. Mais avant de commencer le plan de conduite en Russie, vérifiez ses conditions de conduite pour que vous soyez qualifié pour conduire une voiture sur ses routes. L’un de ces permis qui mérite d’être vérifié est le permis de conduire international (IDP).

Comment ce guide peut-il vous aider ?

Si vous décidez de visiter la Russie pour des vacances ou pour des raisons professionnelles, il est de la plus haute importance de planifier votre voyage à l'avance. La précédente vous permettra de profiter au maximum de votre future visite. Vous pouvez encadrer votre futur voyage en en sachant plus sur le pays que vous êtes sur le point de visiter grâce à des recherches pour obtenir des détails sur le pays. Ces détails comprendront les règles de conduite en Russie, les principales destinations touristiques du pays, ainsi que les choses à faire et à ne pas faire en tant que touriste en Russie.

Ce guide comprendra également des détails spécifiques sur la conduite en Russie. Il accordera une attention particulière aux détails concernant les règles de conduite en Russie, aux détails pertinents sur le permis de conduire russe et aux conditions préalables nécessaires à la conduite sur les routes russes. Donc, si vous voulez que l'expérience de conduire en Russie soit fluide et agréable, continuez à lire ce guide et essayez d'assimiler autant d'informations utiles que possible avant votre voyage dans ce pays fantastique.

Ce guide comprendra également des détails spécifiques sur la conduite en Russie. Il accordera une attention particulière aux détails concernant les règles de conduite en Russie, les détails pertinents sur le permis de conduire russe et les conditions préalables nécessaires à la conduite sur les routes russes. Donc, si vous voulez que l'expérience de conduire en Russie soit fluide et agréable, continuez à lire ce guide et essayez d'assimiler autant d'informations utiles que possible avant votre voyage dans ce pays fantastique.

Informations générales

La Russie, une nation aux vastes étendues politiques, sociales et géographiques, reste l'une des destinations énigmatiques extraordinaires pour voyager au 21e siècle. Une variété époustouflante de culture, de coutumes et de nature se situe entre le golfe de Finlande et la péninsule du Kamtchatka sur la côte pacifique. À l'heure actuelle, il reste le plus grand pays de la planète, couvrant un huitième de sa superficie.

Position géographique

Les mers Arctique et Pacifique sont ce qui lie la Russie au nord et à l'est, respectivement. La mer Baltique délimite également le pays à Saint-Pétersbourg et l'oblast russe de Kaliningrad, qui relie également la Pologne et la Lituanie. Vers le sud, les franges de la Russie sont la Chine, le Kazakhstan, la Chine du Nord, la Mongolie, l'Azerbaïdjan et la Géorgie. Vers l'ouest et le sud-ouest, il borde la Lettonie, l'Ukraine, la Lettonie, l'Estonie et la Biélorussie, tout comme la Norvège et la Finlande.

Sur la base de la structure géologique et de l'atténuation, la Russie peut être divisée en deux parties principales - orientale et occidentale - généralement le long de la ligne du fleuve Ienisseï. Dans le segment de l'ouest, qui concerne environ les deux cinquièmes de l'ensemble du territoire russe, les marais prédominent sur de vastes zones interrompues simplement par de faibles pentes et niveaux. Dans l'étendue orientale, la plus grande partie du paysage est bosselée, malgré le fait qu'il y ait quelques vastes marécages.

Langues parlées

Phonétiquement, le nombre d'habitants en Russie peut être séparé dans le rassemblement indo-européen, contenant des locuteurs slaves orientaux; le groupe altaïque, qui comprend les turcs, les mandchous-toungouses et les mongols ; le groupe ouralien, comprenant le finno-ougrien et le samoyède ; et le groupe caucasien, impliquant l'Abkhazo-Adyghian et le Nakhon-Daghestanian. Étant donné que peu de dialectes des minorités indigènes les plus modestes sont éduqués dans les écoles, il est presque certain que certains disparaîtront.

Quelques communautés paléo-sibériennes qui partagent un mode de vie typique, cependant, contrastent étymologiquement sont situées dans l'extrême est de la Sibérie. Les dialectes du Nivkh (Gilyak) le long du bas Amour et sur l'île de Sakhaline, du Yukaghir de la plaine de la Kolyma et du Ket du centre Ienisseï sont totalement séparés. Cependant, tout bien considéré, Yukaghir est un parent des dialectes ouraliens.

Aire d'atterrissage

La superficie totale de la Russie est de 17,1 millions de km2, et elle est célèbre pour son relief montagneux. En raison de sa position géologique, la culture russe est un mélange de coutumes européennes, asiatiques et européennes. Cette variété est proche de son art et de son architecture et dans le caractère et le mode de vie de ses habitants. En effet, même les deux principales communautés urbaines, Saint-Pétersbourg et Moscou, sont de nature extraordinaire.

Histoire

Le pays de la Russie a d'abord été envahi par les Mongols jusqu'en 1480. Ce n'est que sous le règne d'Ivan le Grand que la Russie a été libérée de la tyrannie des Mongols, consolidant ainsi la domination moscovite. En 1547, Ivan le Terrible est devenu le premier tsar de Russie, qui a étendu le territoire du pays à la Serbie, tout en utilisant le régime militaire pour instaurer un règne de terreur contre la noblesse.

Pendant la dynastie Romanov, un homme du nom de Mikhail Romanov est devenu le tsar du pays à l'âge de 16 ans. Les Romanov ont gouverné le pays pendant trois siècles, et c'est pendant leur règne que le pays a été libéré de l'état d'instabilité. En 1914, l'armée russe a rejoint la Première Guerre mondiale pour défendre les territoires serbes et autres contre les invasions austro-hongroises.

Dans les années 1900, le Parti communiste sous la direction de Vladimir Lénine, a déclenché la révolution russe qui a marqué la fin du règne des Romanov et de la domination impériale russe. La Seconde Guerre mondiale a commencé en 1939 et la victoire de l'armée russe contre l'Allemagne à la bataille de Stalingrad a contribué de manière significative à l'effort de mettre fin à la guerre mondiale.

Gouvernement

Le gouvernement russe se caractérise principalement par un conflit de pouvoir entre les pouvoirs législatif et exécutif. La lutte pour le pouvoir porte principalement sur les questions du rythme et de l'orientation des réformes économiques et démocratiques et de l'autorité constitutionnelle. Le conflit est né de la dissolution du Parlement russe par le président Eltsine. Eltsine a également proposé une nouvelle forme de constitution le 12 décembre 1993.

En vertu de la constitution d'Eltsine, le président est élu par un vote international et est investi de pouvoirs importants. Le président ne peut pas non plus servir plus de deux mandats consécutifs. Certains des pouvoirs conférés au chef de l'État russe incluent la nomination des membres du cabinet, des juges clés et du président du gouvernement. Les forces armées du pays sont également sous le commandement du président qui peut déclarer l'état d'urgence ou la loi martiale.

Le président a également le pouvoir d'émettre des décrets qui ont force de loi si le corps législatif ne parvient pas à adopter les initiatives législatives du commandant en chef. En 2008, un amendement constitutionnel entré en vigueur en 2012 a porté le mandat présidentiel à six ans. Le gouvernement russe se compose principalement de la Douma d'État et du Conseil de la Fédération dont le rôle principal est d'assurer le bien-être et la protection de son peuple.

Tourisme

La Russie est souvent reconnue comme le pays des extrémités et de la diversité, incitant ainsi les gens de partout à la visiter. L'immense superficie de cette nation en fait le plus grand pays du monde. Il abrite de nombreux paysages et attractions magnifiques. En raison de la grande quantité de choses étonnantes que la Russie peut offrir, elle figure souvent en bonne place sur de nombreuses listes de priorités pour les touristes.

Parmi les attractions célèbres qui rendent le pays unique et qui peuvent susciter l'intérêt de nombreux voyageurs, citons le terrain de jeu en bord de mer sur la côte de la mer Noire et le voyage en bateau de Saint-Pétersbourg à Moscou. D'autres beaux endroits connus pour leur tourisme établi sont le centre de pèlerinage religieux de Valaam et l'île de Kizhi, célèbre pour son architecture en bois russe intemporelle.

L'atmosphère, la végétation, les sols et la vie des créatures sont étroitement liés. Ces variétés à l'intérieur de la Russie structurent une progression de larges ceintures naturelles latitudinales. Ceux-ci engloberont les plateaux et les plaines du pays. À l'intérieur de la Russie, il existe six principales ceintures naturelles (certaines avec des régions): toundras, déserts arctiques, forêts de feuillus, taïga, steppes luxuriantes et steppes régulières. Les forêts de différentes sortes représentent plus des deux cinquièmes du territoire terrestre complet de la Russie.

FAQ sur les personnes déplacées

Pour éviter de vous perdre dans un pays étranger et d'être limité par le calendrier serré des services touristiques, vous pouvez explorer la nation étrangère à l'aide d'un véhicule pour conduire n'importe où. À cet égard, une question que vous devriez vous poser avant de conduire dans un pays inconnu est de savoir si cela vous oblige à obtenir le permis de conduire international (PCI). Dans le cas de la Russie, le document susmentionné exige que vous soyez qualifié pour conduire sur les routes russes en tant que vacancier.

Pour une exploration paisible et sûre de la Russie, le IDP est nécessaire pour toute activité de conduite pour les conducteurs étrangers. Le permis permet essentiellement de conduire en Russie avec un permis étranger. L'obtention d'un IDP de l'International Drivers Association est simple. Vous pouvez simplement visiter leur site Web, préparer les quelques documents nécessaires à sa demande, et vous êtes sur la bonne voie pour acquérir ce permis vital. Continuez à lire si vous voulez en savoir plus sur les étapes à suivre pour obtenir l'IDP.

Qui a besoin d'un IDP ?

L'IDP est un document essentiel à transporter pour les personnes qui envisagent de voyager à l'étranger et conduisent fréquemment. L'IDP empêche la possibilité d'être appelé par les autorités locales du pays lorsque vous conduisez sur leurs routes. Il peut également traduire votre permis de conduire ordinaire et donner aux autorités la capacité d'évaluer si vous êtes apte à conduire ou non. Conduire en Russie avec un permis britannique ne s'attend pas à ce que vous obteniez un IDP, mais tous les autres nécessitent l'acquisition du IDP lorsque vous conduisez sur les routes russes .

La licence est également un document solide à avoir lors de la visite d'un pays à des fins commerciales. Le permis vous permet de voyager à l'heure de votre engagement dans le confort de votre propre véhicule. L'IDP est également bénéfique pour ceux qui envisagent de rester dans le pays plus longtemps ou pour de bon et qui souhaitent avoir le droit de conduire sur les routes du pays. L'IDP peut être votre permis temporaire pour conduire une voiture tout en vous préparant à l'obtention d'un autre permis de conduire russe local. L'IDP est si important pour les conducteurs étrangers pour éviter les ennuis.

Un permis de conduire local est-il valide en Russie ?

Conduire en Russie avec un permis étranger ne suffit pas pour vous permettre de conduire dans le pays. Outre votre permis de conduire natif, vous devez acquérir un permis de conduire international ou un IDP comme document préalable avant de conduire en Russie. Par exemple, si vous avez un permis de conduire américain en Russie, ce permis de conduire étranger est censé être accompagné du PDI. Le permis de conduire international vous accorde essentiellement le droit de conduire une voiture dans tout le pays. Tout titulaire d'un permis de conduire étranger doit avoir un IDP.

Cette règle ne s'applique pas à une personne qui conduit en Russie avec un permis britannique. Le permis susmentionné est déjà suffisant pour vous permettre de conduire un véhicule dans le pays même sans IDP. Ainsi, comme vous pouvez le voir, un permis de conduire ordinaire en Russie peut également dicter si vous êtes admissible à la conduite ou si vous avez besoin de l'acquisition d'un IDP. Pour la raison susmentionnée, seuls les détenteurs d'un permis de conduire sont qualifiés pour obtenir ledit permis. Les conducteurs étrangers doivent toujours apporter leurs PDI lorsqu'ils conduisent dans le pays.

Ai-je besoin d'un IDP dans les villes et les districts de Russie

La réponse est oui pour la plupart des régions du pays. Que vous soyez un touriste conduisant en Russie en vacances ou à des fins professionnelles, le permis de conduire international est un document essentiel à emporter. Il s'agit pour vous de réserver la possibilité de conduire en Russie en tant que vacancier. Quoi qu'il en soit, ce dossier ne remplace pas votre permis de conduire local. La subvention n'est qu'une interprétation de votre permis ordinaire. Par conséquent, lorsque vous voyagez en véhicule en tant que vacancier en Russie, vous aurez besoin de votre IDP accompagné de votre permis ordinaire.

Quand vais-je utiliser mon IDP ?

L'IDP doit être utilisé lorsque vous conduisez dans un pays lointain qui s'attend à ce que vous obteniez le permis. Par exemple, si vous conduisez en Russie avec votre permis à proximité, vous avez également besoin de la subvention car c'est tout sauf un substitut à votre permis local. Les deux enregistrements vont de manière indissociable, et l'un est jugé inutile sans l'autre. Tout bien considéré, conduire en Russie avec ce permis doit être accompagné de votre permis normal.

L'IDP est utilisé comme une interprétation de votre permis de conduire local. De cette façon, lorsqu'il est appelé par la périphérie des intersections ou les points de contrôle de la police, la démonstration de la subvention aux agents de police à proximité qui ne peuvent pas communiquer dans votre langue peut vérifier si vous avez tous les documents pertinents pour conduire. Cela peut les aider à comprendre vos propres informations, qui figurent sur votre permis de conduire natif, et empêcher les autorités de percevoir des péages lorsque vous conduisez en Russie.

Qui peut demander un IDP ?

Un IDP est une condition préalable importante pour ceux qui envisagent de conduire dans un pays étranger. Le permis est essentiel car il permet aux autorités locales d'évaluer vos compétences en tant que conducteur. Vous devez obtenir un IDP, et il doit toujours être accompagné de votre licence locale de votre pays d'origine. Votre permis de conduire régulier est également l'un des principaux documents que vous devez posséder si vous faites une demande de PCI.

Ledit permis n'est fondamentalement qu'une traduction de votre licence régulière pour permettre aux autres pays de comprendre ce qui est écrit sur votre licence locale. Si vous décidez de demander un IDP, visitez la page de candidature de l'International Drivers Association et choisissez un forfait IDP qui s'associera à la validité de votre IDP. Voici les documents nécessaires à votre candidature :

  • Copie du passeport (si nécessaire)
  • Permis de conduire valide délivré par le gouvernement
  • Photo de vous au format passeport
  • Copie du passeport (si nécessaire)

Louer une voiture en Russie

La commodité de louer et de conduire votre propre véhicule tout en explorant un superbe pays est quelque chose que tous les explorateurs devraient aborder. Cela ne rendra pas simplement votre sortie encore plus énergisante, mais cela vous fera également gagner beaucoup de temps. De toute façon, comment louer un véhicule quand on est en Russie ? Ne vous inquiétez plus, ce guide vous fournira des informations importantes sur la location de véhicules, afin que vous puissiez vous en tenir strictement à votre horaire de conduite en Russie.

Avant de commencer votre expérience de conduite dans le pays, une lecture populaire qui vous donnera une chose ou deux sur la conduite dans ce pays est le Driving Down Russia's Spine. Le livre raconte le voyage en voiture de deux individus des frontières nord de la Russie à Sotchi, qui est la limite la plus méridionale de la Russie. Driving Down Russia's Spine fournit des informations détaillées sur la vie russe moderne, et les touristes peuvent en apprendre beaucoup en le lisant.

Entreprises de location de voitures

Il existe quelques techniques de location de véhicule en Russie. L'une consiste à louer des véhicules en ligne, où vous pouvez réserver votre véhicule idéal avant votre excursion. Un autre choix est de vous adresser à un organisme spécialiste de la location de véhicules situé dans la région que vous visiterez. Entre les deux, réserver un véhicule en ligne est une décision plus avantageuse et bien connue des touristes. Sunny Cars et Rent Motors facilitent la location d'un véhicule en Russie.

Ces organismes de location offrent à leurs clients les tarifs les plus réduits de l'entreprise. Si vous avez des demandes concernant les besoins en assurance de quartier, les restrictions d'âge pour conduire et les directives de voyage, vous pouvez vous rendre sur leur site. Leur personnel sympathique et expérimenté se fera un plaisir de vous transmettre leurs connaissances. Que vous décidiez de conduire à Moscou, en Russie, ou que vous prévoyiez de conduire dans des villages russes, les fournisseurs mentionnés ci-dessus sont considérés comme les meilleurs.

Documents requis

Bien que les associations de location ne vérifient pas si les voyageurs locataires ont un IDP, cela posera un problème si vous vous faites attraper par les autorités locales ou si vous êtes impliqué dans un accident de voiture. Par conséquent, il est fondamental de vérifier les principes du centre expert de location avant de voyager. Il existe des exigences expresses de subvention de conduite pour la location de véhicules dans le pays. Tout autour, un permis de conduire typique et un IDP sont les structures standard requises par ces autorités de la circulation de quartier.

De même, rappelons que tous les particuliers ne sont pas autorisés à louer des véhicules en Russie. Vos dossiers doivent être tous ensemble. Vous devriez avoir un âge particulier, car le pays exige une limite d'âge avant de louer un véhicule, ce qui est l'une des principales règles de conduite en Russie que le gouvernement a mises en œuvre. Pour que vous puissiez être qualifié pour la location de voitures en Russie, vous devez avoir entre 21 et 70 ans et n'oubliez pas que les loueurs sont très stricts avec cette politique.

Types de véhicules

Que vous prévoyiez de visiter de grandes villes ou de conduire dans des villages russes, vous ne pouvez pas nier le fait que ces activités peuvent être rendues confortables en louant une voiture qui répondra à vos besoins spécifiques. Les loueurs de voitures russes proposent de nombreuses options de voitures qui répondront certainement aux différents besoins de leurs clients. Si vous louez un véhicule en Russie à des fins professionnelles ou de plaisir, les fournisseurs de services automobiles du pays peuvent s'adapter à toutes les raisons d'itinéraire.

Vous pouvez faire votre choix parmi la gamme de véhicules réduits, cabriolets de luxe et véhicules de sport, fourgonnettes ou SUV. La location de véhicules en Russie est également personnalisable et assez simple, avec des dispositions sur des éléments supplémentaires et des mises à jour. Des éléments supplémentaires tels que l'inclusion d'un conducteur supplémentaire, des alternatives de sécurité, un GPS et des sièges de sécurité pour enfants peuvent aider à garantir que la location de votre véhicule couvre chacun de vos besoins.

Coût de location de voiture

Pour certains voyageurs, le coût est un facteur important à prendre en compte lors de la location d'un véhicule en Russie. Vous devez garantir que vous obtenez le meilleur plan d'action sans compromettre votre expérience de conduite. Heureusement, l'aide à la location de véhicule avec le pays est assez bon marché, surtout si vous louez tôt. La location de véhicule en Russie pour un véhicule économique coûte en moyenne 291 USD pour sept jours, compte tenu de tout.

Avec un véhicule de location en Russie, vous pouvez visiter ses zones touristiques remarquables et ses riches établissements primordiaux et être émerveillé par leur beauté. Pour économiser une somme d'argent substantielle en faisant cela, efforcez-vous de diminuer votre coût de carburant dans l'ensemble en louant un véhicule qui demande du diesel Euro (carburant diesel à trop faible teneur en soufre). À l'inverse, avec les véhicules contrôlés à l'huile, la variété récemment référencée est bonne pour un plus grand respect de l'environnement.

Âge requis

La limite d'âge la plus basse pour la location de véhicules en Russie varie d'un centre d'experts en location au suivant. La plupart des associations de location de véhicules dans le pays prévoient que vous devriez avoir, en tout cas, au moins 21 ans avant d'être admissible à la location. D'autres associations exigent un âge de base de 23 ans. De plus, les associations de location peuvent s'attendre à ce que vous ayez 27 ou 28 ans, au cas où vous louez des modèles de véhicules de luxe.

Le pays autorise un individu jusqu'à l'âge de 70 à 75 ans à louer un véhicule chez lui. Une autre exigence essentielle de la plupart des loueurs de véhicules en Russie est que vous devez avoir votre permis de conduire pendant au moins un an avant de louer un véhicule standard, et peut-être deux ans pour louer un modèle de véhicule encore plus exorbitant. La plupart des loueurs de véhicules peuvent par ailleurs proposer l'organisation de leur propre chauffeur, mais peuvent néanmoins vous demander des frais supplémentaires.

Coût de l'assurance automobile

Le coût moyen d'une voiture de tourisme haut de gamme dans les grandes villes comme Moscou et Saint-Pétersbourg est d'environ 150 USD par an ou 8 800 RUB. Le coût pourrait être moindre si vous êtes en dehors de ces grandes villes.

Le coût de l'assurance automobile mentionné ci-dessus est assez moins cher que l'assurance dans d'autres pays. Cela vaut la peine d'en acheter un si vous êtes un touriste qui conduit dans un autre pays.

Police d'assurance automobile

Rappelez-vous toujours que votre assurance voyage ne couvre pas les dommages ou les vols prévus sur votre véhicule de location. Il est donc indispensable de bénéficier d'une protection complète lors de la location d'un véhicule. Toutes les locations de véhicules dans le pays donnent donc aux locataires de véhicules une obligation extérieure et des services de protection contre les incendies. Un versement de 5 000 $ est affecté à l'assurance responsabilité civile advenant qu'un événement survienne comme des dommages ou des blessures à des personnes ou à des biens à l'extérieur du véhicule de location.

Vous pouvez inclure d'autres assurances facultatives pour la location de voiture dans votre forfait d'assurance, notamment l'assurance collision sans franchise (CDW) et la protection contre le vol, qui sont généralement accordées à un taux de démarque si vous décidez de les ajouter. Le CDW, lorsqu'il est acheté au comptoir de location, coûte en moyenne entre 8 et 30 $ US par jour. L'assurance contre le vol, lorsqu'elle est achetée au comptoir de location, est facturée entre 7 $ et 36 $ par jour.

Règles-routiers-en-Russie-Natalia-kokhanova

Règles de la route en Russie

En tant que voyageur de tout nouveau pays, vous devez être capable de respecter les règles et directives de conduite de base si vous prévoyez de voyager en toute sécurité. Cela vous permettra d'éviter l'opportunité d'être arrêté par les forces de l'ordre du quartier qui peuvent imposer des amendes et des sanctions lors de votre aventure en Russie.

Règlements importants

La plupart des pays proposent des règles et réglementations routières comparatives en ce qui concerne l'activité de conduite. Dans tous les cas, mettre de côté le travail pour obtenir quelques détails concernant leurs lois sur la conduite serait tout à fait en mesure de rendre votre voyage plus judicieux. Désormais, lorsque vous êtes dans ce pays, il est impératif de garder à l'esprit les bases de la circulation pour garantir une conduite sûre en Russie et rendre votre voyage plus agréable.

Si vous devez voyager en véhicule, il y a beaucoup de nécessités de conduite que vous devriez considérer. Votre permis, par exemple, peut déterminer si vous avez le droit de conduire en Russie. Par exemple, conduire dans ce pays avec un permis américain est autorisé, alors que conduire dans le pays avec un permis philippin n'est pas suffisant pour vous permettre de travailler avec un véhicule. Dans le cas où votre permis n'est pas suffisant pour vous permettre de conduire un véhicule, un IDP est une condition préalable essentielle qui doit être transmise avec votre permis de conduire standard.

De la même manière, les personnes de moins de 18 ans sont interdites de conduite et le pays applique une limite d'âge stricte de 70 à 75 ans à ses conducteurs. Il est interdit de boire au volant en Russie et de nombreuses lois sont mises en œuvre car cette activité peut présenter des accidents potentiels lors de la conduite. En tant que personne dans un pays extérieur, vous devez respecter ces règles lorsque vous conduisez sur leurs routes et vous éviter d'être bloqué par les responsables de la circulation.

Alcool au volant

Ce pays applique des mesures de contrôle impitoyables pour les rassemblements routiers responsables et les conducteurs alcooliques. Assurez-vous de répondre à la question cruciale de « quelles sont les règles de conduite en Russie ? » avant de visiter le pays. La loi sur l'alcool au volant en Russie est stricte, 0,0356 gramme par litre étant la limite d'alcoolémie acceptable. Un système complètement débarrassé de l'alcool est une nécessité évidente si vous conduisez avec un copain.

Au cas où vous seriez découvert en train de surpasser le niveau récemment référencé, la pénalité pour conduite en état d'ébriété en Russie serait sévère. Premièrement, votre permis de conduire sera suspendu et vous serez condamné à une amende. Les disciplines pour la conduite en Russie, en état d'ébriété, ne doivent pas être prises à la légère et si vous êtes pris avec un taux d'alcoolémie élevé. La mise en accusation et d'éventuelles amendes importantes ne sont que quelques-unes des sanctions extrêmes pour conduite en état d'ébriété en Russie. Évitez de conduire en état d'ébriété si vous ne voulez pas avoir affaire à un agent de la police de la circulation.

Avant de conduire

La conduite défensive est la bonne attitude si vous décidez de conduire une voiture en Russie. En tant que conducteur prudent, vous devez être vigilant et ne pas être influencé par l'alcool avant de conduire. Il est interdit de conduire en Russie en état d'ébriété. Les personnes ayant des problèmes oculaires ne sont pas autorisées à conduire, à part la possibilité qu'elles disposent de l'équipement médical approprié pour améliorer leur vision, par exemple des lunettes de prescription, pour les aider à conduire. Assurez-vous d'être en bon état si vous voyagez en voiture indépendante. Vérifiez également le volant de votre voiture de location, les freins, les rétroviseurs et les pneus avant de commencer à conduire.

Clignotants à une intersection

La plupart des routes en Russie sont en bon-excellent état. Dans le cas des zones rurales, les routes sont étroites, c'est donc une pratique courante pour les conducteurs de surveiller les autres conducteurs en donnant des signaux. Les clignotants peuvent également être utilisés pour indiquer s'il est sécuritaire de dépasser pour les autres conducteurs. Lorsqu'un conducteur fait clignoter son clignotant droit, cela signifie qu'il n'est pas sûr de dépasser et qu'il y a de la circulation en sens inverse. Si le conducteur fait clignoter son clignotant gauche, cela signifie qu'il n'y a pas de circulation venant en sens inverse pour vous. De plus, ne mettez pas de feu rouge pour éviter les infractions de la police de la circulation. S'il est vert au feu de circulation officiel, c'est la seule fois où vous pouvez recommencer.

Parking

Après vous être présenté à destination, ne laissez votre véhicule que sur les emplacements autorisés de la région. Parkin des territoires bien éclairés si le domaine n'est pas lumineux. Sachez si le pays a des tarifs pour le stationnement, de sorte que vous ne serez pas surpris par les coûts potentiels. Assurez-vous de verrouiller systématiquement les passages de votre véhicule et de ne jamais laisser vos ressources à l'intérieur de votre voiture.

Assurez-vous que vous et votre véhicule êtes en bon état avant de conduire.

Prenez toujours le temps de vérifier si votre véhicule est en bon état en vérifiant ses pneus, ses freins, sa batterie et son moteur. Évitez tout ce qui pourrait détourner votre attention, par exemple, les sons de votre téléphone portable ou les volumes de musique bruyants. Dans cette optique, ne lisez pas les messages téléphoniques et ne recevez pas d'appels en conduisant un véhicule. De plus, n'oubliez pas d'attacher votre ceinture de sécurité et de respecter la limitation de vitesse en vigueur dans la rue dans laquelle vous roulez.

Normes générales de conduite

Que vous conduisiez dans des villages russes ou de grandes villes comme Moscou ou Saint-Pétersbourg, vous êtes censé toujours pratiquer les meilleures normes de conduite qui devraient être démontrées dans le pays. Ce qui est autorisé et interdit à l'extérieur et à l'extérieur diffère d'un pays à l'autre, et il est essentiel de comprendre ce que vous pouvez faire et ne pas faire avant de prendre le siège du conducteur. De cette manière, il est de la plus haute importance pour vous de connaître les principes de conduite dans le pays afin de garantir une expérience de conduite sûre en Russie.

Limites de vitesse

La principale préoccupation que vous devez prendre en compte concernant les limites de vitesse en Russie est qu'elles sont régulièrement évaluées en kilomètres, garantissant que vous ne dépassez pas cette limite et que vous ne dépassez pas assez par hasard. Les limites de vitesse changent dans différents domaines en Russie. Une limite de vitesse de 60 km/h est apparente dans les villes et les communautés urbaines ; 90 km/h dans les rues ouvertes ; et une limitation de 100 km/h est exécutée sur les autoroutes.

En plus d'éviter les pénalités, il est fondamental de rester en dessous de la limite de vitesse récemment référencée pour que vous puissiez facilement remarquer les panneaux de signalisation dispersés dans la ville de Russie. Cela vous aidera à maintenir une distance stratégique par rapport aux accidents potentiels, en particulier lors de la conduite dans des domaines métropolitains où les routes sont d'autant plus étroites en raison du nombre plus élevé de personnes.

Lois sur la ceinture de sécurité

Étant donné que la conduite en Russie est considérée comme dangereuse, un problème qui concerne principalement les nouveaux voyageurs dans le pays est sa sécurité routière. Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire pour conduire en Russie. De plus, il est obligatoire que tous les sièges du véhicule aient leurs propres ceintures de sécurité pour obliger chaque passager à les porter. En cas d'affection médicale, il vaut mieux consulter un clinicien spécialiste pour demander un certificat médical à présenter aux agents.

En ce qui concerne le fait d'avoir un mineur qui voyage avec vous, il existe des règles de circulation plus strictes que vous devez respecter. Un équipement raisonnable pour la restriction des enfants doit être utilisé pour les mineurs âgés de 3 à 11 ans et mesurer moins de 1,35 mètre. Conformément aux lois du pays, un enfant d'un an ou moins pesant jusqu'à 9 kg doit être installé dans le siège de sécurité à l'arrière du véhicule.

Itinéraire

Si vous êtes un touriste en visite en Russie, vous savez que se déplacer dans un pays étranger est assez délicat. Heureusement pour vous, les résidents locaux du pays sont accueillants, bienveillants et toujours prêts à aider les gens, en particulier ceux qui demandent leur chemin. Pour les touristes anglophones, explorer la Russie peut être difficile car la plupart de la population ne peut pas parler anglais au niveau conversationnel.

Panneaux de signalisation routière

Alors que la plupart des panneaux de signalisation en Russie ressemblent aux panneaux de signalisation habituels dans de nombreux pays, ils ne s'adaptent pas aux normes internationales et européennes. Il existe également à proximité des panneaux spécifiques au pays auxquels les touristes devraient penser. Si vous conduisez un véhicule pour rechercher les différentes régions du pays, vous rencontrerez sans aucun doute ces signes que vous pourriez être nouveau.

Le récapitulatif ci-dessous présente les classifications globales des panneaux de signalisation que vous devez connaître avant de conduire en Russie :

  • Panneaux d'avertissement - sont souvent rouges ou jaunes pour avertir les conducteurs d'un danger possible. Ils sont principalement conçus pour alerter les conducteurs des dangers potentiels à venir.
  • Les panneaux de signalisation obligatoires - ne sont pas des suggestions mais sont principalement utilisés lorsque vous devez effectuer une tâche spécifique. Ils sont parfois appelés panneaux d'information ou de conseil et sont sans doute les panneaux de signalisation cruciaux en Russie que vous devez connaître.
  • Panneaux routiers prioritaires - sont conçus pour clarifier qui a la priorité sur la route ou le carrefour devant.
  • Les panneaux routiers d'interdiction - sont généralement utilisés sur tous les types de routes du pays. Ils sont conçus pour restreindre certains types de véhicules et certaines manœuvres, comme fixer des limitations de vitesse ou interdire les demi-tours.
  • Les panneaux d'information sont les panneaux de signalisation les plus fréquemment utilisés en Russie et fournissent généralement des informations générales sur la route sur laquelle un voyageur conduit.
  • Panneaux de direction - ces panneaux vous indiquent les directions d'un endroit particulier

Droit de passage

Les routes russes suivent la circulation à droite, ce que les conducteurs novices devraient connaître. Lorsque les feux de circulation ne sont pas visibles, les marcheurs ont le droit de passage et devraient toujours être autorisés à continuer. Les ronds-points donnent la priorité aux voitures qui y entrent en premier. Les piétons et les cyclistes sont également prioritaires lorsqu'ils conduisent en Russie. La conduite défensive est également fortement encouragée, car les conducteurs russes auraient un mauvais comportement au volant.

Âge de conduite

L'âge légal pour conduire en Russie est de 18 ans. À cet âge, vous pouvez déjà passer l'examen du permis de conduire, et vous devez le réussir avant qu'il puisse vous accorder un permis de conduire. L'examen est composé d'une épreuve théorique et pratique. Si vous échouez, vous pouvez toujours les suivre et les réviser avec l'aide d'écoles de conduite réputées en Russie. Cependant, l'âge requis pour la location de voiture diffère.

La limite d'âge la plus basse pour la location de véhicules en Russie varie d'un centre d'experts en location au suivant. La plupart des associations de location de véhicules dans le pays prévoient que vous devriez avoir, en tout cas, au moins 21 ans avant d'être admissible à la location. D'autres associations exigent un âge de base de 23 ans. De plus, les associations de location peuvent s'attendre à ce que vous ayez 27 ou 28 ans, au cas où vous louez des modèles de véhicules de luxe.

Lois sur les dépassements

Outre les lois sur la conduite récemment mentionnées dans les lois russes, les dépassements sur les routes nationales comportent également un petit arrangement de règles que doivent suivre les conducteurs locaux et les voyageurs. Pour les découvrir, lisez les données d'accompagnement sur les dépassements dans le pays:

  • Il est interdit de dépasser aux bosses de rue, sur les virages, les goulots d'étranglement, aux intersections et aux intersections passantes.
  • Lors de la conduite, le conducteur doit vérifier les deux côtés de la route avant de dépasser.
  • Les dépassements dans les zones sombres où la visibilité est insuffisante sur la route sont fortement déconseillés.
  • Le passage à une autre voie et le dépassement à un arrêt de bus sont également limités dans le pays.
  • Il est essentiel d'être vigilant lors des dépassements dans les territoires interurbains et métropolitains. Peut-être le faire lorsque des autoroutes sont disponibles.

Côté conduite

Comme dans les différents pays du monde, on s'attend à ce que vous conduisiez du bon côté de la route en Russie. Il est prévu de manière appropriée que leurs véhicules aient leurs sièges de conduite disposés sur le côté gauche du véhicule. Vous devez suivre la conduite à droite en Russie. Sans aucun doute, vous aurez du mal si vous venez d'un pays qui suit la circulation à gauche comme l'Australie et envisage d'utiliser un véhicule russe. Lorsque vous conduisez avec des piétons russes, n'oubliez pas de ralentir et de ne jamais changer de voie.

Etiquette de conduite en Russie

Si vous devez visiter la Russie à l'improviste, veillez à respecter les normes de conduite du pays et à montrer de manière fiable votre meilleure avance lorsque vous conduisez sur ses routes. Cela vous évitera des ennuis avec les autorités locales et fera de votre séjour une expérience brillante. Dans le cas où vous faites le tour, en règle générale, faites un point pour être fiable et bien élevé et conscient des gens et des directives de conduite des routes.

Panne de voiture

Les pannes de véhicule font partie de ces circonstances inévitables dans lesquelles vous pourriez être impliqué dans un nouveau pays. Il est essentiel de ne pas manifester de panique face à cette situation. Les pannes de véhicule sont un énorme problème, et elles peuvent ruiner toute votre excursion si vous n'avez pas la moindre idée de ce qu'il faut faire une fois introduit dans cette condition. Vous trouverez ci-après un segment des choses que vous devriez faire lorsque vous êtes maltraité dans un état grave et terrible:

  1. Rendez votre véhicule aussi perceptible que possible.

Pour ce faire, vous pouvez allumer vos témoins lumineux pour signaler aux gens que vous rencontrez un problème de conduite. Exactement une fois laissé dans un endroit sûr et approprié, utilisez des signaux d'avertissement clairs. Par exemple, des voyants lumineux, des fusées éclairantes ou un triangle d'alerte sont nécessaires pour avertir quiconque de la présence de votre véhicule.

2. Sortez de la route.

Essayez d'éloigner votre véhicule de la route avec prudence. Si vous êtes pris dans une période de circulation intense, éloignez-vous de votre véhicule et marchez prudemment dans une autre zone. Si vous êtes sur une route animée et que votre véhicule est laissé sur l'accotement, sortez côté passager. Si vous êtes propriétaire du véhicule, verrouillez-le et laissez une note contenant votre numéro de téléphone sur le pare-brise au cas où des experts de la circulation s'arrêteraient à votre véhicule.

3. Gardez les portes du véhicule verrouillées.

Si vous vous trouvez dans un territoire sécurisé où les gens peuvent vous voir, essayez de vous accrocher à l'intérieur de votre véhicule. N'ouvrez jamais vos entrées et gardez votre sangle de siège connectée et essayez de contacter quelqu'un que vous connaissez ou votre centre d'expertise en location de véhicule.

4. Faites preuve de vigilance.

Il est fondamental d'être attentif et d'exercer une capacité dynamique avant de demander de l'aide aux habitants du pays. Si vous avez une tendance douteuse au sujet de ses habitants qui s'efforcent d'aider, restez à l'intérieur du véhicule et abaissez suffisamment votre vitre pour les aider à entendre votre voix. À l'occasion de l'arrivée de l'aide, refusez cordialement la proposition des autres et dites un chaleureux « merci ».

Arrêts de police

Chaque conducteur doit se préparer à l'opportunité d'être appelé par des spécialistes de la circulation de quartier, en particulier lorsque vous êtes un voyageur qui conduit dans un pays extérieur. Lorsqu'il est introduit dans cette situation, il est fondamental de ne pas devenir fou et de ne pas se sentir miné par les forces de l'ordre du quartier. N'oubliez pas que vous avez défini des montants en tant que conducteur, mais vous devez être suffisamment prudent pour les exercer si vous n'écartez pas les règles de la circulation.

Lorsque vous vous arrêtez, allumez vos feux de détresse et laissez régulièrement votre véhicule avec le recul ou l'accotement de la route et ayez confiance que les autorités discuteront avec vous. Lorsqu'ils vous approchent, accueillez-les et présentez rapidement vos dossiers de conduite, par exemple votre visa, votre permis de conduire et votre IDP. Enfin, gardez-le avec les règles de la police et aidez-les en obéissant à leurs instructions.

Demander des directions

En tant que voyageur qui s'efforce de découvrir la beauté de la Russie, vous devez comprendre qu'explorer un pays extérieur est extrêmement délicat. Heureusement pour vous, les habitants du pays à proximité sont connus pour être exceptionnellement bienveillants et accueillants envers les touristes. Les habitants du quartier du pays sont régulièrement à fleur de peau pour s'occuper des gens.

Pour les voyageurs anglophones, examiner la Russie s'avérerait difficile car la plupart de la population générale du pays ne peut pas communiquer en anglais à un niveau conversationnel. Avant longtemps, il y a des endroits dans le pays où les locataires peuvent communiquer en anglais, de toute façon, au cas où vous auriez besoin de rendre votre expérience plus sensée. Il est utile de connaître les mots et les phrases à proximité tout en examinant le pays.

Points de contrôle

Conditions de conduite en Russie

Les véhicules roulant à 120 km / h sur les autoroutes ne sont pas un spectacle phénoménal en Russie. Cependant, les conditions de la rue ne tiennent généralement pas compte des vitesses élevées. Conduire sur des rues non pavées avec un véhicule ordinaire est réalisable. Cependant, il est acceptable d’avoir un 4 roues motrices en raison du mauvais état des routes de ses principales villes. La conduite de la circulation en Russie est erratique, pour la plupart, et carrément dangereuse.

Évitez les vitesses extrêmes et, si cela est concevable, ne conduisez pas le soir, surtout en dehors des communautés urbaines importantes. Dans les territoires du pays, il n'est pas rare de découvrir des animaux domestiques traversant les rues à un moment aléatoire. Les lieux de construction ou les véhicules abandonnés sont régulièrement signalés par des fusées éclairantes ou d'autres signaux d'avertissement. Parfois, les véhicules n'ont qu'un seul feu antibrouillard fonctionnel et de nombreux véhicules ont besoin de feux arrière.

Statistiques d'accidents

Une diminution générale du nombre de décès dans les rues en Russie a été observée depuis 2007, lorsque le volume le plus notable de décès dans les rues a été enregistré dans tout le pays au cours de la période donnée. Le développement transitoire de cinq pour cent quelque part en 2010 et 2012 a été suivi par une énorme baisse du nombre de fréquences au cours des dernières années. Pour être précis, les chiffres associés aux accidents mortels de la route dans le pays ont presque doublé en 2018 par rapport aux chiffres de 2012, estimant à 16 981 cas au cours de la dernière période signalée. Après une période de mauvais résultats en matière de sécurité routière, la Russie devient progressivement un endroit plus sûr pour les conducteurs.

Véhicules communs

Le bus est le principal moyen de transport en Russie. Ils sont également le principal véhicule de transport fréquenté par les personnes qui souhaitent accéder aux différentes régions russes. Les bus des grandes villes et du continent couvrent normalement les routes principales russes. Les réseaux ferroviaires sont présents, mais limités. La meilleure façon d'explorer le pays si vous êtes un touriste est d'utiliser une voiture, un scooter ou un vélo, qui sont également abondants sur les routes grecques.

Louer un véhicule dans le pays est facile car les points de location sont généralement importants dans les zones comptant des villes ou des centres de villégiature importants. Les voitures fournies par ces sociétés peuvent également être utilisées pour les déplacements inter-îles. Si vous avez le budget, les vols intérieurs en avion ou en ferry sont également assez courants dans le pays.

Situation routière

Alors que les routes dans les grandes communautés urbaines sont généralement dans un état raisonnable, de nombreuses autres rues ne sont pas de bonne qualité, non pavées, mal éclairées, étroites et dépourvues de voies bien balisées. Les conditions routières locales ne sont pas aussi bonnes que les routes principales du pays. Dans les grandes villes de Russie, attendez-vous à ce que les conducteurs soient belliqueux, rendant ainsi la conduite extrêmement dangereuse. De la même manière, les mauvaises conditions routières présentent un grand danger lors de la conduite sur les routes russes. Il y a aussi de nouvelles autoroutes en Russie, principalement dans les grandes villes. Les améliorations routières sont toujours un travail continu, alors soyez prudent lorsque vous conduisez en Russie.

Culture de conduite

Les conducteurs russes ignorent souvent les règles de circulation, notamment en passant par les panneaux d'arrêt et les feux rouges et en redirigeant vers la gauche depuis l'extraordinaire voie à droite. Ceux-ci provoquent systématiquement des incidents routiers incessants. D'autres pratiques de conduite à proximité sont régulièrement observées sur les routes russes, et vous devez conduire de manière défensive en tant que voyageur si vous prévoyez de vous rendre dans le pays avec votre propre véhicule. En cas de contretemps, les conducteurs se mettent de manière conventionnelle sur le côté de la route et allument leurs feux de détresse pour alerter les différents conducteurs. Les conducteurs russes respectent les règles, vous devez donc également respecter les règles.

Autres conseils

D'autres détails importants liés au trafic sur la conduite en Russie sont nécessaires si vous souhaitez profiter de votre voyage. Les panneaux de limitation de vitesse ne sont que l'une des informations importantes que vous devez connaître en tant que conducteur. En savoir plus à leur sujet avec les informations écrites ci-dessous.

Quelle est l'unité de vitesse lors de la conduite en Russie ?

Le kilomètre par heure est l'unité de vitesse courante utilisée dans le pays de Russie. Les limites de vitesse varient selon les régions du pays. Comme mentionné précédemment, la limite de vitesse varie selon les régions du pays. Une limite de vitesse de 60 km/h est apparente dans les villes et les communautés urbaines ; 90 km/h dans les rues ouvertes ; et une limitation de 100 km/h est exécutée sur les autoroutes. L'amende pour dépassement de ces limites de vitesse est en accord avec la somme que vous avez dépassé les valeurs susmentionnées.

Choses à faire en Russie

La Russie est bien connue pour son industrie du voyage de l'intérieur et de l'extérieur, ce qui suggère des affiliations aériennes inconcevables. L'errance en Russie est un paradis certifiable pour les explorateurs à l'âme audacieuse. C'est déroutant, différent et riche de différentes cultures sociales, qui laissent divers touristes stupéfaits lorsqu'ils visitent le pays. Il propose une multitude d'activités qui devraient inviter différents voyageurs et auxquelles il est possible d'accéder simplement en conduisant un véhicule.

Si vous découvrez que le pays est une grande région et prévoyez d'y rester pour affaires, par exemple en essayant d'obtenir des postes de conduite en Russie, vous devez certainement appliquer votre travail pour y parvenir. Pour vous aider dans vos projets d'arrangements, lisez délibérément les données jointes sur la façon dont vous pouvez réaliser votre rêve de vivre et de travailler en Russie.

Conduire en touriste

Tous les voyageurs en âge de conduire peuvent conduire en Russie tant que vous disposez des dossiers nécessaires. En ce qui concerne les personnes titulaires d'un permis de conduire britannique, vous êtes autorisé à voyager partout dans le pays sans exigences supplémentaires. Pour les voyageurs étrangers, votre permis natif est insuffisant pour vous qualifier pour la conduite. Par exemple, si vous avez un permis thaïlandais, vous devez demander un IDP si vous décidez de conduire dans le pays avant votre excursion.

Pour être sûr de faire les tournées, une autre condition préalable que vous devez apporter est votre visa. Les courses sont très importantes en Russie, et de nombreuses personnes ont la Driving Zone: Russia, qui est une application téléchargeable pour satisfaire leurs besoins de course. L'application est un simulateur de course de rue établi en Russie. Pour un touriste comme vous, obtenir la Zone de conduite : Russie sur votre téléphone peut vous aider à ressentir ce que c'est que de conduire sur les routes russes. Il est préférable de voyager en voiture en Russie car il y a beaucoup de villes magnifiques avec des paysages majestueux.

Travailler comme chauffeur

Si vous devez rechercher des postes de conduite en Russie, vous devez demander un permis de conduire russe. Pour obtenir ce permis local de la nation, vous devez passer par l'examen de conduite qui est constitué d'un test hypothétique et viable. Les candidats peuvent se joindre à une école de conduite pour enquêter pour le test. Si une scolarité de qualité est nécessaire avant de passer l'examen, n'oubliez pas de rechercher les meilleures écoles de conduite à Moscou, en Russie.

En raison des conditions de conduite difficiles dans le pays, les écoles de conduite à Moscou, en Russie, se concentrent normalement sur la conduite défensive. Ils dispensent également des cours qui couvriront la partie théorique de l'examen. Une fois que vous avez réussi les examens, présentez les documents pertinents au registraire des transports local, et ils vous remettront votre permis de conduire russe. Vous pouvez trouver d'autres opportunités de travail dans les villes industrielles de Russie.

Faire une demande de résidence

Comme indiqué par la loi russe sur l'immigration, pour obtenir une résidence durable dans le pays, il faut d'abord demander un permis de séjour transitoire. Le dernier type de visa sera délivré après que le résident inconnu ait vécu pendant au moins deux ans en Russie. La citoyenneté en Russie peut être acquise par plusieurs moyens, à savoir par enregistrement, par naissance, par naturalisation ou par mariage.

Comme indiqué par la loi russe sur l'immigration, pour obtenir une résidence durable dans le pays, il faut d'abord demander un permis de séjour transitoire. Le dernier type de visa sera délivré après que le résident inconnu ait vécu pendant au moins deux ans en Russie. La citoyenneté en Russie peut être acquise par plusieurs moyens, à savoir par enregistrement, par naissance, par naturalisation ou par mariage. Si vous faites une demande de résidence, vous devez avoir suffisamment d'argent et une carte verte pour rester dans ce pays.

Autres choses à faire

D'autres choses peuvent être faites dans le pays de la Russie dans le cas où vous décidez de rester plus longtemps ou de façon permanente. En raison de sa beauté indéniable, beaucoup sont amoureux et sont incités à vivre et à travailler dans le pays.

Avez-vous besoin de convertir votre permis de conduire en Russie ?

En raison de la validité de l'IDP, vous devez obtenir la licence locale du pays au cas où vous souhaiteriez rester de manière permanente en Russie. L'obtention de la licence dans ce pays a des procédures similaires avec d'autres pays. Certaines conditions préalables à son application incluent votre permis de conduire natif, votre visa, votre passeport et votre permis de conduire international. Vous devez également passer un examen de conduite théorique et pratique avant d'obtenir leur permis de conduire.

Les meilleures destinations de road trip en Russie

La Russie est considérée comme un paradis par chaque personne qui a eu l'occasion de visiter le pays. Avec une scène variée qui s'étend des montagnes à ses mers glorieuses, la Russie est en fait un spectacle époustouflant à remarquer. Le pays est idéal pour être exploré par un véhicule, et nous avons sélectionné les points de véhicules les plus impressionnants que vous puissiez visiter pour rendre votre séjour dans ce pays choquant amusant et une expérience favorable.

Moscou-avdeev007

Moscou

La grande majorité des forfaits de visites en Russie partent de Moscou. Vous y trouverez de nombreux bâtiments célèbres. Que vous partiez en excursion en Russie ou non, il est préférable de commencer à Moscou, où vous découvrirez de nombreux choix accessibles pour louer des véhicules. Moscou est probablement le meilleur endroit à visiter en Russie et donnera un bon début à vos aventures russes. Les meilleurs endroits à trouver à Moscou sont le Kremlin, la Place Rouge et, bien sûr, la maison de prière Saint-Basile de renommée mondiale avec ses remarquables arches vives en forme d'oignon.

Directions routières:

Conduire à Moscou, la Russie n'est pas pour les timides car l'endroit est très fréquenté.

  1. La direction de la ville est située à 31 km de l'aéroport de Moscou Sheremetyevo pour arriver à cette destination.
  2. Conduisez simplement directement depuis l'autoroute de l'aéroport. En moyenne, il ne faudra que 50 à 60 minutes pour se rendre dans la ville de Moscou.

Choses à faire

Si vous souhaitez que votre séjour dans cette région en vaille la peine, voici une liste des activités les plus agréables à faire à Moscou, en Russie.

  1. Visite de la ville

En tant que ville la plus populaire du pays de Russie, il existe de nombreux circuits en bus qui peuvent vous emmener dans des endroits de Moscou. Découvrez les plus beaux monuments de cette ville via des circuits en bus bon marché de 2 ou 3 jours.

2. Achetez dans les plus grands marchés et centres commerciaux

Si vous êtes une personne qui aime commémorer vos voyages avec des bibelots et différents matériaux, alors le shopping à Moscou est l'activité parfaite pour vous. Non seulement il regorge des meilleurs centres commerciaux et marchés aux puces, mais les meilleurs restaurants et hôtels peuvent également être visités dans ce quartier.

3. Profitez des manèges dans les parcs à thème.

Si vous visitez Moscou, en Russie, en famille, alors l'activité parfaite pour vous serait d'aller dans les célèbres parcs à thème de la ville. Vos enfants apprécieront certainement l'atmosphère de ces attractions, et ils pourront également faire ressortir l'enthousiasme enfantin qui sommeille en vous.

Koprino-Serjio74

Koprino

Poursuivez votre excursion russe sur le célèbre anneau d'or de Russie en sortant de Serguiev Posad et en direction d'Ouglitch, qui fait également partie de l'anneau d'or. Si vous faites le voyage russe en hiver, la voie navigable sera totalement gelée et vous aurez la possibilité d'apprécier les exercices d'hiver en Russie, par exemple la pêche sur glace, le ski de fond, la motoneige, etc. une promenade en véhicule à coussin d'air sur la Volga gelée.

Directions routières:

  1. Empruntez la route de la place du Palais à Saint-Pétersbourg.
  2. Ensuite, traversez le Mokhovaya Ulitsa et votre destination est à seulement 10 minutes.
  3. Cet itinéraire fait 231 km de distance, et il vous faudra de 4 à 5 heures pour arriver à Koprino.

Choses à faire

Tombez amoureux de cet endroit touristique incroyable en faisant les activités recommandées ci-dessous.

1. Visitez l'église de l'Assomption

Essayez d'apprécier la beauté de l'architecture russe unique en visitant l'église de l'Assomption. L'endroit est connu pour être un endroit pour faire une bonne promenade avec vos compagnons, et il a un design incroyable qui est parfait pour avoir vos séances de photos.

2. Prenez un spa relaxant au Hunter Village

Cette attraction touristique est située dans le village d'Ulyanovo et est très populaire pour les bains et saunas finlandais que les gens visitent pour détendre le corps et calmer leur esprit. L'endroit est également un endroit parfait pour visiter certains des meilleurs hôtels de Russie.

3. Dégustez des cuisines russes authentiques

La place de Koprino regorge de restaurants incroyables où vous pourrez déguster et essayer certains des plats traditionnels que la Russie peut offrir à ses visiteurs. Le café Orkhideya et Energiya ne sont que quelques-uns des meilleurs restaurants où vous pourrez déguster votre premier repas russe.

Photo de l'oblast de Léningrad en Russie par Photo de Konstantin Goncharov

Tikhvine

Après avoir profité des exercices d'hiver à Koprino, continuez votre visite en Russie en partant pour un long trajet en direction de Tikhvin. Au fur et à mesure de votre excursion en Russie, n'oubliez pas d'apprécier l'excellence du domaine enneigé à tel point que l'œil peut voir et ne manquez pas une petite ville intermittente avec de vieilles maisons en bois peintes dans des tons variés. Comme la zone précédente, cet endroit est connu pour être visité par les voyageurs pour ses nombreuses activités hivernales telles que le ski, la motoneige et les balades en aéroglisseur.

Directions routières:

  1. Pour arriver à cette destination, vous pouvez prendre la route de Rybinsk et Р104 jusqu'à А-114 dans l'Oblast de Vologda.
  2. Roulez vers l'ouest sur Ulitsa Karla Marksa et continuez tout droit pour l'atteindre.
  3. En moyenne, cela peut prendre plus de 7 heures de route pour se rendre à Tikhvin.

Choses à faire

Tikhvin a beaucoup d'activités incroyables à offrir aux personnes qui souhaitent rendre leur expérience russe plus agréable. Lisez ci-dessous certaines des activités populaires que vous pourriez faire pendant votre séjour à Tikhvin.

1. Visitez la maison-musée Rimski-Korsakov

C'est un très petit musée avec beaucoup d'histoire et un aperçu de la vie de Nikolai Rimsky-Korsakov, un célèbre compositeur russe. Pour ceux qui aiment la musique et son histoire, c'est certainement l'endroit à visiter.

2. En savoir plus sur l'histoire, l'art et l'architecture russes

L'un des célèbres musées que vous pouvez visiter en Russie est situé à Tikhvin. Le musée commémoratif Tikhvin est un endroit parfait pour les personnes qui aiment en savoir plus sur l'histoire unique du pays. Le musée présente également certaines des plus belles œuvres d'art réalisées par de célèbres artistes russes.

3. Dégustez des cuisines russes populaires

Tikhvine est également un quartier populaire pour essayer des plats traditionnels russes. Certains des plats étonnants que vous pouvez essayer dans cette région incluent le pelmeni et le bortsch.

Photo de Petrozavodsk par Mariya Terechkova

Petrozavodsk

Après un voyage à Tikhvin pour la soirée, dirigez-vous vers Petrozavodsk, la capitale de la Carélie locale. À Petrozavodsk, vous pouvez profiter de l'un des exercices d'hiver les plus connus de Russie en visitant le célèbre parc Karjala situé à seulement 30 kilomètres de la ville. Dans ce parc, vous pouvez rencontrer des traîneaux à chiens, comprendre la vie des chiens sibériens, les caresser et découvrir comment leur parler.

Directions routières:

  1. Pour atteindre cet endroit, dirigez-vous vers l'ouest et suivez la 41А-009 jusqu'à la ville de Kola.
  2. Continuer tout droit sur Kola E105 / Р-21.
  3. En arrivant au rond-point, prenez la 2ème sortie et restez dans la Kola E105 / Р-21.
  4. Tournez à droite sur Pryazhinskoye Shosseto, votre destination.
  5. Le trajet peut durer plus de 4 heures et l'itinéraire ci-dessus est d'environ 350 km.

Choses à faire

Petrozavodsk est connue pour les activités intéressantes qu'elle peut offrir à ses visiteurs. Vous en trouverez ci-dessous quelques-uns à lire.

1. Profitez des sports d'hiver

Petrozavodsk est surtout connue pour les sports d'hiver auxquels vous pouvez participer en tant que touriste. L'une des activités récréatives hivernales les plus populaires de la région est le traîneau à chiens, que vous pouvez pratiquer dans le célèbre parc Karjala.

2. Visitez différents musées

Petrozavodsk est un endroit en Russie où se trouvent de nombreux musées. Parmi les musées remarquables que vous pourrez découvrir avec vos compagnons, citons le Musée des beaux-arts de la République de Carélie et le Musée de la mer du Polar Odysseus Club.

3. Profitez des sports nautiques

Le lac Onega est une immense étendue d'eau située à Petrozavodsk. La taille de ce lac est comparable à celle d'une mer. C'est une attraction populaire où vous pouvez pratiquer différents sports nautiques et profiter de promenades en bateau.

Photo de Saint-Pétersbourg par Maria Rodideal

Saint-Pétersbourg

Enfin, vous êtes au dernier jour de votre excursion en Russie alors que vous parcourez plus de 400 kilomètres pour arriver à Saint-Pétersbourg. Commencez à explorer cette charmante ville, largement connue sous le nom de "Venise du nord". Elle est couverte de châteaux et d'arrêts, et le ruisseau Neva ajoute un attrait d'antan à cette charmante ville, qui est l'endroit idéal pour terminer votre excursion en Russie.

Directions routières:

Depuis Petrozavodsk, dirigez-vous vers le nord-ouest jusqu'à Pamyatnik Ka Meretskovu.

  1. Tourner à gauche sur E105 / Р-21 et au rond-point, prendre la 1ère sortie sur Kola / E105 / Р-21.
  2. Continuez tout droit pour arriver à destination.
  3. Il faudra environ 5 heures de route pour rejoindre Saint-Pétersbourg en voiture.

Choses à faire

Visiter Saint-Pétersbourg offre non seulement des activités amusantes, mais aussi de belles attractions à voir en tant que touriste. Voici une liste de choses que vous pouvez faire dans la région.

1. Profitez de performances incroyables en tant qu'Ermitage

Saint-Pétersbourg abrite différents théâtres, pièces de théâtre, expositions de danse artistiques et se vante de l'Ermitage, le deuxième plus grand centre historique de la planète. Les merveilleuses productions qui se déroulent dans ce domaine ne vous décevront sûrement pas.

2. Excursions en bus et en bateau

La grande ville de Saint-Pétersbourg peut être facilement explorée à l'aide des excursions en bus et en bateau bon marché qui sont prédominantes dans la région. Consacrez une journée entière à essayer ces méthodes de visite des sites célèbres de la région.

3. Visitez le musée Fabergé

Vous ne pouvez pas terminer votre visite en Russie sans visiter le musée Fabergé de renommée mondiale situé à Saint-Pétersbourg. Le musée présente les œufs de Fabergé très chers qui sont rendus populaires en raison de leur extérieur orné de bijoux et de leur savoir-faire unique.

Obtenez votre permis de conduire international en 2 heures

Approbation instantanée

Valable 1 à 3 ans

Expédition express dans le monde entier