Guide de conduite au Congo en 2021

Conduire au Congo et obtenir un permis de conduire international est quelque chose qui est pratiquement inévitable lorsque vous vous y rendez en voyage. De plus, voici un guide complet pour vous offrir le meilleur voyage

Mise à jour avr 9, 2021·9 min de lecture
Driving Guide

Avec le pays si Ă©tendu et difficile d'accĂšs en utilisant les transports en commun, conduire au Congo est quelque chose qui est pratiquement inĂ©vitable lorsque vous vous y rendez en voyage. Parfois, vous pouvez trouver des chauffeurs qui vous emmĂšneront Ă  l'intĂ©rieur du pays, mais en raison des conditions rĂ©putĂ©es dangereuses et instables pour les touristes qui sont exacerbĂ©es par ses rĂ©sidents, il est gĂ©nĂ©ralement recommandĂ© que si vous devez voyager en voiture dans le pays frontiĂšres, faites-le vous-mĂȘme.

Les options de transport public au Congo sont au mieux inégales. La plupart du temps, vous ne trouverez les transports publics que dans les deux principales villes du Congo; cependant, il est fortement déconseillé d'utiliser les transports en commun, en particulier les bus publics. Bien qu'il n'y ait pas eu de rapports récents de crimes contre les touristes à bord des bus, cela constitue toujours une menace pour votre sécurité si vous montez à bord d'un bus. Les taxis sont également au mieux délabrés; il n'y a pas d'agence nationale de taxi désignée, juste des chauffeurs indépendants qui ont obtenu leur licence commerciale. Certains des taxis sur lesquels des couleurs désignées sont peintes sont plus sûrs que d'autres, mais vous pourriez toujours courir le risque de courir un danger.

MĂȘme avec le potentiel de danger au Congo, les visiteurs affluent toujours lĂ -bas chaque annĂ©e pour les aspects naturels de celui-ci. Le Congo est une rĂ©gion d'Afrique incroyablement verte et surprend les visiteurs Ă  quel point la vĂ©gĂ©tation est luxueuse et le nombre d'animaux qu'il y a Ă  apprĂ©cier et Ă  dĂ©couvrir. L'attraction principale du Congo est ce qu'on appelle le tourisme des primates, oĂč les gens peuvent avoir des rencontres avec les gorilles des montagnes qui y vivent. Ces animaux se trouvent gĂ©nĂ©ralement dans le massif des Virunga, qui est une chaĂźne de huit volcans qui offrent une attraction intĂ©ressante Ă  eux seuls.

Certaines des attractions les plus populaires en dehors du tourisme des primates comprennent:

  • La ville de Kinshasa, ville animĂ©e et centre culturel
  • Volcan Nyiragongo, un volcan actif et un lac de lave
  • Le parc national des Virunga et le parc national de la Garamba, tous deux dĂ©signĂ©s site du patrimoine mondial de l'UNESCO regorgeant d'animaux de safari et d'oiseaux exotiques
  • Le lac Kivu, le sixiĂšme plus grand lac d'Afrique
  • Parc national de la Salonga, qui abrite la plus grande forĂȘt tropicale humide d'Afrique
  • Kisangani, un centre commercial avec de nombreux restaurants locaux et une architecture magnifique

Conduire au Congo avec le permis américain est-il légal?

Photo of Congo

Si vous avez l’intention de conduire au Congo, il est important de noter que conduire au Congo avec un permis amĂ©ricain n’est pas une option. Cela est dĂ» au fait que la loi sur la conduite au Congo n'accepte pas un permis amĂ©ricain, seulement un permis de nationalitĂ© congolaise ou un permis international dans le cas d'un voyageur Ă©tranger. MĂȘme si vous ne pourrez pas conduire au Congo avec un permis amĂ©ricain, vous pouvez obtenir un permis de conduire international pour vous faire rouler sans enfreindre la loi.

Si l'obtention d'un permis de conduire international peut sembler une nuisance en ajoutant une autre Ă©tape dans la planification de vos vacances au Congo, heureusement, c'est assez simple Ă  obtenir. La seule chose que vous devez faire pour obtenir un permis de conduire international est d'y accĂ©der en ligne et de renseigner certaines informations de base de votre permis existant, et vous le recevrez dans quelques jours. Pour rendre les choses encore plus simples, il existe un service accĂ©lĂ©rĂ© qui vous permettra de recevoir votre permis de conduire international par voie Ă©lectronique le jour mĂȘme. VĂ©rifiez les Ă©tapes pour obtenir un permis de conduire international avant de vous rendre au Congo.

Comment obtenir un permis de conduire international

Vous devez avoir un permis de conduire international (IDP) si vous louez un véhicule au Bangladesh. Il sert de piÚce d'identité valide et porte votre nom, photo et informations de conduite. Obtenir un nécessite les choses suivantes:

  • AccĂšs en ligne Ă  l'International Drivers Association
  • Toutes les informations nĂ©cessaires pour remplir les formulaires et la demande
  • Une copie lisible de votre permis de conduire officiel de votre pays d'origine
  • Deux copies d'une photographie au format passeport pour l'impression d'identitĂ©
  • Un moyen de payer la redevance abordable

Tant que vous fournissez toutes ces informations, tout sera traité en douceur et vous pourrez obtenir votre permis de conduire international dans un délai trÚs court. Toute erreur ou information manquante ralentit le processus.

Quelle que soit la raison pour laquelle vous conduisez au Congo, il y a de fortes chances que vous soyez éligible pour obtenir le permis international dont vous avez besoin. La seule condition pour obtenir un permis international est que vous devez avoir au moins 18 ans et avoir déjà eu un permis de conduire depuis au moins six mois avant la demande.

Une fois que vous avez obtenu votre permis de conduire international, il sera valable une année entiÚre à compter de la date à laquelle il vous a été délivré. Ceci est particuliÚrement pratique pour ceux qui prévoient plusieurs voyages au Congo dans l'année, car vous n'aurez besoin de postuler qu'une seule fois et vous pourrez en faire de nombreuses utilisations répétées.

Photo of Congo

De quel cÎté de la route conduisent-ils en République démocratique du Congo?

L'une des questions les plus courantes que les voyageurs se posent lorsqu'ils prĂ©voient de conduire dans un pays Ă©tranger est la suivante: de quel cĂŽtĂ© de la route conduisent-ils? Pour les voyageurs venant des États-Unis au Congo, il peut vous plaire de savoir que les Congolais conduisent du cĂŽtĂ© droit de la route, comme cela se fait en AmĂ©rique. Pour un citoyen amĂ©ricain conduisant au Congo, ce sera une bonne nouvelle, car cela signifie Ă©galement que conduire une voiture amĂ©ricaine au Congo est totalement lĂ©gal et vous permettra donc de vous sentir plus Ă  l'aise et confiant lors de votre voyage Ă  l'Ă©tranger. Sans avoir Ă  vous soucier de vous adapter Ă  un nouveau style de conduite, vous pouvez vous concentrer sur la navigation en toute sĂ©curitĂ© sur les routes, qui ont Ă©tĂ© signalĂ©es comme Ă©tant assez dangereuses.

Bien que la direction Ă  prendre au Congo puisse ĂȘtre un soulagement pour certains, elle pose un peu un problĂšme pour les autochtones. Le Congo est en train d'interdire les voitures qui comportent des orientations de conduite Ă  droite dans un effort pour amĂ©liorer la sĂ©curitĂ© des routes lĂ -bas, qui ont un besoin urgent de rĂ©paration. Cela a provoquĂ© un tollĂ© chez le peuple congolais, en particulier dans les rĂ©gions du sud et de l'est du pays oĂč de nombreux vĂ©hicules ont le volant positionnĂ© sur la droite. La plupart des voitures de ces rĂ©gions du pays sont gĂ©nĂ©ralement importĂ©es d'Asie via les pays voisins de la Tanzanie, du Kenya et de la Zambie, qui sont d'anciennes colonies de Grande-Bretagne qui utilisent des voitures Ă  conduite Ă  droite. Quant aux conducteurs de l'ouest du Congo, leurs voitures sont gĂ©nĂ©ralement importĂ©es d'Europe continentale oĂč les voitures Ă  conduite Ă  gauche sont dĂ©jĂ  la norme. Cette question a suscitĂ© toute une controverse Ă  l'intĂ©rieur des frontiĂšres du pays.

Gilles-Benjamin Saidi Kampene, prĂ©sident de la Commission nationale de la sĂ©curitĂ© routiĂšre au Congo, explique que la raison de ce changement est que les vĂ©hicules Ă©quipĂ©s de volant Ă  droite sont plus susceptibles de provoquer des accidents sur les routes oĂč la conduite du cĂŽtĂ© droit est norme. MĂȘme ainsi, de nombreux conducteurs Ă  travers le Congo considĂšrent l'interdiction comme irrĂ©aliste et injuste. Beaucoup ont du mal Ă  se permettre d'acheter une nouvelle voiture, sans parler de ce qu'ils considĂšrent comme le processus difficile de conduire un vĂ©hicule Ă  gauche aprĂšs avoir conduit un modĂšle Ă  droite pendant si longtemps.

Quel est l'Ăąge de conduire au Congo?

Une fois que vous vous sentez Ă  l'aise avec les types de voitures conduites au Congo et sur quel cĂŽtĂ© de la route elles sont conduites, vous pouvez commencer Ă  rĂ©flĂ©chir Ă  la logistique rĂ©elle de la conduite au Congo. Lorsque vous commencerez Ă  examiner le processus et les procĂ©dures, l’une des questions Ă  laquelle vous devrez rĂ©flĂ©chir est: «quel est l’ñge de la conduite au Congo?» L'Ăąge de conduite varie Ă  travers le monde, et mĂȘme si un voyageur des États-Unis peut espĂ©rer ĂȘtre en mesure de conduire au Congo dĂšs qu'il le ferait aux États-Unis, qui ont 16 ou 18 ans selon l'Ă©tat, c'est-Ă -dire pas le cas. Les lois sur la conduite au Congo ne sont pas les mĂȘmes que les lois sur la conduite des États-Unis.

Est-il facile de louer une voiture au Congo?

Quand il s'agit de conduire au Congo par rapport aux États-Unis, le processus de location d'une voiture est l'une des façons dont ces deux endroits peuvent ĂȘtre assez similaires. Tant que vous vous prĂ©parez avec votre permis de conduire international, votre permis de conduire national et votre carte de paiement, vous verrez que louer une voiture au Congo est assez similaire Ă  en louer une aux États-Unis ou ailleurs. Parfois, vous pouvez mĂȘme voir des sociĂ©tĂ©s de location de voitures que vous connaissez, surtout si vous louez Ă  l'aĂ©roport. Pour votre commoditĂ©, il serait prĂ©fĂ©rable d'aller de l'avant et de louer la voiture Ă  l'aĂ©roport, afin que vous ayez le contrĂŽle de vos dĂ©placements dĂšs la sortie de la porte. Vous n’avez pas non plus Ă  vous soucier d’obtenir une voiture plus tard dans un endroit que vous ne connaissez pas.

Photo of Congo Car Rental

1. RĂ©servez plus tĂŽt pour une meilleure offre

Tout comme c'est le cas aux États-Unis et dans d'autres rĂ©gions du monde, il est gĂ©nĂ©ralement vrai que plus tĂŽt vous rĂ©servez une voiture de location, meilleur est le prix. En rĂ©servant plus tĂŽt, vous pouvez garder un Ɠil sur les prix car ils fluctuent pendant le temps que vous prĂ©parez pour votre voyage, vous permettant de profiter de la meilleure offre bien Ă  l'avance. La derniĂšre heure Ă  laquelle vous devez attendre pour rĂ©server votre voiture est deux semaines avant votre arrivĂ©e, juste pour ĂȘtre sĂ»r que tout est en place. Cela vous procurera Ă©galement la tranquillitĂ© d’esprit que vous ferez pour votre voyage que vous conduirez au Congo dans une voiture avec laquelle vous ĂȘtes Ă  l’aise et sans vous ruiner.

Les voitures les plus populaires louĂ©es au Congo sont des vĂ©hicules de classe Ă©conomique comme une Hyundai Accent ou d'autres voitures similaires, mĂȘme si vous devez vous assurer que quel que soit le type de vĂ©hicule que vous louez, vous en obtenez un Ă  4 roues motrices. Les prix moyens sont gĂ©nĂ©ralement autour de 86 USD par jour ou 599 USD par semaine. Les endroits les plus populaires pour louer une voiture au Congo sont Lubumbashi et Kinshasa.

2. Soyez conscient du terrain

Comme indiqué, au Congo, il est recommandé de choisir un véhicule à 4 roues motrices en raison du relief du pays. Vous vous dirigez vers un véhicule capable de gérer toutes les bosses et les conditions météorologiques, vous n'aurez donc pas à vous soucier de rester coincé ou coincé quelque part. En rÚgle générale, le Congo est considéré comme un endroit assez dangereux pour conduire, vous voulez donc éliminer autant que vous le pouvez le risque de rester coincé quelque part sans aide. Le fait que la plupart des routes ne soient pas goudronnées joue déjà contre vous.

Tout comme beaucoup d'autres pays, vous pouvez vous attendre Ă  ce que le terrain au Congo soit diversifiĂ©. Le terrain varie considĂ©rablement selon l'endroit oĂč vous vous trouvez dans le pays. Le centre du Congo est un plateau qui est principalement couvert de forĂȘts tropicales luxuriantes qui pourraient poser un dĂ©fi de conduite si vous n'avez pas beaucoup d'expĂ©rience de conduite sur ce type de terrain, peu importe oĂč vous habitez.

Au sud et au sud-ouest du pays se trouvent des plaines et des savanes, tandis que vous trouverez des prairies au nord et des montagnes à l'ouest. Les visiteurs qui ont l'intention de visiter la partie montagneuse de l'ouest du Congo bénéficieront spécifiquement d'un véhicule à 4 roues motrices.

3. Pensez Ă  l'assurance

Tout comme vous avez dĂ» penser Ă  conduire au Congo avec un permis Ă©tranger, vous devez Ă©galement penser Ă  l'assurance, qui est un autre problĂšme crucial lorsque vous conduisez presque partout dans le monde. Conduire au Congo avec une assurance amĂ©ricaine peut ĂȘtre possible ou non; tout dĂ©pend du type d'assurance dont vous disposez et de l'entreprise auprĂšs de laquelle vous la souscrivez. Avant de demander un permis de conduire international et bien avant de rĂ©server votre voyage, il est important de vĂ©rifier auprĂšs de votre propre agence d’assurances pour dĂ©terminer si vous ĂȘtes couvert ou non. Vous devrez peut-ĂȘtre obtenir une couverture internationale dans ce cas, mais soyez conscient que certaines assurances ne couvriront pas du tout la conduite au Congo en raison des conditions.

4. Pensez au carburant

Tout comme lors de la location d'une voiture aux États-Unis, afin d'Ă©conomiser du temps et de l'argent, vous devez rĂ©flĂ©chir Ă  la maniĂšre dont vous souhaitez traiter le carburant de votre voiture de location. Cherchez-vous Ă  gagner du temps en prĂ©payant le rĂ©servoir, en le remplissant et en le ramenant vide? Ou voulez-vous le ramener au complet pour Ă©viter ces coĂ»ts? Habituellement, s'il existe une option de prĂ©paiement, c'est ainsi que vous allez vous assurer d'obtenir le meilleur prix pour l'essence, car cela sera gĂ©nĂ©ralement moins cher que de faire le plein dans une station-service. De plus, au moment oĂč vous rentrez de la station-service Ă  la succursale de location de voiture, vous en avez peut-ĂȘtre utilisĂ© suffisamment pour que vous finissiez par ĂȘtre facturĂ© pour le carburant de toute façon. Parlez Ă  l'agent de bureau de l'agence de location de voitures et laissez-les vous aider Ă  comprendre la quantitĂ© de carburant attendue dans la voiture lorsque vous la restituez afin que vous puissiez prendre une dĂ©cision plus Ă©clairĂ©e.

5. Accélérez le processus en apportant la bonne documentation

Une fois la voiture sĂ©lectionnĂ©e, l'assurance remise et les dispositions relatives au gaz convenues, il vous suffira de transmettre les documents dont ils ont besoin, de payer le montant dĂ» et de rĂ©cupĂ©rer les clĂ©s. Les Ă©lĂ©ments dont vous aurez besoin comprennent votre permis de conduire international, votre permis de conduire et votre carte de paiement. Habituellement, Visa, American Express et Master Card peuvent ĂȘtre utilisĂ©es dans ces situations, mais vĂ©rifiez auprĂšs de l'endroit oĂč vous avez l'intention de louer avant de louer, juste pour ĂȘtre en sĂ©curitĂ© et pour vous assurer que vous ne vous retrouverez pas sans paiement appropriĂ© lorsque vous ĂȘtes essayant de sortir de la porte.

Photo of Congo Car Rental

Conduire aux États-Unis contre le Congo - Quelles sont les diffĂ©rences?

Photo of Congo Street

Naturellement, lorsque vous prĂ©voyez de conduire lĂ  oĂč vous n'avez jamais conduit auparavant, vous vous demanderez ce que ce sera de conduire au Congo par rapport aux États-Unis. Avant de vous lancer dans un voyage au Congo, il est important de connaĂźtre les diffĂ©rentes conditions routiĂšres que vous pouvez rencontrer au Congo, alors prĂ©parez-vous, car beaucoup de conditions sont diffĂ©rentes de celles que vous pourriez rencontrer aux États-Unis.

De maniĂšre gĂ©nĂ©rale, la sĂ©curitĂ© routiĂšre au Congo est assez mĂ©diocre en raison de divers dangers qui ne sont pas aussi courants aux États-Unis. La plupart des dangers se prĂ©sentent sous la forme des vitesses Ă©levĂ©es que les automobilistes parcourent souvent au Congo, et lorsqu'elles sont associĂ©es Ă  la conduite agressive qui a souvent lieu, cela peut ĂȘtre une recette pour un dĂ©sastre. Ce n’est pas seulement lorsque vous conduisez une voiture que vous devrez vous soucier des autres automobilistes, mais il semble y avoir un peu d’indiffĂ©rence envers les piĂ©tons et les cyclistes, ce qui entraĂźne de nombreux accidents impliquant les deux. Enfin, les vĂ©hicules au Congo sont connus pour ĂȘtre assez mal entretenus, ce qui ne fait qu'aggraver la question de la sĂ©curitĂ© sur les routes au Congo.

Les conditions de la route sont Ă©galement considĂ©rĂ©es comme assez mauvaises lorsque vous les comparez Ă  la santĂ© de l'ensemble des infrastructures des États-Unis. Si vous voyagez pendant la saison des pluies entre novembre et mai, vous pouvez noter que ces mois ne sont pas particuliĂšrement bons pour les voyages en raison de la saison des pluies qui les dĂ©tĂ©riore. La route principale reliant Pointe Noire et Brazzaville, connue sous le nom de route nationale 2, est en grande partie non pavĂ©e. Pour cette raison, pendant la saison des pluies, il peut ĂȘtre impraticable Ă  certains endroits. Il y a peu de routes goudronnĂ©es au Congo et celles qui le sont sont mal entretenues. Si vous souhaitez vous dĂ©placer facilement sur ces routes ou surtout en dehors des routes principales, vous aurez certainement besoin d'un vĂ©hicule Ă  4 roues motrices.

Voyager dans les zones rurales est un peu similaire Ă  ce que c'est aux États-Unis. Cela peut ĂȘtre difficile quelles que soient les conditions des routes car trouver du diesel ou du gaz sans plomb peut ĂȘtre particuliĂšrement difficile. C'est Ă©galement vrai dans les grandes villes, mais il est encore plus difficile de trouver ces types de gaz dans les rĂ©gions les plus isolĂ©es du Congo. Une autre difficultĂ© dans les rĂ©gions rurales que les AmĂ©ricains n’ont pas rencontrĂ©e dans leur propre pays sont les points de contrĂŽle Ă  travers la campagne qui ne sont pas clairement indiquĂ©s. Au-delĂ  de cela, ils sont souvent occupĂ©s par des soldats considĂ©rĂ©s comme largement indisciplinĂ©s, de sorte que ces zones doivent ĂȘtre abordĂ©es avec prudence.

En ce qui concerne les transports en commun comme les bus, il est fortement dĂ©conseillĂ© de les utiliser probablement en raison des conditions du vĂ©hicule lui-mĂȘme. Voyager dans un taxi est le plus souvent une meilleure option. MĂȘme s'il n'y a pas de sociĂ©tĂ©s de taxi officiellement enregistrĂ©es Ă  Pointe Noire ou Ă  Brazzaville, tous les taxis doivent s'assurer d'avoir un permis d'opĂ©rateur lĂ©gal. Il Ă©tait notoirement dangereux pour les AmĂ©ricains de prendre des taxis au Congo, mais ces derniĂšres annĂ©es, aucun incident criminel n'a Ă©tĂ© signalĂ©. NĂ©anmoins, il est important de louer uniquement les taxis peints en bleu et blanc Ă  Pointe Noire, et les taxis peints en vert et blanc Ă  Brazzaville, car ce sont les plus rĂ©putĂ©s et donc les plus sĂ»rs.

Photo of Congo Street

Conseils aux voyageurs et conseils pour conduire au Congo

Photo of Congo Crosswalk

Il est gĂ©nĂ©ralement considĂ©rĂ© comme trĂšs dangereux de voyager au Congo, et il est recommandĂ© de reconsidĂ©rer votre voyage au Congo si vous le pouvez Ă  cause de cela. Cela est dĂ» Ă  divers problĂšmes, bien que les principaux soient les troubles civils, la criminalitĂ© et Ebola. Si vous voyagez au Congo, Ă©vitez de vous rendre dans les provinces de l'Ituri et du Nord-Kivu en raison de la menace actuelle de terrorisme. Évitez l'Ituri, le Nord-Kivu et le Sud-Kivu Ă  cause d'Ebola. Enfin, Ă©vitez de vous rendre dans la rĂ©gion orientale du pays ainsi que dans les trois diffĂ©rentes provinces du KasaĂŻ en raison des enlĂšvements, des conflits armĂ©s, des troubles civils et de la criminalitĂ© gĂ©nĂ©rale. Une partie du crime provient d'une source surprenante: le tantale minĂ©ral. Le tantale est une denrĂ©e prĂ©cieuse utilisĂ©e dans les tĂ©lĂ©phones portables qui est Ă  l'origine d'une grande partie de la violence au Congo. Le tantale est couramment extrait au Congo en raison de sa forte concentration et est donc considĂ©rĂ© comme trĂšs prĂ©cieux et vaut la peine de se battre.

Un crime comme une invasion de domicile armĂ©e, un vol Ă  main armĂ©e et une agression sont des menaces courantes, ainsi que des crimes violents, et en raison du manque de prĂ©sence policiĂšre, il peut ĂȘtre difficile d'ĂȘtre en sĂ©curitĂ©. Si vous voyagez, Ă©vitez les manifestations publiques car elles deviennent souvent violentes, et ayez toujours une copie de votre visa et de votre passeport tout en gardant les originaux dans un endroit sĂ»r. Dans la plupart des pays des États-Unis, il est gĂ©nĂ©ralement plus sĂ»r de voyager en voiture qu’à pied, mais ce n’est pas nĂ©cessairement le cas au Congo. En fait, il peut ĂȘtre presque aussi dangereux de voyager en voiture que de marcher selon l'endroit oĂč vous vous trouvez dans le pays, il est donc important de faire preuve de prudence en faisant les deux.

Il est Ă©galement important qu'avant de voyager, vous consultiez des professionnels de la santĂ© pour savoir comment Ă©viter les maladies au Congo. Vous devriez Ă©galement vĂ©rifier les avis de voyage sur Ebola et la santĂ© gĂ©nĂ©rale sur le site Web des CDC avant de voyager. Alors qu'Ebola est la principale menace urgente pour votre santĂ© au Congo, il existe d'autres maladies qui prĂ©sentent des symptĂŽmes similaires. Vous devrez savoir reconnaĂźtre vos symptĂŽmes dans le cas oĂč les conseils mĂ©dicaux que vous avez reçus et les prĂ©parations que vous avez prises ne vous ont pas aidĂ© Ă  vous protĂ©ger. Si vous finissez par contracter Ebola, vos risques incluent la mise en quarantaine, les retards de voyage et des factures mĂ©dicales exorbitantes Ă  l'Ă©tranger et mĂȘme une fois de retour aux États-Unis.

Il est gĂ©nĂ©ralement considĂ©rĂ© comme trĂšs dangereux de voyager au Congo, et il est recommandĂ© de reconsidĂ©rer votre voyage au Congo si vous le pouvez Ă  cause de cela. Cela est dĂ» Ă  divers problĂšmes, bien que les principaux soient les troubles civils, la criminalitĂ© et Ebola. Si vous voyagez au Congo, Ă©vitez de vous rendre dans les provinces de l'Ituri et du Nord-Kivu en raison de la menace actuelle de terrorisme. Évitez l'Ituri, le Nord-Kivu et le Sud-Kivu Ă  cause d'Ebola. Enfin, Ă©vitez de vous rendre dans la rĂ©gion orientale du pays ainsi que dans les trois diffĂ©rentes provinces du KasaĂŻ en raison des enlĂšvements, des conflits armĂ©s, des troubles civils et de la criminalitĂ© gĂ©nĂ©rale. Une partie du crime provient d'une source surprenante: le tantale minĂ©ral. Le tantale est une denrĂ©e prĂ©cieuse utilisĂ©e dans les tĂ©lĂ©phones portables qui est Ă  l'origine d'une grande partie de la violence au Congo. Le tantale est couramment extrait au Congo en raison de sa forte concentration et est donc considĂ©rĂ© comme trĂšs prĂ©cieux et vaut la peine de se battre.

Photo of Congo Crosswalk

Quelles sont les rĂšgles de conduite les plus importantes au Congo?

Le droit de la conduite au Congo partage des similitudes avec les États-Unis, mais il y a certaines diffĂ©rences auxquelles vous devez vous prĂ©parer. Comme indiquĂ©, conduire au Congo est rĂ©putĂ© pour ĂȘtre une activitĂ© dangereuse et, dans la plupart des cas, il n'est pas recommandĂ© de le faire seul. MĂȘme ainsi, si vous avez l'intention de conduire au Congo, faites-le avec prudence en gardant Ă  l'esprit les rĂšgles de conduite.

Par exemple, si la distraction au volant n'est pas techniquement une infraction punissable par la loi au Congo comme c'est le cas aux États-Unis, les flics peuvent toujours vous arrĂȘter pour conduire en parlant ou en envoyant des SMS. Utiliser le tĂ©lĂ©phone en conduisant est dĂ©jĂ  dangereux en soi, c'est pourquoi il est fortement interdit au Congo. Il est important que vous soyez vigilant et attentif lorsque vous conduisez dans ce pays en raison de sa nature gĂ©nĂ©ralement dangereuse, qui comprend Ă  la fois le terrain rendu difficile par une combinaison de la mĂ©tĂ©o et des conditions routiĂšres ainsi que les personnes et les Ă©vĂ©nements que vous pourriez rencontrer. tout en conduisant.

Bien sĂ»r, conduire sous l'influence au Congo est Ă©galement contraire Ă  la loi, et c'est illĂ©gal au niveau national. Il y a un certain taux d'alcoolĂ©mie que vous ne pouvez pas dĂ©passer, tout comme aux États-Unis. Au Congo, la limite d'alcoolĂ©mie est de 0,01%.

Comme mentionnĂ©, il y a des points de contrĂŽle que vous rencontrerez probablement lorsque vous conduirez au Congo et que vous devrez surveiller. Ces points de contrĂŽle ne sont gĂ©nĂ©ralement pas clairement indiquĂ©s, vous devrez donc ĂȘtre Ă  l'affĂ»t d'eux. Gardez Ă  l'esprit que les forces de sĂ©curitĂ© opĂšrent ces barrages routiers pour votre sĂ©curitĂ©. En raison de ces points de contrĂŽle douteux, vous devez vous assurer de toujours voyager avec une copie de votre passeport prĂȘte Ă  ĂȘtre prĂ©sentĂ©e si on vous le demande. Si vous ĂȘtes arrĂȘtĂ© Ă  l'un de ces points de contrĂŽle et que l'on vous demande de montrer des documents, vous devez rester dans votre vĂ©hicule et les montrer aux agents par une fenĂȘtre fermĂ©e. À ces points de contrĂŽle et ailleurs dans le pays, il est dans votre intĂ©rĂȘt de toujours conduire avec les fenĂȘtres levĂ©es et toutes les portes et fenĂȘtres verrouillĂ©es.

Les panneaux de signalisation au Congo sont-ils faciles Ă  comprendre pour les conducteurs Ă©trangers?

À moins que vous n'ayez appris le français comme langue Ă©trangĂšre ou que vous ayez un bon souvenir de ce que vous avez appris Ă  l'Ă©cole, la lecture des panneaux au Congo pourrait poser un dĂ©fi ou un problĂšme pur et simple Ă  l'AmĂ©ricain moyen. Le Congo actuel est situĂ© dans une zone qui Ă©tait autrefois occupĂ©e par les Français, et donc la langue est restĂ©e pour la plupart. Ainsi, vous remarquerez qu'au Congo, bon nombre des panneaux routiers que vous rencontrerez souvent sont Ă©crits en français. Par consĂ©quent, passez quelques heures Ă  apprendre les directions de base en français, afin de pouvoir naviguer plus facilement sur les routes et les diffĂ©rents sentiers du Congo.

Il est Ă  noter que mĂȘme si vous pouviez potentiellement comprendre les signes français avec facilitĂ©, vous pourriez encore avoir du mal Ă  voir les signes, encore moins Ă  les lire. Dans de nombreuses rĂ©gions du pays, les panneaux sont difficiles Ă  lire en raison du temps qui les Ă©rode au fil du temps et le pays ne prend pas la peine de passer du temps Ă  les remplacer ou Ă  les rĂ©parer. Selon l'endroit oĂč vous conduisez, les panneaux peuvent ĂȘtre totalement absents dans certains cas. Cela peut rendre les dĂ©placements particuliĂšrement frustrants dans un endroit oĂč la conduite devrait dĂ©jĂ  ĂȘtre plus difficile qu'aux États-Unis. Outre la faible attention accordĂ©e aux routes, Ă  ce jour, pour la plupart non goudronnĂ©es au Congo, les panneaux sur le chemin sont Ă©galement nĂ©gligĂ©s.

Quelles sont les limites de vitesse au Congo?

Au Congo, il existe une loi nationale sur les limitations de vitesse. Dans les zones urbaines, la loi sur la conduite au Congo stipule que vous devez maintenir une limite de vitesse maximale de 60 kilomĂštres par heure. Lorsque vous vous trouvez dans une zone plus rurale et moins frĂ©quentĂ©e, vous pouvez conduire Ă  une vitesse de 110 kilomĂštres Ă  l'heure. Sur les autres autoroutes, il n'y a pas de loi de limitation de vitesse en place. Le type dominant de contrĂŽle de la vitesse au Congo se prĂ©sente sous la forme d'une dĂ©tection manuelle par les policiers. MĂȘme ainsi, les lois sur la conduite au Congo ne sont pas appliquĂ©es uniformĂ©ment; certaines lois peuvent ĂȘtre appliquĂ©es plus souvent que d'autres ou traitĂ©es diffĂ©remment les unes des autres. Par exemple, vous devez ĂȘtre prĂ©parĂ© Ă  la possibilitĂ© que vous soyez arrĂȘtĂ© pour excĂšs de vitesse, mais au lieu de recevoir un billet, offert pour un pot-de-vin pour vous laisser aller gratuitement pour un Ă©change contre autre chose de valeur.

La conduite automobile est-elle dangereuse au Congo?

Photo of Congo Citizens

De nombreux avis aux voyageurs pour le Congo sont presque constamment publiĂ©s pour votre considĂ©ration, et il est important de les vĂ©rifier. Les avis aux voyageurs Ă©mis par le gouvernement des États-Unis sont gĂ©nĂ©ralement classĂ©s en fonction de leur gravitĂ©, et Ă  tout moment, vous remarquerez que ces les avis sont de haut niveau et en place pour au moins trois villes ou rĂ©gions. Il existe divers facteurs qui rendent la conduite automobile ou mĂȘme simplement une visite au Congo extrĂȘmement dangereuse, et il est bon de le savoir et de s'y prĂ©parer si vous devez vous rendre dans ce pays.

Les trois principales menaces prĂ©sentes au Congo sont le terrorisme, les crimes de toutes sortes et Ebola. Les crimes les plus courants qui ont lieu au Congo comprennent le vol Ă  main armĂ©e, l'invasion de domicile par des armes et les crimes violents comme le viol, les agressions, les enlĂšvements et mĂȘme le meurtre. MĂȘme ceux qui travaillent dans des ONG et d'autres organisations ne sont pas nĂ©cessairement Ă  l'abri de ces menaces, et les rapports selon lesquels certains d'entre eux disparaissent ou sont kidnappĂ©s sont assez courants.

Il existe des cas documentés d'Ebola au Nord-Kivu, au Sud-Kivu et en Ituri, vous voudrez donc éviter ces cas pour ne pas contracter la maladie souvent mortelle. En Ituri et au Nord-Kivu, il semble y avoir une menace quasi constante de terrorisme, qui peut souvent faire des victimes et des blessés parmi les civils. Par conséquent, ne vous rendez pas dans ces régions et, si vous le devez absolument, n'abordez aucune manifestation qui pourrait avoir lieu contre le gouvernement, car celles-ci peuvent rapidement devenir violentes. En évitant les trois régions du Kasaï du Congo ainsi que la partie orientale du pays, vous pouvez vous protéger du crime fréquent qui s'y produit.

Sachez que les menaces ne s'arrĂȘtent pas une fois que vous ĂȘtes sur la route. Il existe des points de contrĂŽle mal balisĂ©s le long de nombreux chemins de circulation, et ceux-ci sont souvent contrĂŽlĂ©s par des soldats. Ils vous demanderont votre passeport et votre piĂšce d'identitĂ©, alors soyez prĂȘt Ă  leur montrer, mais pour votre sĂ©curitĂ©, faites-le par une porte verrouillĂ©e et une fenĂȘtre fermĂ©e. Ne quittez pas le vĂ©hicule.

Conseils pour rester en sécurité

  • Évitez les endroits Ă  haut niveau de menace dans le nombre qui sont dĂ©taillĂ©s dans les avis de voyage
  • VĂ©rifiez les avis de voyage avant de partir au Congo
  • Renseignez-vous sur les avis des CDC sur les problĂšmes actuels liĂ©s aux maladies, Ă  l'exception d'Ebola.
  • Évitez les transports en commun tels que les bus-taxis autant que possible.
  • Soyez diligent Ă  la fois en marchant et en conduisant
  • Ayez toujours une copie de votre passeport avec vous pour les points de contrĂŽle et autres Ă©vĂ©nements similaires. Assurez-vous de conserver votre passeport original dans un endroit sĂ»r et sĂ©curisĂ© lorsque vous voyagez hors de votre logement

Conduire au Congo avec une assurance américaine est-il suffisant pour vous protéger en cas d'accident?

Tout comme conduire au Congo avec un permis amĂ©ricain n'est pas quelque chose que vous pouvez faire, le plus souvent, vous ne pouvez pas non plus voyager avec une assurance d'un pays des États-Unis et vous attendre Ă  ĂȘtre couvert en cas d'accident. Certaines polices d'assurance conduite amĂ©ricaines autorisent la conduite internationale, mais cela varie au cas par cas, vous devrez donc contacter votre fournisseur Ă  l'avance pour voir si cela s'applique ou non Ă  vous. MĂȘme si vous recevez des nouvelles que vous ĂȘtes couvert Ă  l'international, vous devrez vĂ©rifier une Ă©tape plus loin sur ces informations. Cela est dĂ» au fait que de nombreuses polices d'assurance internationales peuvent ne pas couvrir la conduite au Congo en raison des conditions dangereuses des routes.

Dans le cas oĂč vous n'avez pas de couverture de votre compagnie d'assurance, vous pouvez obtenir une assurance internationale qui est sĂ»re de la couvrir. Il existe diffĂ©rentes politiques que vous pouvez rechercher pour voir laquelle vous offre la couverture dont vous avez besoin pour conduire avec une plus grande tranquillitĂ© d'esprit dans ce qui est dĂ©jĂ  considĂ©rĂ© comme un endroit difficile Ă  conduire.

Photo of Congo Citizens

Y a-t-il beaucoup d'emplois de conduite au Congo?

Comme presque partout ailleurs dans le monde, il existe diffĂ©rents modes de transport terrestre pour les habitants et les touristes Ă  prendre au Congo. Vous pouvez trouver Ă  peu prĂšs tous les types de vĂ©hicules publics auxquels vous ĂȘtes habituĂ© au Congo, y compris les bus, les camions, les taxis, etc. Bien entendu, tout cela nĂ©cessitera que vous soyez en possession d'un permis de conduire congolais pour pouvoir les exploiter de maniĂšre professionnelle ou non.

Cependant, si vous ĂȘtes intĂ©ressĂ© Ă  dĂ©crocher de bons emplois de conducteur au Congo, vous n'aurez peut-ĂȘtre pas de chance. Ces types d’emplois ne sont pas ouverts aux citoyens d’un pays Ă©tranger et le fait d’avoir un permis de conduire international ne suffit pas pour obtenir un emploi dans ce cas. Pour cette raison, la seule façon d’avoir une chance d’occuper un emploi de conducteur au Congo est si vous ĂȘtes un rĂ©sident du Congo qui possĂšde un permis de conduire congolais.

Profitez d'un tourisme naturel unique en son genre

Photo of Congo Landscape

La nature surprenante du paysage robuste du Congo vous offre de nombreuses opportunitĂ©s de vous lancer dans des aventures dans le tourisme naturel, vous donnant la chance de rencontrer des gorilles et d'autres primates de ce type dans la nature que vous ne pourriez normalement voir que derriĂšre une vitre dans le zoo. Bien que les risques de la conduite au Congo ne puissent pas ĂȘtre assez surestimĂ©s, si vous suivez les conseils donnĂ©s dans cet article et tenez compte des diffĂ©rents dangers que vous pourriez rencontrer, vous pourrez rendre votre voyage aussi facile et sĂ»r que possible. Nation africaine.

Photo of Congo Landscape
Wheel IDP

PrĂȘt Ă  obtenir votre permis de conduire international et Ă  commencer Ă  conduire Ă  l'Ă©tranger?

Obtenez un permis de conduire international Ă  partir de 49 $

Lancer ma candidature
Lancer ma candidature